Ouvrir le menu principal

115e Bataillon de Chasseurs Alpins
Création 10 mars 1915
Dissolution 31 mars 1919
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Bataillon de Chasseurs Alpins
Rôle Infanterie
Inscriptions
sur l’emblème
Voir étendard unique des chasseurs
Anniversaire Sidi-Brahim
Guerres Première Guerre mondiale
Fourragères Médaille militaire
Décorations Croix de guerre 1914-1918 quatre palmes
une étoile de vermeil
une étoile d'argent

Sommaire

Création et différentes dénominationsModifier

  • 10 mars 1915: formation du 115e Bataillon de Chasseurs Alpins près de Nîmes
  • 31 mars 1919 : Dissolution

Insigne du 115e Bataillon de Chasseurs à AlpinsModifier

Devise du 115e Bataillon de Chasseurs à AlpinsModifier

Drapeau du régimentModifier

Comme tous les autres bataillons de chasseurs ou groupes de chasseurs, il ne dispose pas de son propre drapeau. (Voir le Drapeau des chasseurs)

Le bataillon reçoit la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire le 27 novembre 1918, remise par le Général Maistre le 14 janvier 1919. Après avoir reçu la Croix de guerre 1914-1918 avec quatre palmes, une étoile de vermeil, une étoile d'argent.

  • (quatre citations à l'ordre de l'armée)
  • (une citation à l'ordre du corps d'armée)
  • (une citation à l'ordre de la division)

Chefs de corpsModifier

10 mars – 29 juillet 1915 : Chef de bataillon Mayer-Samuel
29 juillet – 7 août 1915 : capitaine Bélime Narcisse Louis
7 – 10 août : lieutenant Capelle
10 août 1915- 8 avril 1916 : chef de bataillon Manicacci
8 avril 1916 – 8 octobre 1918 : chef de bataillon Touchon
8 – 17 octobre 1918 : capitaine adjudant major Marteau
17 octobre 1918 – 4 mars 1919 : chef de bataillon de Varax
4 – 31 mars 1919 (dissolution) : capitaine adjudant major Marteau

HistoriqueModifier

Le bataillon est formé le 10 mars 1915, au Camp des Garrigues (Nîmes), à partir de 6 compagnies provenant des dépôts des 6e, 7e, 12e, 23e, 24e et 27e Bataillon de Chasseurs.

La Première Guerre mondialeModifier

Rattaché à:

1915Modifier

Alsace : Sattel, Bonhomme, Schratzmaennele, Reichacker

1916Modifier

Alsace: Braunkopf, Hilsenfirst, Hartmann

Somme : Le Forest, Ferme de l'Hôpital, Rancourt, St-Pierre Waast

1917Modifier

Celle-sur-Plaine

Haute Alsace.

Chemin des Dames : Chevreux, Corbény

Champagne : Tahure

Italie : Monte Fenera

1918Modifier

Italie : col del Roso

Ourcq : Monnes, Rassy, Bois Manuet, Latilly

Picardie : Bracquemont, Roye

Ligne Hindenburg : Ferme de Bellecourt

Bataille de Guise

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier

Notes et référencesModifier