14e étape du Tour de France 2008

Tour de France 2008
14e étape
Image illustrative de l’article 14e étape du Tour de France 2008

Nîmes à Digne-les-Bains
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Espagne Óscar Freire 4 h 13 min 08 s
(46,102 km/h)
2eDrapeau : Colombie Leonardo Duque m.t.
(46,102 km/h)
3eDrapeau : Allemagne Erik Zabel m.t.
(46,102 km/h)
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Espagne José Iván Gutiérrez
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Australie Cadel Evans 59 h 01 min 55 s
(41,520 km/h)
2eDrapeau : Luxembourg Fränk Schleck + 01 s
(41,520 km/h)
3eDrapeau : États-Unis Christian Vande Velde + 38 s
(41,512 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Espagne Óscar Freire 219 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Allemagne Sebastian Lang 60 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Italie Vincenzo Nibali 59 h 06 min 13 s
(41,469 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark Team CSC Saxo Bank 176 h 57 min 55 s
(41,550 km/h)
Chronologie

La 14e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 19 juillet. Le parcours de 194,5 km reliait Nîmes à Digne-les-Bains.

Profil de l'étapeModifier

Cette 14e étape, longue de 194,5 kilomètres, est la dernière étape dite de plaine avant les étapes alpestres. Le début de parcours après le départ de Nîmes, dans le Gard, est plat. Le premier sprint intermédiaire est situé au 37e km, à Saint-Rémy-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. Une fois dans le Vaucluse, l'étape prend progressivement de l'altitude en passant par Apt entre les Monts de Vaucluse et le Luberon. Les deux difficultés référencées se situent dans les Alpes-de-Haute-Provence. La côte de Mane (129e km) est suivie du sprint d'Oraison. Le col de l'Orme culmine à 732 mètres, à moins de 10 kilomètres de l'arrivée, à Digne-les-Bains[1].

La courseModifier

Un groupe de 21 coureurs se détache après 5 km de course et compte jusqu'à un peu plus d'une minute d'avance. Le peloton, emmené par les équipes Silence-Lotto et Cofidis, revient peu à peu lorsque quatre coureurs s'extraient du groupe d'échappés après Saint-Rémy-de-Provence. José Iván Gutiérrez (Caisse d'Épargne), William Bonnet (Crédit agricole), Bram Tankink (Rabobank) et Sandy Casar (La Française des jeux) parviennent à se maintenir en tête et ont une avance maximale de 6 minutes et 50 secondes au km 85. Gutierrez part seul à 28 km de l'arrivée mais est rejoint par le peloton à 10 km de Digne-les-Bains. Sylvain Chavanel tente sa chance dans la descente, à 6 kilomètres, et est lui aussi repris avant la flamme rouge

La victoire d'étape se joue sur un sprint massif du peloton. Le quadruple vainqueur d'étape Mark Cavendish, lâché dans le col de l'Orme, est absent. Óscar Freire s'impose et conforte sa position au classement par points[2],[3].

La tête du classement général ne subit pas de modifications et les porteurs de maillots distinctifs restent les mêmes. Nicolas Jalabert a abandonné en cours d'étape. D'après son frère Laurent Jalabert, il aurait la veille reçu au visage une bouteille d'urine jetée par un spectateur et a été malade durant la nuit[4].

Sprints intermédiairesModifier

Premier   Stijn Devolder 6 pts.
Deuxième   William Frischkorn 4 pts.
Troisième   Bernhard Eisel 2 pts.
  • 2. Sprint intermédiaire d'Oraison (kilomètre 145)
Premier   José Iván Gutiérrez 6 pts.
Deuxième   William Bonnet 4 pts.
Troisième   Bram Tankink 2 pts.

CôtesModifier

  • 1. Col de Mane, 4e catégorie (kilomètre 128,5)
Premier   José Iván Gutiérrez 3 pts.
Deuxième   Bram Tankink 2 pts.
Troisième   Sandy Casar 1 pts.
Premier   Roman Kreuziger 3 pts.
Deuxième   Bernhard Kohl 2 pts.
Troisième   Andy Schleck 1 pts.

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 14e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Óscar Freire ESP Rabobank en 4 h 13 min 08 s
2e Leonardo Duque COL Cofidis m.t.
3e Erik Zabel GER Team Milram m.t.
4e Julian Dean NZL Garmin Chipotle m.t.
5e Steven de Jongh NED Quick Step m.t.
6e Alessandro Ballan ITA Lampre m.t.
7e Rubén Pérez ESP Euskaltel-Euskadi m.t.
8e Jérôme Pineau FRA Bouygues Telecom m.t.
9e Matteo Tosatto ITA Quick Step m.t.
10e Thor Hushovd NOR Crédit agricole m.t.

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Cadel Evans   AUS Silence-Lotto en 59 h 01 min 55 s
2e Fränk Schleck LUX Team CSC Saxo Bank   + 01 s
3e Christian Vande Velde USA Garmin Chipotle + 38 s
4e Bernhard Kohl AUT Gerolsteiner + 46 s
5e Denis Menchov RUS Rabobank + 57 s
6e Carlos Sastre ESP Team CSC Saxo Bank   + 1 min 28 s
7e Kim Kirchen LUX Team Columbia + 1 min 56 s
8e Vladimir Efimkin RUS AG2R-La Mondiale + 2 min 32 s
9e Mikel Astarloza ESP Euskaltel-Euskadi + 3 min 51 s
10e Vincenzo Nibali   ITA Liquigas + 4 min 18 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Óscar Freire   ESP Rabobank 219 points
2e Thor Hushovd NOR Crédit agricole 172 pts
3e Erik Zabel GER Team Milram 167 pts

Classement de la montagneModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sebastian Lang   GER Gerolsteiner 60 points
2e Bernhard Kohl AUT Gerolsteiner 59 pts
3e Fränk Schleck LUX Team CSC Saxo Bank   46 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Vincenzo Nibali   ITA Liquigas en 59 h 06 min 13 s
2e Maxime Monfort BEL Cofidis + 2 min 49 s
3e Roman Kreuziger CZE Liquigas + 2 min 53 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Team CSC Saxo Bank     Danemark en 176 h 57 min 55 s
2e AG2R-La Mondiale   France + 4 min 49 s
3e Gerolsteiner   Allemagne + 15 min 23 s

CombativitéModifier

  Ivan Gutierrez (Caisse d'Épargne)

AbandonModifier

  Nicolas Jalabert (Agritubel)

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :