Ouvrir le menu principal

12e étape du Tour d'Espagne 2016

étape du Tour d'Espagne 2016

12e étape du Tour d'Espagne 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course12e étape, Tour d'Espagne 2016
TypeMediummountainstage.svg Étape de moyenne montagne
Date1 septembre 2016
Distance193,2 km
Lieu de départLos Corrales de Buelna
Lieu d'arrivéeMont Ventoux
PaysESP Espagne
Vitesse moyenne42,662 km/h
Résultats de l’étape
1erBEL Jens Keukeleire4 h 31 min 43 s
(Orica-BikeExchange)
2eFRA Maxime Bouet+ 0 s
(Etixx-Quick Step)
3eITA Fabio Felline+ 0 s
(Trek-Segafredo)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderCOL Nairo Quintana46 h 53 min 31 s
(Movistar)
2eGBR Christopher Froome+ 54 s
(Team Sky)
3eESP Alejandro Valverde+ 1 min 05 s
(Movistar)
11e étape13e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 12e étape du Tour d'Espagne 2016 s'est déroulée le jeudi , entre Los Corrales de Buelna et Bilbao.

Sommaire

ParcoursModifier

Déroulement de la courseModifier

L’étape commence par une tentative d’échappée d'Alexandre Geniez (FDJ) mais qui n’aboutit pas. Lors de l'ascension du Puerto de las Alisas (km 49), une échappée se forme avec l'ancien maillot rouge Darwin Atapuma (BMC Racing, Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step), Louis Meintjes (Lampre-Merida), Kenny Elissonde (FDJ), Romain Hardy (Cofidis) et de deux équipiers de Christopher Froome, David López García et Peter Kennaugh (Sky) qui avait pour rôle se glisser dans l’échappée pour aider Froome à attaquer en fin d’étape (cela n'aboutira pas) et de fatiguer l'équipe Movistar qui roulent en tête de peloton pour que l’échappée ne prenne pas trop d'avance. Darwin Atapuma tombe dans la descente et est repris par le peloton, qui maintient l’écart (2 min 30 s).

À 50 km de l'arrivée, le peloton hausse le ton et l'écart, qui n'a jamais dépassé 2 minutes et 40 secondes se réduit. À l'avant, Romain Hardy et David Lopez lâchent prise dans la première ascension de l'Alto el Vivero (2e cat, km 151), où Kenny Elissonde empoche les points, comme lors de l'ascension précédente (Alto la Escrita, 3e cat.). Le groupe se reforme dans la descente, mais en pure perte car le peloton, emmené par Alessandro Vanotti et le reste de l'équipe Astana revient à 20 secondes lors du premier passage sur la ligne, à 29 km du but. Onze kilomètres plus loin, l'échappée est terminée.

La deuxième ascension de l'Alto el Vivero voit Dries Devenyns (IAM) se porter à l'avant tandis que les leaders s'observent. Andrey Zeits (Astana), George Bennett (Lotto NL-Jumbo), Mathias Frank (IAM) et Matvey Mamykin (Katusha) se lancent à la poursuite de l'échappé belge mais sont rattrapés sur un démarrage d'Alberto Contador (Tinkoff). Ils sont tous repris sauf Devenyns qui atteint le sommet avec 30 secondes d'avance sur la tête du peloton, où on aperçoit notamment Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) et Daniel Moreno (Movistar).

Déjà passé tout près de la victoire dans la 9e étape, Devenyns échoue à nouveau à 2 km de la ligne, où il doit rentrer dans le rang. Des finisseurs sont encore dans le peloton qui entre à nouveau dans Bilbao et parmi eux Jens Keukeleire, qui offre à son équipe Orcia-BikeExchange une deuxième victoire dans cette Vuelta. Il précède le Français Maxime Bouet (Etixx-Quick Step) et l'Italien Fabio Felline (Trek-Segafredo). Le maillot rouge reste sur les épaules du Colombien Nairo Quintana (Movistar)[1].

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erJens Keukeleire   BelgiqueOrica-BikeExchange4 h 31 min 43 s
2eMaxime Bouet   FranceEtixx-Quick Step+ 0 s
3eFabio Felline   ItalieTrek-Segafredo+ 0 s
Source : ProCyclingStats

Classement généralModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erNairo Quintana   ColombieMovistar46 h 53 min 31 s
2eChristopher Froome   Royaume-UniTeam Sky+ 54 s
3eAlejandro Valverde   EspagneMovistar+ 1 min 05 s
Source : ProCyclingStats


Classement par équipesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Keukeleire prend sa chance - Actualités étape 12 », sur La Vuelta 2016 (consulté le 2 septembre 2016)

Voir aussiModifier