Ouvrir le menu principal

caractère de l'écriture japonaise
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Le hiragana き. Le katakana キ.
Hiragana
k s t n h m y r w
a
i ()
u
e ()
o
Katakana
k s t n h m y r w
a
i ()
u
e ()
o

en hiragana ou en katakana sont deux kana, caractères japonais, qui représentent le même more. Ils sont prononcés /ki/ et occupent la 7e place de leur syllabaire respectif, entre et .

OrigineModifier

Le hiragana き et le katakana キ proviennent, via les man'yōgana, du kanji .

DiacritiquesModifier

き et キ peuvent être diacrités pour former ぎ et ギ et représenter le son /gi/.

RomanisationModifier

Selon les systèmes de romanisation Hepburn, Kunrei et Nihon, き et キ se romanisent en « ki » et ぎ et ギ en « gi ».

TracéModifier

 
Ordre des traits pour き.

Le hiragana き s'écrit en trois traits :

  1. Trait horizontal, de gauche à droite ;
  2. Trait horizontal, de gauche à droite, sous le premier et généralement un peu plus long ;
  3. Trait débutant par une diagonale de haut en bas qui coupe les deux premiers, puis forme une boucle orientée vers la gauche.
 
Ordre des traits pour キ.

Le katakana キ s'écrit en trois traits :

  1. Trait horizontal, de gauche à droite ;
  2. Trait horizontal, de gauche à droite, sous le premier et généralement un peu plus long ;
  3. Trait diagonal de haut en bas coupant les deux premiers.

Représentation informatiqueModifier

  • Unicode :
    • き : U+304D
    • キ : U+30AD
    • ぎ : U+304E
    • ギ : U+30AE

Voir aussiModifier