Îles Truk

groupe d'îles de Chuuk dans le Pacifique

Îles Truk
Carte des îles Truk.
Carte des îles Truk.
Géographie
Pays Drapeau des États fédérés de Micronésie États fédérés de Micronésie
Archipel Îles Carolines
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 7° 21′ 47″ N, 151° 45′ 21″ E
Superficie 93,07 km2
Nombre d'îles 98
Point culminant 443 m
Géologie Presqu'atoll
Administration
État Chuuk
Démographie
Population 36 158 hab. (2010)
Densité 388,5 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+10:00
Géolocalisation sur la carte : Micronésie
(Voir situation sur carte : Micronésie)
Îles Truk
Îles Truk
Archipels dans les États fédérés de Micronésie

Les îles Truk sont un groupe d'îles de Chuuk dans le Pacifique à environ 1 000 kilomètres au sud-est de Guam.

GéographieModifier

Les îles Truk sont entourées d'un récif corallien qui constitue le lagon de Truk.

HistoireModifier

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une partie importante de la marine impériale japonaise était basée dans ce lagon, le centre administratif étant situé à Tonoas (sud de Weno). L'endroit était considéré comme la base japonaise la plus importante de toutes celles installées dans le Pacifique. Sur les diverses îles constituant l'archipel, le génie japonais avait construit un ensemble de routes, de bunkers et de petits aérodromes. Il y avait également une base de réparation de sous-marins et une station radar, et ces diverses installations étaient protégées par des défenses côtières et des mortiers. Dans le lagon, on pouvait voir des cuirassés, des porte-avions, des croiseurs, des destroyers, des tankers, des cargos, des navires de lutte anti-sous-marine et des sous-marins.

Après la prise des îles Marshall début février 1944, le , l'opération Hailstone, exécutée par la marine des États-Unis, fut l'une des plus importantes batailles navales de la guerre dans le Pacifique, au résultat cependant amoindri par l'absence des unités les plus importantes de la marine impériale japonaise, à savoir la Flotte Combinée, qui avaient à ce moment-là quitté Truk et se trouvaient à Palaos. L'opération dura trois jours, deux croiseurs légers (Naka et Katori), trois croiseurs auxiliaires dont un de 20 000 tonnes et quelques destroyers furent coulés. Au total, 60 navires et 296 avions furent expédiés au fond du Lagon. En soi, cependant, l'essentiel n'était pas tant la perte de bâtiments secondaires pour la Marine Impériale mais la destruction de Truk en tant que base opérationnelle. Les combats aériens au-dessus de Truk (février et ) ne doivent pas être confondus avec le fameux « tir aux dindons des Mariannes » () où près de 400 appareils nippons furent abattus (Bataille de la mer des Philippines). Entre quatre et cinq mille hommes périrent lors du raid américain.

Principales îlesModifier

Voici la liste des îles, des villages et de la population à la suite du recensement de 2010 :

Île Capital Autres villages Superficie (km2) Population
Îles Truk 93.07 36158
Faichuk 41.8 11305
Fanapanges Nepitiw Peniamwan, Wichuk, Seisein, Sapotiw 1.62 672
Paata Sapaata Chukufefin, Nukaf, Epin, Pokochou, Etlemar, Onas Point 4.4 1107
Polle Nepanonong Chukaram, Neton, Malaio, Unikappi, Sapou, Miari, Neirenom 9.3 1496
Ramanum Winisi Chorong, Nepor Point 0.856 865
Tol Foson Chukienu, Wichukuno, Wonip, Nechocho, Munien, Faro, Winifei, Foupo, Foup 10.3 4579
Udot Fanomo Tunuk, Wonip, Ounechen, Monowe, Chukisenuk, Mwanitiw, Penia 4.5 1680
Onei Nambo Onnap, Fanato, Nepos, Peniata, Sapitiw, Anakun, Tolokas, Ras 10 638
Namoneas du Nord Weno Neiwe, Mwan, Nepukos, Iras, Mechitiw, Tunuk, Peniesene, Penia, Wichap 20.76 14620
Fono Fanip Mesor 0.342 388
Piis Nukan Sapatiw 0.32 360
Weno Weno Neiwe, Mwan, Nepukos, Iras, Mechitiw, Tunuk, Peniesene, Penia, Wichap 19.1 13854
Namoneas du Sud 30.42 10233
Fefan Messa Sapota, Aun, Sapore, Upwein, Fason, Wininis, Pieis, Ununo, Fongen, Onongoch, Feini, Mwen, Saporanong, Manukun, Meseiku, Kukuwu, Sopuo 12.15 3471
Tonowas Nemuanon Pwene, Chun, Nechap, Tonof, Pata, wonpiepi, Meseran, Fankachau, Sapou, Roro, Penior, Nukanap, Penienuk, Saponong, Supun, Nukan 8.94 3294
Uman Nepononong Sapou, Nepon, Sapotiw, Sapota, Nesarau, Sanuk, Mochon, Nukan, Manukun 3.86 2540
Données climatiques pour les îles Truk
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 25 25 25 25 25 24 24 24 24 24 25 24 24
Température maximale moyenne (°C) 30 30 30 31 31 31 31 31 31 31 30 31 31
Précipitations (mm) 230 170 220 310 360 300 350 350 320 350 290 310 3 560
Source : Weatherbase [1]
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
30
25
230
 
 
 
30
25
170
 
 
 
30
25
220
 
 
 
31
25
310
 
 
 
31
25
360
 
 
 
31
24
300
 
 
 
31
24
350
 
 
 
31
24
350
 
 
 
31
24
320
 
 
 
31
24
350
 
 
 
30
25
290
 
 
 
31
24
310
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Économie et infrastructureModifier

La plupart des routes et des systèmes de transport sont médiocres ou en mauvais état; un vaste plan de réaménagement des infrastructures a été lancé. Il consiste en un projet en cinq phases visant à reconstruire complètement les systèmes existants d'égouts, d'eau et de drainage des eaux pluviales, ainsi qu'à couler des routes en béton de 250 mm dans la majorité des villages de Weno. L'appel d'offres final a été achevé à la fin de 2008 et la construction a commencé en juin 2009. L'achèvement de la phase 1, qui s'étend de l'aéroport international de Truk au village de Mwan en passant par le centre-ville et qui comprend les routes menant au centre financier, à l'hôpital, au centre gouvernemental et au site prévu du Collège de Micronésie, est prévu pour 2012. Les études de la phase 2, qui s'étend du village de Mwan à Wiichap, sont en cours.

Le coût d'un taxi varie entre un dollar (1 $) et deux dollars (2 $) selon la distance parcourue. Actuellement, un trajet de l'aéroport à la station balnéaire et au magasin de plongée de Blue Lagoon peut prendre jusqu'à 35 minutes, bien que la distance soit inférieure à 8 km. L'aéroport international de Chuuk (code IATA TKK) se trouve sur l'île administrative de Moen. Il est desservi par United Airlines, anciennement Continental Micronesia, connu localement sous le nom d['Air Mike.

Le gouvernement de l'État exploite une station de radio. La communication entre les îles est souvent assurée par une radio à bande publique. Les services téléphoniques sont limités à Chuuk, bien qu'un réseau cellulaire soit établi dans certaines îles du lagon et, dans un avenir proche, dans les îles extérieures. L'accès à l'Internet à haut débit par ADSL est disponible sur l'île de Moen depuis mai 2010, sur la base d'un abonnement mensuel.

Le tourisme, en particulier la plongée sous-marine parmi les nombreuses épaves du lagon de Truk, est la principale industrie de l'île. Les plongées à bord des navires sont parmi les moyens les plus populaires pour voir les centaines d'épaves situées dans les eaux peu profondes du lagon. Le coprah, viande de noix de coco séchée, est la seule culture de rente et la production est relativement insignifiante. La plupart des habitants des îles périphériques ne pratiquent qu'une activité de subsistance.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier