Ouvrir le menu principal
Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2008.

Tour de France 2008
11e étape
Image illustrative de l’article 11e étape du Tour de France 2008

Lannemezan à Foix
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Norvège Kurt Asle Arvesen 3 h 58 min 13 s
(42,188 km/h)
2eDrapeau : Suisse Martin Elmiger m.t.
(42,188 km/h)
3eDrapeau : Italie Alessandro Ballan m.t.
(42,188 km/h)
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Amaël Moinard
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Australie Cadel Evans 46 h 42 min 13 s
(40,811 km/h)
2eDrapeau : Luxembourg Fränk Schleck + 01 s
(40,810 km/h)
3eDrapeau : États-Unis Christian Vande Velde + 38 s
(40,801 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Espagne Óscar Freire 138 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Italie Riccardo Riccò 77 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Italie Riccardo Riccò 46 h 44 min 42 s
(40,774 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark Team CSC Saxo Bank 139 h 58 min 49 s
(40,848 km/h)
Chronologie

La 11e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 16 juillet. Le parcours de 167,5 km reliait Lannemezan à Foix.

Sommaire

Profil de l'étapeModifier

Au lendemain du premier jour de repos, les coureurs effectuent 167,5 km entre Lannemezan et Foix. Les premiers kilomètres dans le département des Hautes-Pyrénées puis dans la Haute-Garonne sont relativement plats. Le premier sprint intermédiaire est situé à Saint-Bertrand-de-Comminges. La première côte référencée de l'étape est le col de Larrieu (3e catégorie), au 50e kilomètre. Le parcours redevient plat ensuite, passant par les sprints de Prat-Bonrepaux et Saint-Girons dans l'Ariège. La principale difficulté du jour est le col de Portel (1re cat.), culminant à 1 432 mètres d'altitude à 57 km de l'arrivée. Une dernière côte, le col del Bouich (3e cat.), est située à 22 km de Foix[1].

La courseModifier

Onze coureurs s'échappent au km 35: Kurt Asle Arvesen (CSC), Fabian Wegmann (GST), Alessandro Ballan (LAM), Alexandre Botcharov, Dmitriy Fofonov (C.A), Gert Steegmans (QST), Martin Elmiger (ALM), Koos Moerenhout (RAB), Marco Velo (MRM), Benoît Vaugrenard (FDJ) et Amaël Moinard (COF). Ils sont rejoints au km 45 par Filippo Pozzato (LIQ) et Pierrick Fédrigo (BTL). L'écart atteint 15 minutes au pied de la montée vers le col du Portel, le groupe a alors perdu Steegmans. Amaël Moinard s'échappe dans la montée du col, il franchit le sommet avec 1 min 50 s d’avance. Óscar Pereiro (CSC) s'est aussi détaché dans la montée et parvient au sommet avec 1 min 55 s d’avance sur le peloton. Cette échappée de Pereiro provoque une accélération du peloton, par suite l'avance de Moinard diminue rapidement, elle est réduite à 20 secondes à 15 km de l'arrivée puis il est rejoint à 4 km de la ligne d'arrivée. Elmiger et Arvesen se détachent et sont rejoints par Ballan, alors que Moerenhout les suit de près. Arvesen remporte le sprint avec une avance infime sur Elmiger.

Sprints intermédiairesModifier

Premier   Leonardo Duque 6 pts.
Deuxième   Thor Hushovd 4 pts.
Troisième   Óscar Freire 2 pts.
Premier   Filippo Pozzato 6 pts.
Deuxième   Marco Velo 4 pts.
Troisième   Koos Moerenhout 2 pts.

CôtesModifier

  • 1. Col de Larrieu, 3e catégorie (kilomètre 49,5)
Premier   Alexandre Botcharov 4 pts.
Deuxième   Pierrick Fédrigo 3 pts.
Troisième   Alessandro Ballan 2 pts.
Quatrième   Amaël Moinard 1 pts.
Premier   Amaël Moinard 15 pts.
Deuxième   Dmitriy Fofonov 13 pts.
Troisième   Pierrick Fédrigo 11 pts.
Quatrième   Alessandro Ballan 9 pts.
Cinquième   Fabian Wegmann 8 pts.
Sixième   Benoît Vaugrenard 7 pts.
Septième   Kurt Asle Arvesen 6 pts.
Huitième   Filippo Pozzato 5 pts.

  • 3. Col del Bouich, 3e catégorie (kilomètre 145)
Premier   Amaël Moinard 4 pts.
Deuxième   Alessandro Ballan 3 pts.
Troisième   Kurt Asle Arvesen 2 pts.
Quatrième   Marco Velo 1 pts.

Classement de l'étapeModifier

 
Kurt Asle Arvesen en 2005
Classement de la 11e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Kurt Asle Arvesen NOR Team CSC Saxo Bank en 3 h 58 min 13 s
2e Martin Elmiger SUI AG2R-La Mondiale m.t.
3e Alessandro Ballan ITA Lampre m.t.
4e Koos Moerenhout NED Rabobank + 02 s
5e Alexandre Botcharov RUS Crédit agricole + 11 s
6e Pierrick Fédrigo FRA Bouygues Telecom + 14 s
7e Filippo Pozzato ITA Liquigas + 14 s
8e Benoît Vaugrenard FRA Française des jeux + 14 s
9e Fabian Wegmann GER Gerolsteiner + 14 s
10e Marco Velo ITA Team Milram + 14 s

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Cadel Evans   AUS Silence-Lotto en 46 h 42 min 13 s
2e Fränk Schleck LUX Team CSC Saxo Bank   + 01 s
3e Christian Vande Velde USA Garmin Chipotle + 38 s
4e Bernhard Kohl AUT Gerolsteiner + 46 s
5e Denis Menchov RUS Rabobank + 57 s
6e Carlos Sastre ESP Team CSC Saxo Bank   + 1 min 28 s
7e Kim Kirchen LUX Team Columbia + 1 min 56 s
8e Juan José Cobo ESP Saunier Duval-Scott + 2 min 10 s
9e Riccardo Riccò     ITA Saunier Duval-Scott + 2 min 29 s
10e Vladimir Efimkin RUS AG2R-La Mondiale + 2 min 32 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Óscar Freire   ESP Rabobank 138 points
2e Kim Kirchen LUX Team Columbia 128 pts
3e Thor Hushovd NOR Crédit agricole 117 pts

Classement de la montagneModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Riccardo Riccò     ITA Saunier Duval-Scott 77 points
2e David de la Fuente ESP Saunier Duval-Scott 65 pts
3e Sebastian Lang GER Gerolsteiner 57 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Riccardo Riccò     ITA Saunier Duval-Scott en 46 h 44 min 42 s
2e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + 1 min 49 s
3e Maxime Monfort BEL Cofidis + 4 min 18 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Team CSC Saxo Bank     Danemark en 139 h 48 min 59 s
2e AG2R-La Mondiale   France + 4 min 49 s
3e Saunier Duval-Scott   Espagne + 10 min 11 s

CombativitéModifier

  Amaël Moinard (Cofidis)

AbandonModifier

ExcluModifier

  Moisés Dueñas, contrôlé positif à l'EPO (Barloworld)

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :