Ouvrir le menu principal
Ōtsu-juku, estampe d'Hiroshige de la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō.
Ōtsu-juku dans les années 1830, estampe d'Hiroshige de la série Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō.

Ōtsu-juku (大津宿, Ōtsu-juku?) était la dernière des soixante-neuf stations du Nakasendō et aussi la dernière des cinquante-trois stations du Tōkaidō. Elle était éloignée de 14 km de la précédente station, Kusatsu-juku et se trouvait dans la province d'Ōmi. Elle est à présent située dans la ville moderne d'Ōtsu, préfecture de Shiga au Japon.

HistoireModifier

Ōtsu-juku était une étape relativement importante qui comptait approximativement 350 foyers, deux honjin, une honjin secondaire et 71 auberges pour les autres voyageurs.

Stations voisinesModifier

Ōsaka Kaidō (extension du Tōkaidō)
Kusatsu-juku - Ōtsu-juku - Fushimi-juku

Notes et référencesModifier