0 janvier

date fictive conventionnelle utilisée pour désigner le jour précédant le 1er janvier dans la même année, soit le 31 décembre de l'année précédente

0 janvier est une date fictive conventionnelle utilisée dans certaines éphémérides astronomiques pour désigner le jour précédant le 1er janvier. Cet artifice permet de conserver le millésime nominal de l’année pour laquelle l’éphéméride est publiée. Ce jour est identique au 31 décembre de l’année précédente.

Pour des raisons similaires, la date fictive du 0 mars a été définie par l’algorithme de la Doomsday rule « inventé » par John Conway.

UtilisationModifier

La date du 0 janvier a été utilisée dans la définition de la seconde entre 1956 et 1967, définie alors comme la fraction 131 556 925,974 7 de l’année tropique au 0 janvier 1900 à 12 h en temps des éphémérides[1].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. BIPM, « Résolution 9 de la 11e CGPM », sur www.bipm.org (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :