Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2012.

Tour de France 2012
11e étape
Image illustrative de l’article 11e étape du Tour de France 2012

Albertville à Fontcouverte-la-Toussuire
Résultats de l’étape
1erDrapeau : France Pierre Rolland h 43 min 54 s
(31,278 km/h)
2eDrapeau : France Thibaut Pinot + 55 s
(31,177 km/h)
3eDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + 55 s
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Pierre Rolland
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins 48 h 43 min 53 s
(40,331 km/h)
2eDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + min 5 s
(40,302 km/h)
3eDrapeau : Italie Vincenzo Nibali + min 23 s
(40,298 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 232 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Suède Fredrik Kessiakoff 66 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : États-Unis Tejay van Garderen 48 h 50 min 50 s
(40,235 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Luxembourg RadioShack-Nissan 146 h 24 min 13 s
(40,273 km/h)
Chronologie

La 11e étape du Tour de France 2012 se déroule le jeudi , part d'Albertville et arrive à Fontcouverte-la-Toussuire.

Sommaire

ParcoursModifier

Il s'agit de l'étape reine des Alpes durant ce Tour. Bien que relativement courte (148 km), elle comporte quatre ascensions et relie Albertville à la station de La Toussuire, situés dans le département de la Savoie. Les coureurs, après 15 km de course, commencent à gravir le col de la Madeleine, classé hors catégorie (25,3 km à 6,2 %). Ils redescendent ensuite dans la vallée de la Maurienne pour arriver au ravitaillement à Saint-Étienne-de-Cuines et pour gravir le col de la Croix de Fer, aussi classé hors catégorie (22,4 km à 6,9 %). Le coureur passant en tête de ce col se voit décerner le souvenir Henri-Desgrange. Après une courte descente, les coureurs doivent gravir le col du Mollard, classé en 2e catégorie (5,7 km à 6,8 %) et finissent la descente à Saint-Jean-de-Maurienne. Une dernière ascension, classée en 1re catégorie (18 km à 6,1 %), les emmène à la station de ski de La Toussuire, où est jugée l'arrivée.

Déroulement de la courseModifier

Une échappée de 28 coureurs se forme dès les premiers kilomètres de la course. Dans la montée du col de la Madeleine, le rythme du groupe est assuré par les coureurs de l'équipe Europcar, Christophe Kern, Davide Malacarne et Pierre Rolland. Peter Velits (Omega Pharma-Quick Step) franchit le sommet en première position. Le peloton passe min 55 s plus tard.

Fredrik Kessiakoff (Astana) et Velits s'échappent dans la descente mais dès le début de l'ascension menant au col de la Croix de Fer, un regroupement de 22 coureurs s'opère à l'avant. Dans cette deuxième ascension, le rythme imposé par l'équipe Europcar, et en particulier Kern, réduit sérieusement la taille du groupe. Il ne reste bientôt plus que 8 coureurs en tête : Kessiakoff, Vasil Kiryienka (Movistar), Robert Kišerlovski (Astana), Christopher Horner (RadioShack-Nissan), Daniel Martin (Garmin-Sharp), Rolland, Chris Anker Sørensen (Saxo Bank-Tinkoff Bank) et Laurens ten Dam (Rabobank). Rolland accélère dans les derniers hectomètres pour gagner les points du classement de la montagne mais il est battu par Kessiakoff.

Derrière les échappés, au km 81,5 dans la montée de la Croix de Fer, Cadel Evans (BMC Racing) attaque le groupe maillot jaune comprenant 8 coureurs : le maillot jaune Bradley Wiggins (Sky), ses coéquipiers Christopher Froome, Richie Porte et Michael Rogers, Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale), Thibaut Pinot (FDJ-BigMat), Jurgen Van den Broeck (Lotto-Belisol) et Janez Brajkovič (Astana). Malgré le soutien de Tejay van Garderen sorti du groupe un peu plus tôt et d'Amaël Moinard à l'avant parmi les échappés, Evans obtient 20 secondes d'avance au maximum sur Wiggins. Sous l'impulsion des coureurs de l’équipe Sky, il est repris 4 km plus loin.

À l'avant, Rolland passe en tête du col du Mollard suivi de Kiryienka et Kiserlovski. Ce trio est rejoint par C.A. Sørensen dans la descente. Rolland dérape et chute sans gravité dans un virage en épingle à 26 km de l'arrivée, il repart aussitôt et rejoint plus loin ses 3 compagnons. Les quatre hommes abordent l'ascension finale avec min 15 s d'avance sur ten Dam et Velits et min 30 s sur le peloton.

Dans la montée vers la Toussuire, Pierre Rolland attaque à plusieurs reprises pour décrocher ses compagnons d'échappée, il y parvient à 10 km de l'arrivée et va s'imposer en solitaire. Derrière, dans le groupe maillot jaune, Nibali, Brajkovic, Van den Broeck et Pinot attaquent et prennent une légère avance. Mais Froome et Wiggins finissent par revenir sur le quatuor tandis que le rythme élevé a raison d'Evans qui est décroché à 6,5 km de l'arrivée. Thibaut Pinot finit 2e de l'étape à 55 s de Rolland en remportant le sprint du groupe maillot jaune. Evans perd min 26 s sur Wiggins et descend de la 2e à la 4e place au classement général derrière Wiggins, Froome et Nibali[1].

À l'occasion de cette étape, Thibaut Pinot bat le record de la montée de la Toussuire, jusque-là détenu par l'Espagnol Carlos Sastre sur le Tour de France 2006[2].

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 11e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Pierre Rolland   France Europcar en h 43 min 54 s
2e Thibaut Pinot   France FDJ-BigMat + 55 s
3e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + 55 s
4e Jurgen Van den Broeck   Belgique Lotto-Belisol + 57 s
5e Vincenzo Nibali   Italie Liquigas-Cannondale + 57 s
6e Bradley Wiggins     Royaume-Uni Sky + 57 s
7e Chris Anker Sørensen   Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank + min 8 s
8e Janez Brajkovič   Slovénie Astana + min 58 s
9e Vasil Kiryienka   Biélorussie Movistar + min 13 s
10e Fränk Schleck   Luxembourg RadioShack-Nissan   + min 23 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
de Saint-Étienne-de-Cuines (km 70)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Fredrik Kessiakoff   Suède Astana 20
2e Peter Velits   Slovaquie Omega Pharma-Quick Step 17
3e Vasil Kiryienka   Biélorussie Movistar 15
4e Michele Scarponi   Italie Lampre-ISD 13
5e Alejandro Valverde   Espagne Movistar 11
6e Robert Kišerlovski   Croatie Astana 10
7e Pierre Rolland   France Europcar 9
8e Yury Trofimov   Russie Katusha 8
9e Ivan Basso   Italie Liquigas-Cannondale 7
10e Blel Kadri   France AG2R La Mondiale 6
11e Christopher Horner   États-Unis RadioShack-Nissan   5
12e Chris Anker Sørensen   Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 4
13e Daniel Martin   Irlande Garmin-Sharp 3
14e Christophe Riblon   France AG2R La Mondiale 2
15e Brice Feillu   France Saur-Sojasun 1
Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre Rolland   France Europcar 20
2e Thibaut Pinot   France FDJ-BigMat 17
3e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky 15
4e Jurgen Van den Broeck   Belgique Lotto-Belisol 13
5e Vincenzo Nibali   Italie Liquigas-Cannondale 11
6e Bradley Wiggins     Royaume-Uni Sky 10
7e Chris Anker Sørensen   Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 9
8e Janez Brajkovič   Slovaquie Astana 8
9e Vasil Kiryienka   Biélorussie Movistar 7
10e Fränk Schleck   Luxembourg RadioShack-Nissan   6
11e Cadel Evans   Australie BMC Racing 5
12e Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing 4
13e Christopher Horner   États-Unis RadioShack-Nissan   3
14e Andreas Klöden   Allemagne RadioShack-Nissan   2
15e Jérôme Coppel   France Saur-Sojasun 1

Cols et côtesModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Bradley Wiggins     Royaume-Uni Sky en 48 h 43 min 53 s
2e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + min 5 s
3e Vincenzo Nibali   Italie Liquigas-Cannondale + min 23 s
4e Cadel Evans   Australie BMC Racing + min 19 s
5e Jurgen Van den Broeck   Belgique Lotto-Belisol + min 48 s
6e Haimar Zubeldia   Espagne RadioShack-Nissan   + min 15 s
7e Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing + min 57 s
8e Janez Brajkovič   Slovénie Astana + min 30 s
9e Pierre Rolland   France Europcar + min 31 s
10e Thibaut Pinot   France FDJ-BigMat + min 51 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale 232 points
2e Matthew Goss   Australie Orica-GreenEDGE 205 pts
3e André Greipel   Allemagne Lotto-Belisol 172 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Fredrik Kessiakoff     Suède Astana 66 points
2e Pierre Rolland     France Europcar 55 pts
3e Chris Anker Sørensen   Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 39 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing en 48 h 50 min 50 s
2e Thibaut Pinot   France FDJ-BigMat + min 54 s
3e Rein Taaramäe   Estonie Cofidis + 23 min 50 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re RadioShack-Nissan     Luxembourg en 146 h 24 min 13 s
2e Sky   Royaume-Uni + 12 min 31 s
3e Astana   Kazakhstan + 31 min 59 s

AbandonsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :