Ouvrir le menu principal

10e régiment de hussards

10e régiment de hussards
Image illustrative de l’article 10e régiment de hussards
Insigne régimentaire du 10e Régiment de Hussards.

Création 4 juin 1793
Dissolution 1921
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Régiment de Hussards
Rôle Cavalerie légère
Ancienne dénomination 2e Régiment de Lanciers
Lanciers de la Reine
Inscriptions
sur l’emblème
La Moskowa 1812
Bautzen 1813
Dresde 1813
Vauchamps 1814
l'Yser 1914
Tardenois 1918
Anniversaire Saint-Georges
Guerres Première Guerre mondiale

Le 10e régiment de hussards est un régiment de l'armée française créé pendant la Révolution française.

Création et différentes dénominationsModifier

Régiment avec un double héritage :

  •  : Levée du corps du 10e Régiment de Hussards, créé à partir des Hussards Noirs, corps franc organisé dans le département du Nord
  • 1814 : le 10e Hussards est licencié le , à Fontenay.


  • 1811 : création du 2e régiment chevau-lègers-lanciers, formé avec le 3e Dragons
  • 1814 : devient Régiment des Lanciers de la Reine
  • 1815 : redevient le 2e Lanciers puis est dissous après les Cent Jours


  • 1831 : recréation du 2e Régiment de Lanciers
  • 1871 : le 2e Lanciers devient le 10e Régiment de hussards
  • 1921 : Dissous

le 10e Hussards a été le régiment de réserve dérivé du 1er Hussards dans les années 1980-90

Chefs de corpsModifier

10e régiment de Hussards (1792-1814)

  • 1792 : chef de brigade Nestor Maurice Mairiau
  • 1793 : chef de brigade Jacques-Polycarpe Morgan
  • 1794 : chef de brigade Lemesle
  • 1797 : chef de brigade Mermet
  • 1800 : chef de brigade Lasalle
  • 1805 : colonel Beaumont
  • 1806 : colonel Briche
  • 1809 : colonel Delaval
  • 1811 : colonel Monnier
  • 1813 : colonel Curely
  • 1814 : Colonel Bosse

2e régiment de chevau-lègers-lanciers (1811-1815)

  • 1811 : colonel Berruyer
  • 1813 : colonel baron Joannès
  • 1814 : colonel Bouquereau des Essarts
  • 1814 : colonel baron Sourd


2e Régiment de Lanciers 1831-1871

2e Régiment de Hussards 1871…

Historique et campagnesModifier

Guerres de la Révolution et de l'EmpireModifier

Campagnes du 10e Hussards

Campagnes du 2e régiment de chevau-légers-lanciers (1811-1815)

Second EmpireModifier

1870 à 1914Modifier

Première Guerre mondialeModifier

1914Modifier

  • Casernement en 1914 : Tarbes; 10e brigade légère, à la disposition du 18e corps d'armée.

1915Modifier

1916Modifier

1917Modifier

1918Modifier

Citations collectivesModifier

  • le 1er escadron :
à l'ordre de la Xe Armée, par ordre no 342 du
à l'ordre du 18e Corps d'Armée, par ordre no 463 du
  • le 4e escadron :
à l'ordre de la 36e Division d'Infanterie, par ordre no 220 du
  • la 1re section de mitrailleuses, à l'ordre du régiment
  • la 2e section de mitrailleuses, à l'ordre du régiment

ÉtendardModifier

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1] :

 
Drapeau du 10e régiment de hussards de l'armée française, avec ses batailles.


UniformeModifier

Personnalités ayant servi au 10e RHModifier

Sources et bibliographieModifier

  • Historique des corps de troupe de l'armée française, Ministère de la Guerre, 1900
  • Général Andolenko, Recueil d'historique de l'arme blindée et de la cavalerie, Paris, Eurimprim, 1968
  • André Jouineau et Jean-Marie Mongin, Les Hussards français, Tome 1, De l'Ancien régime à l'Empire, Paris, Éditions Histoire et collection, 2004
  • Historique du 10e régiment de hussards pendant la guerre 1914-1918, Paris Berger-Levrault, s.d., 40 p.


Notes et référencesModifier

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007


Voir aussiModifier