Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir .38.

.38 special
Image illustrative de l’article .38 Special
cartouches .44 Magnum - .357 Magnum - .38 Special - 7,62 Tokarev - .45 ACP - 9 mm Parabellum
Caractéristiques
Calibre .38 special
Corps de douille 9,6
Mesures
Ø diamètre collet 9,6 mm
Ø projectile 9,06 mm
Ø culot 11,2 mm
Longueur de douille 29,3 mm
Longueur de la cartouche 39 mm
Poids
Poids du projectile 8 - 10 g
Vitesse de sortie V0 270 - 350 m/s
Énergie du projectile 300 - 450 J

La munition de .38 Special a été extrapolée à partir de la .38 Long Colt, et commercialisée en 1902, pour le revolver Smith & Wesson .38 Hand Ejector de ce millésime, dernier avatar du modèle 1899 (chambré pour la .38 Long Colt) avant le modèle Military & Police 1905.

La .38 Special est une munition extrêmement répandue, elle est la plus diffusée commercialement pour les revolvers, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

DescriptionModifier

Le .38 Special est un calibre 9 millimètres (.357 à .358 pouce), pour le tir dans des revolvers dont la désignation métrique est 9x29mm R.

La version classique de cette cartouche comporte une balle cylindro-ogivale en plomb nu pesant 10,6 grammes (158 grains), avec une vitesse à la bouche de 260 mètres par seconde. Dans cette version, la munition développe une énergie de 350 joules environ, soit 36 kg·m. Il existe cependant de nombreux chargements, de la .38 Special wad-cutter, pour le tir de précision, qui comporte un projectile complètement cylindrique de 9,6 grammes (148 grains) propulsé à 220 mètres par seconde (énergie 245 joules ou 25 kg·m environ) à la .38 Special + P (haute pression), à projectile chemisé de 9,7 grammes propulsé à 290 mètres par seconde (environ 400 joules, 41 kg·m).

Pratiquement toutes les marques de revolvers chambrent au moins un modèle pour cette munition puissante, précise et très polyvalente, on peut citer : le Smith & Wesson M&P (modèle 10 ) fabriqué de 1905 à 2005, le S&W Chiefs Special (modèle 36 ), le Colt Detective Special, le Colt Police Positive Special, le Colt Official Police, le Ruger SP 101, etc.

Il faut encore noter que la .38 Special se tire également dans tous les revolvers de .357 Magnum, qui est une version allongée et beaucoup plus puissante de cette munition.

UtilisateursModifier

La .38 Special fut très utilisée dans la police, pour la défense, à titre supplétif dans l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale, et reste la cartouche reine du tir sportif en catégorie « gros calibre » UIT-ISSF, c’est-à-dire pour la discipline du « Pistolet Sport », avec des revolvers (S&W modèle 14 K-38 Masterpiece, Colt Diamondback, Colt Officer’s Match, Manurhin MR 38 Match), ou parfois des pistolets semi-automatiques (S&W modèle 52 Master notamment, qui a établi un record du monde, divers modèles Colt et SIG par le passé).

Elle est toutefois concurrencée pour cette discipline par la .32 Smith & Wesson Long Wad-cutter, autre munition de revolver que l’on retrouve de plus en plus tirée dans des pistolets semi-automatiques européens, en raison de sa semblable précision et de son recul moindre permettant un tir plus précis et plus rapide, mais qui est d’un diamètre inférieur (8 millimètres), ce qui peut être un désavantage, car les trous sont plus petits et donc pardonnent moins les erreurs de visée, mais l'arbitrage tient compte de cette différence de diamètre puisque les impacts de .32 sont « pigés » avec une pige de .38. Ce calibre est aussi celui qui chambre les armes des policiers municipaux avec le .32 ACP.

Selon Cibles (cf. bibliographie), 19 millions de revolvers chambrant cette munition ont été vendus depuis 1902.

Comparaisons du .38 SpecialModifier

Ce tableau présente les caractéristiques balistiques des munitions d'armes de poing les plus connues. La performance utile typique se base sur les caractéristiques des munitions standard du marché les plus fréquemment rencontrées, ceci à titre de comparaison.

L'énergie développée par une munition s'exprime en joules et est donnée par la formule de l'énergie cinétique   et   sont respectivement la masse et la vitesse du projectile.

Le recul d'une arme se mesure par le principe de conservation de la quantité de mouvement. La quantité de mouvement  de l'arme, exprimée en kg m s−1, est donnée par la formule  [1].

Ainsi une munition de calibre .45 ACP a une énergie comparable à une munition de 9 mm Luger (environ 510 J), mais provoque un recul supérieur (3,87 kg m s−1 contre 2,89 kg m s−1)

Performance des munitions d'armes de poing les plus répandues
Données balistiques (munitions du marché) performance utile typique*
Caractéristique Diamètre

balle

Diamètre

balle

longueur

cartouche

longueur

douille

poids

balle

poids

balle

vitesse

min

vitesse

max

Energie

min

Energie

max

Poids Vitesse Energie Recul
unité mm pouce mm mm g Grain m/s m/s J J grain m/s J kg·m/s
Munitions de pistolet semi-automatique
.22 LR 5,56 .223 25,40 15,60 1,9 - 2,6 30 - 40 370 500 180 260 32 440 200 0,91
7,65 mm Browning 7,94 .313 25 17,30 4-5 62-77 280 335 170 240 73 318 239 1,50
9 mm court 9,01 .355 25 17,30 6 90 290 350 280 360 90 300 260 1,72
9 mm Luger 9,01 .355 29,70 19,15 8-12 124-180 330 400 480 550 124 360 520 2,89
9 mm Imi 9,01 .355 29,70 21,15 8-12 124-180 330 400 480 550 124 360 520 2,89
.38 super auto 9,04 .356 32,51 22,86 8-10 124-154 370 430 570 740 130 370 580 3,12
.357 SIG 9,06 .357 28,96 21,97 6,5-8 100-124 410 490 690 820 125 413 692 3,34
.40 S&W 10,17 .400 28,80 21,60 8,7-13 135 - 200 300 340 500 700 180 295 510 3,44
10 mm Auto 10,17 .400 32,00 25,20 9-15 140 - 230 350 490 680 960 180 380 996 4,82
.45 ACP 11,43 .450 32,40 22,80 11-15 170 - 230 255 340 480 670 230 260 510 3,87
.45 GAP 11,43 .450 27,20 19,20 11-15 170 - 230 255 340 480 670 200 310 624 4,03
.454 Casull 11,48 .452 45,00 35,10 16 - 26 240 - 400 430 580 2300 2600 300 500 2460 9,72
.50 AE 12,70 .500 40,90 32,60 19 - 21 300 - 325 440 470 1900 2200 300 470 2150 9,13
Munitions de revolver
.22 LR 5,56 .223 25,40 15,60 1,9 - 2,6 30 - 40 370 500 180 260 32 440 200 0,91
.22 Magnum 5,56 .223 34,30 26,80 1,9 - 3,2 30 - 50 470 700 410 440 40 572 430 1,48
.38 Special 9,06 .357 39,00 29,30 8-10 124-154 270 350 300 450 158 295 435 3,02
.357 Magnum 9,06 .357 40,00 33,00 8-12 124-180 380 520 780 1090 158 395 796 4,04
.41 Magnum 10,40 .410 40,40 32,80 11 - 17 170 - 260 380 480 900 1800 210 375 956 5,10
.44 Magnum 10,90 .429 41,00 32,60 16 - 22 240 - 340 350 450 1000 1800 240 360 1010 5,59
.460 S&W Magnum 11,48 .452 58,40 46,00 13 - 26 200 - 400 465 700 2700 3800 260 630 3340 10,64

Données techniquesModifier

  • Diamètre réel du projectile : 9,06 mm
  • Longueur de l'étui : 29 mm
  • Masse des projectiles : 7,15 g à 10,58 g
  • Vitesse à la bouche : 275-280 m/s
  • Énergie initiale : 280-400 joules

Notes et référencesModifier

  1. « Notion de quantité de mouvement », sur heliciel.com (consulté le 9 mars 2019)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • R. Caranta, « La .38 Special, reine de la précision depuis 1902 », Cibles, hors-série numéro 14, octobre 2008.

Articles connexesModifier