Ouvrir le menu principal

1368 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1368
Chronologies
Années :
1365 1366 1367  1368  1369 1370 1371
Décennies :
1330 1340 1350  1360  1370 1380 1390
Siècles :
XIIIe siècle  XIVe siècle  XVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

PublicationModifier

  • Haji Zeynalabdin Attar rédige son traité de médecine Ikhtiyarat-i Badii, ouvrage très populaire au Moyen Âge en Azerbaïdjan[4],[5].

DécèsModifier

  • 23 juillet : Guy de Chauliac (né vers 1298), chirurgien français, auteur de la Chirurgia magna, achevée en 1363.
  • Vers 1364-1368 : Maynus de Maynis[6],[7] (né à une date inconnue), astrologue et médecin français, maître régent à la faculté de médecine de Paris, médecin des Visconti, auteur d'un « Régime de santé » (Regimen sanitatis Magninus Mediolanensis[8]) et d'un « Traité des eaux artificielles » (De aquis artificialibus[9]).
  • Après 1368[10] (ou en 1369[11]) : Ibn Hatima (né vers 1300[11]), poète et médecin arabo-andalou, auteur du Taḥṣīl ġaraḍ al-qāṣid fī tafṣīl al-maraḍ al-wāfid (« Réponse à la demande de qui désire étudier la maladie venue d'ailleurs »), important témoignage sur la peste noire en Espagne musulmane[10].

RéférencesModifier

  1. Jean-Luc Collart, « Les Léproseries en Vermandois », dans Mémoires, vol. 16 : Histoire de la lèpre et des maladreries de l'Aisne, Fédération des Sociétés d'histoire et d'archéologie de l'Aisne, (lire en ligne), p. 41.
  2. Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, vol. 6, Paris, B. Dance, (lire sur Wikisource), « Hôtel-Dieu », p. 120.
  3. Philippe Bonnichon et Joëlle Pion-Graff, « Le Petit-Saint-Antoine : Hospice parisien soignant le mal des ardents du XIe au XVIe siècle », Histoire des sciences médicales, vol. 44, no 4,‎ (lire en ligne), avec sans doute une erreur de date : 1361 pour 1368.
  4. « Azerbaïdjan : Manuscrits du Moyen Âge relatifs à la médecine et à la pharmacie (formulaire de proposition d'inscription. REF : 2004-3) », dans Registre mémoire du monde, Unesco, (lire en ligne).
  5. (en) Farid Alakbarli, Medical Manuscripts of Azerbaijian, Bakou, HAF, (lire en ligne).
  6. « Maynus de Maynis (129.-1368?) » (notice BnF no FRBNF12110312).
  7. Maynus de Maynis et Denise Hillard (éd. sci.), Traité des eaux artificielles ou Vertus des eaux et des herbes : Le texte, ses sources et ses éditions, Genève, Librairie Droz, coll. « Cahiers d'Humanisme et Renaissance » (no 102), , 569 p. (ISBN 978-2-600-01520-2, SUDOC 159244145).
  8. « Regimen sanitatis Magnimi Mediolanensis » (notice BnF no FRBNF37285792).
  9. Simon de Phares et Jean-Patrice Boudet (éd.), Le Recueil des plus célèbres astrologues de Simon de Phares : Edité pour la Société de l'histoire de France, t. 1 : Edition critique, Paris, librairie Honoré-Champion, , 607 p. (lire en ligne), p. 502.
  10. a et b Abū Ǧa'far al-Anṣārī et Suzanne Gigandet (éd.), La Grande Peste en Espagne musulmane au XIVe siècle : Le Récit d'un contemporain de la pandémie du XIVe siècle, Damas, Presses de l'Institut français du Proche-Orient (Ifpo), , 116 p. (ISBN 978-2-35159313-4, présentation en ligne), p. 1.
  11. a et b « Ibn H̱ātimaẗ, Aḥmad ibn ʿAlī (1300?-1369) » (notice BnF no FRBNF16520279).