110e congrès des États-Unis

législature fédérale américaine (2007-2009)

110e congrès des États-Unis
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Capitole des États-Unis, où se réunit le Congrès, en 2007.

3 janvier 2007 – 3 janvier 2009

Sénat
Président Dick Cheney
Président pro tempore Robert Byrd
Membres 100 sénateurs
Majorité Parti démocrate et indépendants
Chambre des représentants
Président Nancy Pelosi
Membres 435 représentants
5 membres sans vote
Majorité Parti démocrate

Sessions

1re : 4 janvier 2007 – 19 décembre 2007
2e : 3 janvier 2008 – 3 janvier 2009

Le 110e congrès des États-Unis est la législature fédérale américaine débutant le à midi et se concluant le . Sa première session commence le 4 janvier.

433 des 435 représentants sont élus le 7 novembre 2006 et les deux derniers en décembre. Au Sénat, 33 membres sur 100 sont élus en même temps, les autres en 2002 et en 2004. Les démocrates sont majoritaires dans les deux chambres pour la première fois depuis la 103e législature du Congrès des États-Unis (1993-1995).

Nancy Pelosi est la première femme à occuper les fonctions de présidente de la Chambre des représentants. Keith Ellison, représentant démocrate du Minnesota, est le premier musulman élu au Congrès ; les démocrates Mazie Hirono, représentant d’Hawaii, et Hank Johnson, représentant de Géorgie, sont les premiers bouddhistes élus.

SessionsModifier

Deux sessions ont eu lieu :

CompositionModifier

SénatModifier

La composition Sénat du
110e Congrès des États-Unis
 
Parti Membres
Parti démocrate 49
Parti républicain 49
Indépendants
(tous inscrits au
groupe démocrate)
2
Total 100

Chambre des représentantsModifier

La composition Chambre des représentants du
110e Congrès des États-Unis
 
Parti Membres Pourcentage
Parti démocrate 233 53.6 %
Parti républicain 202 46.4 %
Total 435

RessourcesModifier

NotesModifier


Origine du texteModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier