Ouvrir le menu principal
Šaban Šaulić
Šaban Šaulić in Sofia.jpg
Šaban Šaulić en 2016.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Шабан ШаулићVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Activité
Enfant
Ilda Šaulić (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Tessiture
Labels
Diskos (en), Jugodisk (en), Grand Production, PGP-RTB (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Folk, Sevdalinka, pop-folk (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Šaban Šaulić (né le [1] à Šabac (Serbie) et mort le en Allemagne à Bielefeld) est un chanteur yougoslave puis serbe.

Extrêmement populaire dans l'ancienne Yougoslavie, surnommé le « Roi de la musique populaire » (kralj narodne muzike en serbe), son répertoire très varié.


BiographieModifier

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (février 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

Šaban Šaulić est né à Šabac. Sa mère, Ilduza Demirović, est originaire de Bijeljina en Bosnie-Herzégovine. Son père est décédé alors que Šaban Šaulić était en Australie pour une tournée pour le Nouvel An. Il n'a pas pu assister aux funérailles de son père le lendemain et a souvent dit qu'il ne pourrait jamais en venir à bout.

En 1970, il fait son service militaire dans l'armée yougoslave à Bitola dans l'actuelle Macédoine du Nord.

Il épouse sa femme, Gordana (née en 1958), en 1974. Le couple se sépare brièvement en 1985, mais est réunis à nouveau après une période de séparation de 20 jours, après quoi ils renouvellent leurs vœux. Pendant cette période de séparation, Šaban Šaulić écrit et publie une chanson à succès pour son album de 1985, Kafanska noć, intitulée "Gordana" pour son épouse. Ensemble, le couple a trois enfants: Mihajlo, Sanela et Ilda, qui suit les traces de son père et poursuit une carrière de chanteuse.

MortModifier

Aux premières heures du 17 février 2019, Šaban Šaulić est conduit chez lui après un concert donné la veille en Allemagne avec un ami et un chauffeur. Vers 6 h 50, sur l’autoroute A2 entre Bielefeld et Gütersloh, un conducteur sans permis entre en collision avec la voiture du chanteur, causant des blessures graves au conducteur, à Šaulić et au troisième passager. Tous les trois sont emmenés à l'hôpital, où Šaban Šaulić est décédé[2].

La nouvelle de la mort de Šaulić a suscité beaucoup de chagrin parmi la scène musicale balkanique, plusieurs de ses collègues s'étant dirigés vers les médias sociaux pour pleurer la perte de l'homme que beaucoup avaient couronné le "roi de la musique folklorique traditionnelle" ("Kralj Narodne Muzike ")[réf. nécessaire].

DiscographieModifier

  • Šaban Šaulić (1976)
  • Dva galeba bela (1978)
  • Dođi da ostarimo zajedno (1979)
  • Ponovo smo na početku sreće (1980)
  • Meni je s tobom sreća obećana (1981)
  • Svetlana (1982)
  • Tebi ne mogu da kažem ne (1984)
  • Kafanska noć (1985)
  • Kad bi čaša znala (1986)
  • Vanredan album (1986)
  • Kralj Boema, Verujem u ljubav (1987)
  • Samo za nju (1988)
  • Ljubav je velika tajna (1988)
  • Ljubav je pesma i mnogo više (1989)
  • Pomoži mi druže, pomoži mi brate (1990)
  • Andjeoska Vrata (1992)
  • Ljubavna drama (1994)
  • Volim da volim (1995)
  • Tebi koja si ostala (1996)
  • Od srca (1997)
  • Ljubav je slatka robija (1998)
  • Tebe da zaboravim (1998)
  • Za novi milenijum (2000)
  • Album 2001 (2001)
  • Kralj i sluga (2002)
  • Album 2003 - Live (2003)
  • Album 2004 (2004)
  • Telo uz telo (2005)
  • Bogati siromah (2006)
  • Milicu Stojan Voleo (2008)

Notes et référencesModifier

  1. (sr) « Šaban Šaulić biografija – Poznati.info », sur www.poznati.info, (consulté le 19 février 2019)
  2. (sr) Ž Jevtić, « Kralj narodne muzike Šaban Šaulić poginuo u stravičnoj saobraćajnoj nesreći u Nemačkoj », sur Blic.rs, (consulté le 19 février 2019)

Liens externesModifier