Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eurêka.
(5261) Eurêka
(5261) Eureka
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2453200,5)
Établi sur ?observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 227,908×106 km
(1,523 ua)
Périhélie (q) 213,132×106 km
(1,425 ua)
Aphélie (Q) 242,684×106 km
(1,622 ua)
Excentricité (e) 0,065
Période de révolution (Prév) 686,829 j
(1,88 a)
Vitesse orbitale moyenne (vorb) 24,13 km/s
Inclinaison (i) 20,280°
Longitude du nœud ascendant (Ω) 245,108°
Argument du périhélie (ω) 95,361°
Anomalie moyenne (M0) 104,086°
Catégorie Astéroïde troyen de Mars
Caractéristiques physiques
Dimensions ~2-4 km
Période de rotation (Prot) ? j
(6 h)
Classification spectrale Sr (SMASSII)
Magnitude absolue (H) 16,1
Température (T) ~225 K

Découverte
Date
Découvert par David H. Levy
Désignation 1990 MB

(5261) Eurêka (désignation internationale (5261) Eureka) est un astéroïde découvert par David H. Levy et Henry E. Holt le à l'observatoire du Mont Palomar. Il fut le premier astéroïde troyen connu de Mars[1]. Il est en orbite près du point L5 du couple Soleil-Mars (60 degrés en arrière de Mars sur son orbite)[2]. Il fait partie de la famille d'Eurêka.

Sommaire

OrbiteModifier

(5261) Eurêka est situé au point de Lagrange L5 à une distance variant de seulement 0,3 UA au cours de chaque révolution (avec une tendance séculaire faisant évoluer la distance de 1.5 à 1,8 UA autour de 1850 pour 1,3 à 1,6 UA autour de 2400). La distance minimale avec la Terre est de 0,5 UA, de 0,8 UA pour Vénus et de 3,5 UA pour Jupiter. À long terme, la simulation numérique montre que l'orbite est stable.

SatelliteModifier

Le , un satellite de (5261) Eurêka fut découvert. Il reste toujours à nommer officiellement, sa dénomination provisoire est S/2011 (5261) 1. Cette petite lune est d'un diamètre de 0.46 km et elle orbite à 2.1 km d'Eurêka. L'existence de ce satellite fut annoncé en septembre 2014[3].

ClassificationModifier

(5261) Eurêka est un astéroïde de type A[4], donc riche (> 80 %) en olivine, au moins en ce qui concerne les roches de sa surface.

RéférencesModifier

  1. (en) Liste des troyens martiens, List of Martian Trojans, consulté le 25 avril 2010.
  2. List Of Martian Trojans, Centre des planètes mineures, Union astronomique internationale. Consulté le 17 mars 2019.
  3. Johnston, Robert, « (5261) Eureka », (consulté le 6 septembre 2015)
  4. (en) Francesca E. DeMeo, David Polishook, Benoît Carry, Brian J. Burt, Henry H. Hsiehe et al., « Olivine-dominated A-type asteroids in the main belt: Distribution, abundance and relation to families », Icarus, vol. 322,‎ , p. 13-30 (DOI 10.1016/j.icarus.2018.12.016).

Voir aussiModifier