Ouvrir le menu principal

1001 pattes

film sorti en 1998
(Redirigé depuis 1001 Pattes)
Page d'aide sur l'homonymie Pour le jeu vidéo, voir 1001 pattes (jeu vidéo).
1001 pattes
Description de l'image 1001 Pattes Logo.png.
Titre québécois Une vie de bestiole
Titre original A Bug's Life
Réalisation John Lasseter
Andrew Stanton
Scénario John Lasseter
Andrew Stanton
Joe Ranft
Sociétés de production Pixar Animation Studios
Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 95 minutes
Sortie 1998

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

1001 pattes ou Une vie de bestiole au Québec (A Bug's Life) est le deuxième film d'animation en images de synthèse des studios Pixar. Coproduit par Walt Disney Pictures, il est sorti en 1998.

SynopsisModifier

Le maladroit Tilt a détruit la récolte de la saison de sa fourmilière. Pareille bévue n'est pas faite pour plaire au cruel Le Borgne, venu racketter les fourmis avec sa bande de sauterelles. Contraint de s'en retourner bredouille, l'affreux insecte promet de revenir à l'automne collecter le double de sa ration habituelle. Pour se faire pardonner, Tilt propose de partir à la recherche de mercenaires pour lutter contre l'envahisseur…

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Voix originalesModifier

Voix françaisesModifier

Voix additionnelles :

  • Gérard Surugue : voix secondaires, une mouche dans le chapiteau, le coléoptère qui raconte une blague, la blatte taxi bus en ville, une mouche qui commande un verre dans le bar, la sauterelle dans la mare qui attend son verre, la sauterelle / bestiole Panpan du bêtisier
  • Éric Métayer : voix secondaires, un escargot passant dans la ville, une mouche chassée du bar, un escargot qui se brûle la bouche avec son plat "sans sel", le moustique qui commande avec un accent mexicain, Faza une sauterelle au bar mexicain
  • Christophe Lemoine : la fourmi perdant la trace de la chaîne et une mouche au cirque cherchant à draguer Marcel (la coccinelle)
  • Jean-Philippe Puymartin : le spectateur mécontent
  • François Chaix : le vendeur de pop-corn
  • Michel Mella : le moustique buvant une sangria et la sauterelle à la recherche des fourmis
  • Emmanuel Curtil : la sauterelle qui trouve la veste de coccinelle
Source et légende : version française (VF) sur Voxofilm[2]

Voix québécoisesModifier

Chansons du filmModifier

DistinctionsModifier

  • Award du meilleur film d'animation en 1998

Autour du filmModifier

Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (mars 2015).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Tuck et Roll les deux cloportes sont à plusieurs reprises nommés « les poux », ce qui est sûrement dû à une faute de traduction. En effet, l'un des termes anglais pour cloporte est woodlouse ; un surnom plus juste aurait été « les cochons » en référence au nom de cochon de cave (ou de saint Antoine).
  • La chanson finale The Time Of Your Life est interprétée par Randy Newman, également interprète du générique It's a Jungle out There de la série télévisée Monk.
  • La boîte de biscuits qui sert de moyen de transport à la troupe de cirque de Lilipuce est de la marque fictive Casey Jr, comme le train du cirque dans Dumbo (1941).
  • Woody le cow-boy héros du film d'animation Toy Story est apparu dans le bêtisier du générique de fin. Il porte un clap noir de cinéma il est au milieu dans la scène aux côtés de Monsieur Sol et du Docteur Flora. On peut également trouver dans le bêtisier la phrase culte de Buzz l'éclair, « Vers l'infini et au-delà ! », dite alors par Tilt.
  • La voiture de livraison Pizza Planet est apparue dans la nuit à côté de la caravane ; c'est un clin d'œil à Toy Story. Tilt et Heimlich apparaissent également lors du bêtisier de Toy Story 2.
  • La chanson principale du film est Baba O'Riley du groupe The Who.

Sorties vidéoModifier

  • 20 avril 1999 - VHS (Québec et États-Unis) avec recadrage 4/3 (1,33) et doublage québécois d`origine
  • 10 novembre 1999 - VHS et DVD (France)
  • Été 2000 - VHS et DVD (Québec) collection « classique or » avec recadrage 4/3
  • Janvier 2001 - coffret Pixar trois films (Histoire de jouets, Une vie de Bestiole et Histoire de jouets 2) avec recadrage 4/3 (Québec)
  • 26 juillet 2001 - DVD (France) avec format respecté 2,35:1
  • 3 juin 2003 - double DVD (Québec) avec format respecté 2,35:1

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier