caractère de l'écriture japonaise
L'hiragana ん Le katakana ン
Hiragana
k s t n h m y r w
a
i ()
u
e ()
o
Katakana
k s t n h m y r w
a
i ()
u
e ()
o

en hiragana ou en katakana sont deux kanas, des caractères japonais. Ils occupent la dernière place de leur syllabaire respectif.

OrigineModifier

L'hiragana ん et le katakana ン proviennent, via les man'yōgana, des kanjis et , respectivement.

PrononciationModifier

L'hiragana ん et le katakana ン possèdent plusieurs prononciations, mais notent dans l'ensemble une nasale. Ils ne peuvent se trouver qu'après une syllabe et ne commencent jamais un mot.

  • En position finale, le ん se prononce [ɴ̩].
  • Devant les bilabiales [p], [b], [ɸ], [m], le ん se prononce [].
  • Devant les dentales [t], [d], [s], [z], [n] et leurs allophones, les consonnes [h] (et allophones, sauf [ɸ]), [ɺ] et [j] le ん se prononce [].
  • Devant les vélaires [k], [g], le ん se prononce [ŋ̩].
  • Devant les voyelles [i], [u], [e], le ん se prononce d'après la consonne suivante.
  • Devant les voyelles [a], [o], la voyelle se nasalise et le ん se prononce d'après la consonne suivante.
  • Il existe un cas où le ん peut exister seul, mais il s'agit alors plus d'une onomatopée : « ん ! » correspond à « hum ! ».

RomanisationModifier

Selon les systèmes de romanisation Hepburn, Kunrei et Nihon, ん et ン se romanisent en « n ».

TracéModifier

 
Ordre des traits pour ん.

Le hiragana ん s'écrit en un seul trait.

  1. Trait débutant diagonalement, puis rebroussant brièvement chemin diagonalement et changeant de direction deux fois pour former une sorte de tilde.
 
Ordre des traits pour ン.

Le katakana ン s'écrit en deux traits.

  1. Petit trait diagonal, de gauche à droite.
  2. Trait diagonal, de droite à gauche, tracé de bas en haut.

La graphie de ン est très similaire à celle de . Presque seul le sens de tracé du deuxième trait les distingue.

Représentation informatiqueModifier

  • Unicode :
    • ん : U+3093
    • ン : U+30F3

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier