1230 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1230
Chronologies
Années :
1227 1228 1229  1230  1231 1232 1233
Décennies :
1200 1210 1220  1230  1240 1250 1260
Siècles :
XIIe siècle  XIIIe siècle  XIVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Croisades Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

 
L'hôpital du Saint-Esprit

  • L'empereur Frédéric II soumet le droit d'exercer la médecine à une année d'étude de l'anatomie avec dissection[1] et, en , il ordonnera qu'une dissection soit pratiquée tous les cinq ans, en public, à l'école de Salerne[2].
  • Fondation à Toulouse, en Languedoc de l'hôpital Sainte-Marie de la Daurade qui, réuni en 1313 à l'hôpital Novel, lui-même fondé en 1225, prendra le nom d'hôpital Saint-Jacques du bout du pont, puis, en 1554, celui d'hôtel-Dieu Saint-Jacques[3].
  • Fondation par Louis de Langhac de la commanderie-hôpital de Saint-Antoine, à Annonay en Vivarais[4].
  • Début de la construction de l'hôpital du Saint-Esprit de Lübeck, ville libre d'Empire[5].

PublicationsModifier

NaissanceModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Françoise Parouty-David, « Perturber les catégories pour faire sens », dans Anne Beyaert-Geslin (dir.), L'Image et sa signification, Publications de la Sorbonne, coll. « Esthétique (no 9) / Images analyses », , 230 p. (lire en ligne), p. 37.
  2. (en) Avraham Steinberg (éd.) (trad. Fred Rosner), Encyclopedia of Jewish Medical Ethics : A Compilation of Jewish Medical Law on All Topics of Medical Interest [« Entsiklopedyah hilchatit refu'it »], vol. 1, Jérusalem et New York, Feldheim Publishers, (ISBN 1-58330-592-0, lire en ligne).
  3. « L'Hôpital Sainte-Marie de la Daurade », dans L'Hôtel-Dieu Saint-Jacques : 10 siècles d'évolution architecturale des hôpitaux de Toulouse, CHU de Toulouse, s. d. [lire en ligne].
  4. Achille Gamon et Justin Brun-Durand (éd., intr. et notes), Mémoires de Achille Gamon, avocat d'Annonay en Vivarais (1552-1586), publiés pour la première fois d'après le manuscrit original avec une introduction et des notes par J. Brun-Durand, Genève, Slatkine Reprints, , 154 p. (lire en ligne), p. 2, n. 2.
  5. (en) Manfred Finke, « Building History : Lübeck in the Architectural History of the Middle Ages », dans Carsten Jahnke (dir.), A Companion to Medieval Lübeck, Leyde et Boston, Brill, coll. « Companions to European History » (no 18), , 432 p. (ISBN 978-9-004-39377-6, lire en ligne), p. 124.
  6. (en) « Frugardi, Roger (Rogerius, Roger of Parma », dans Oxford Reference Encyclopedia, Oxford University Press, (lire en ligne)
  7. (it) Ilaria Zamuner, « Ruggero di Parma », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 89, Istituto Treccani, (lire en ligne).
  8. Ernest Wickersheimer, Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 1, Genève, Paris, Droz, Champion, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/1), (1re éd. 1936) (lire en ligne), « Gilbert de Aquila », p. 191.
  9. Anonyme et Achille Jubinal (éd. et préf.), La Complainte et le Jeu de Pierre de la Broce, chambellan de Philippe-le-Hardi, qui fut pendu le 30 juin 1278 ; publiés pour la première fois par Achille Jubinal d'après le manuscrit unique de la bibliothèque du roi, Paris, Téchener, , 76 p. (lire en ligne), « Préface », p. 2-21.
  10. Gérard Nahon, « La Traduction hébraïque du Guide des Égarés de Maïmonide », dans Recueil des commémorations nationales, Franche archives - Portail national des archives, (lire en ligne).
  11. (en) Linda S. Northup, « Al-Bimaristan al-Mansuri : Explorations : The Interface Between Medicine, Politics and Culture in Early Mamluk Egypt », dans Stephan Conermann (dir.), History and Society During the Mameluk Period (1250-1517), Goettingen, Bonn University Press, coll. « Mamluk Studies (no 5) / Studies of the Annemarie Schimmel Research College (no 1) », , 229 p. (ISBN 978-3-8471-0228-1, lire en ligne), p. 112.