(Back Home Again in) Indiana

(Back Home Again in) Indiana
Description de cette image, également commentée ci-après
Page de couverture de la partition d'Indiana
Chanson
Sortie
Auteur Ballard MacDonald (en)
Compositeur James F. Hanley (en)

(Back Home Again in) Indiana est une chanson composée par James F. Hanley (en) avec des paroles de Ballard MacDonald (en), sortie en sous le nom d'Indiana.

Bien que On the Banks of the Wabash, Far Away (en) soit la chanson d'État (en) de l'Indiana, le titre de Hanley et MacDonald est l'une des œuvres les plus connues rendant hommage à l’État du Midwest[1].

Genèse et compositionModifier

Né à Rensselaer (Indiana), James F. Hanley (en), après le lycée, combat dans les troupes américaines lors de la Première Guerre mondiale[2]. De retour aux États-Unis, il travaille comme accompagnateur de vaudeville à New York. Il écrit (Back Home Again in) Indiana en 1917, en s'inspirant largement de On the Banks of the Wabash, Far Away (en), chanson officielle de l'Indiana[2]. Par ailleurs, est crédité en bas de la partition originale : « The strain from "On the Banks of the Wabash" in the chorus used by kind permission of Maurice Richmond Music Co. Inc. » (En français: L'échantillon issu d'On the Banks of the Wabash dans le refrain est utilisé avec l'aimable permission de Maurice Richmond Music Co. Inc.)[3].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Enregistrements et popularitéModifier

Le premier enregistrement de la chanson a été réalisé le par le Knickerbocker Male Quartette[4],[5].

(Back Home Again in) Indiana devient un immense succès dès l'année de sa publication, grâce à l'enregistrement qu'en fait le [6] l'Original Dixieland Jass Band, la première formation à avoir enregistré un disque de jazz[2]. En 1942, plus de 2 000 000 de copies d'Indiana se sont écoulées[7]. Six ans plus tard, le magazine Billboard place la chanson dans sa liste Fifty Years of Song Hits et, selon jazzstandards.com, le titre figure dans le top 3 des standards de jazz les plus enregistrés pré-1920 aux côtés de St. Louis Blues et After You've Gone[8],[9].

Depuis 1946, le refrain de la chanson est interprété avant le départ des 500 miles d'Indianapolis. La première personne à chanter Indiana pour la course est James Melton de la New York Metropolitan Opera Company, s'en sont suivis des interprètes comme Mel Tormé, Vic Damone ou Dinah Shore, toujours accompagné par la Purdue University All-American Marching Band. Entre 1972 et 2014, l'acteur Jim Nabors interprète le titre de Hanley et MacDonald à plus d'une trentaine d'occasions. Par la suite, d'autres artistes comme le groupe Straight No Chaser et le vainqueur de l'émission The voice, Josh Kaufman, ont interprété Indiana pour les 500 miles d'Indianapolis[10]. Pour J. Douglas Boles, président de l'Indianapolis Motor Speedway, l'« interprétation de Back Home Again in Indiana est la signature de l'Indianapolis 500 et que nos supporters chérissent comme un instant clairement indianien »[11].

Dans le jazzModifier

La chanson est devenue un standard de jazz.

Plusieurs autres standards de jazz utilisent les harmonies de (Back Home Again in) Indiana avec une nouvelle mélodie, selon un procédé appelé le démarquage, comme Donna Lee de Miles Davis[1] ; Back Home, Deliberation et Juju de Lennie Tristanoetc.

Versions notablesModifier

À partir des années 1920 et pour plusieurs années, Louis Armstrong a débuté ses concerts avec Indiana[1],[2].

On peut également citer[4],[12] :

Et pour les versions instrumentales :

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) « Indiana », sur learnjazzstandards.com (consulté le ).
  2. a b c et d (en) Mailyn Fidler, « Back Home Again in Indiana », sur indianapublicmedia.org, (consulté le ).
  3. (en) Domenica Bongiovanni, « Indy 500: The surprising history of '(Back Home Again in) Indiana' & everyone who sang it », sur eu.indystar.com, (consulté le ).
  4. a et b (en) « Cover versions of Indiana », sur secondhandsongs.com (consulté le ).
  5. (en) « Columbia A2221 (10-in. double-faced) », sur Discography of American Historical Recordings (consulté le ).
  6. (en) « Columbia matrix 77087. Indiana / Original Dixieland Jazz Band », sur Discography of American Historical Recordings (consulté le ).
  7. (en) « James Hanley, 49; Wrote song hits », The New York Times,‎ , p. 15 (ISSN 0362-4331, lire en ligne).
  8. (en) « Fifty Years of Song Hits », Billboard « Disk Jockey Supplement »,‎ , p. 43 (ISSN 0006-2510, lire en ligne).
  9. (en) « After You've Gone (1918) », sur jazzstandards.com (consulté le )
  10. (en) Dawn Mitchell, « RetroIndy: '(Back Home Again in) Indiana' is iconic, but not the official state song », sur eu.indystar.com, (consulté le ).
  11. (en) Jared Hay, « Josh Kaufman to Sing ‘Back Home Again in Indiana’ With Indianapolis Children’s Choir », Indianapolis Monthly, (consulté le ).
  12. (en) « Indiana », sur MusicBrainz (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :