Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2005.

Tour de France 2005
14e étape
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Autriche Georg Totschnig 5 h 43 min 43 s
2eDrapeau : États-Unis Lance Armstrong + 56 s
3eDrapeau : Italie Ivan Basso + 58 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : États-Unis Lance Armstrong 55 h 58 min 17 s
2eDrapeau : Danemark Michael Rasmussen + 1 min 41 s
3eDrapeau : Italie Ivan Basso + 2 min 46 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Norvège Thor Hushovd 164 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Danemark Michael Rasmussen 175 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Ukraine Yaroslav Popovych 56 h 08 min 16 s
Chronologie

La 14e étape du Tour de France 2005 s'est déroulée le entre Agde et la station de sports d'hiver d'Ax 3 Domaines sur une distance de 220,5 km. Comprenant six sommets dont un point culminant à 2 001 mètres et une arrivée en altitude, c'est une étape typique de montagne.

Les coureurs se sont réellement lancés dans la course à seulement 7 km du départ lorsqu'un groupe de 15 coureurs quitte le peloton. Au 20e kilomètre, il restait encore 10 coureurs, dont Alexandre Moos, Juan Manuel Gárate, Stefano Garzelli et Georg Totschnig. À l'entamée de la montée au port de Pailhères, le col le plus haut de l'étape, les échappés ont une avance maximale de 9 min 30.

À ce moment Lance Armstrong est rapidement isolé de ses coéquipiers de l'équipe cycliste Discovery Channel après l'attaque de l'équipe cycliste T-Mobile. À un instant Armstrong semblait lui-même perdre de la distance sur Jan Ullrich et Ivan Basso, mais il parvient rapidement à les rattraper. Georg Totschnig parvient à s'échapper du groupe de tête et passe le premier au sommet du col, suivi par Stefano Garzelli à 52 secondes. Le groupe comprenant Armstrong, Ullrich, Basso, Floyd Landis et Levi Leipheimer est à 3 min 50.

Dans la longue descente, un groupe de 11 coureurs se forme derrière Totschnig et Garzelli toujours esseulés. Ces onze coureurs ainsi que Garzelli seront repris par Armstrong, Ullrich et Basso qui augmentent le tempo de la course à la montée du dernier col ; seul l'Autrichien Totschnig parvient à résister et finalement à l'emporter avec une avance de 56 secondes sur le second Lance Armstrong. Georg Totschnig est le premier Autrichien à obtenir une victoire d'étape depuis le Tour de France 1931.

Sprints intermédiairesModifier

  • 1. Sprint intermédiaire de Narbonne (kilomètre 50)
Premier Carlos Da Cruz, 6 pts. et 6 s
Second Philippe Gilbert, 4 pts.et 4 s
Troisième Andriy Grivko, 2 pts. et 2 s
Premier Carlos Da Cruz, 6 pts. et 6 s
Second Philippe Gilbert, 4 pts. et 4 s
Troisième Andriy Grivko, 2 pts. et 2 s

Classement du maillot à pois de la montagneModifier

Premier Yuriy Krivtsov, 3 pts.
Second Juan Manuel Gárate, 2 pts.
Troisième Andriy Grivko, 1 pts.
Premier Juan Manuel Gárate, 3 pts.
Second Stefano Garzelli, 2 pts.
Troisième Walter Bénéteau, 1 pts.

Premier Juan Manuel Gárate, 3 pts.
Second Walter Bénéteau, 2 pts.
Troisième Andriy Grivko, 1 pts.
Premier Juan Manuel Gárate, 4 pts.
Second Georg Totschnig, 3 pts.
Troisième Andriy Grivko, 2 pts.
Quatrième Stefano Garzelli, 1 pts.

Premier Georg Totschnig, 20 pts.
Second Stefano Garzelli, 18 pts.
Troisième Walter Bénéteau, 16 pts.
Quatrième Jan Ullrich, 14 pts.
Cinquième Floyd Landis, 12 pts.
Sixième Lance Armstrong, 10 pts.
Septième Levi Leipheimer, 8 pts.
Huitième Ivan Basso, 7 pts.
Neuvième Francisco Mancebo, 6 pts.
Dixième Michael Rasmussen, 5 pts.
Premier Georg Totschnig, 30 pts.
Second Lance Armstrong, 26 pts.
Troisième Ivan Basso, 22 pts.
Quatrième Jan Ullrich, 18 pts.
Cinquième Floyd Landis, 16 pts.
Sixième Levi Leipheimer, 14 pts.
Septième Francisco Mancebo, 12 pts.
Huitième Michael Rasmussen, 10 pts.

Notes et référencesModifier