Île de Ré (câblier)

Île de Ré
Type Câblier
Histoire
Lancement 1982
Statut En service
Équipage
Équipage ? max
Caractéristiques techniques
Longueur 143,40 m
Maître-bau 23,3 m
Tirant d'eau 6,5 m
Déplacement 4 500 t à vide
Propulsion électrique
Puissance 2 × ? kW
Vitesse ? nœuds
Carrière
Armateur Alda Marine SA
Pavillon Drapeau de la France France
Port d'attache RIF

Le CS Île de Ré est un navire-câblier français utilisé par Alcatel-Lucent. Construit initialement en 1982, refondu entièrement en 2002, le navire est immatriculé au registre international français.

HistoriqueModifier

Ex-Prerow construit en 1982[1] et converti en 2002 aux chantiers polonais de Remontowa à Gdansk, le navire est nommé d'après l'île de située en Charente-Maritime.

Le propriétaire du navire est la société Alda Marine SA, une filiale d'Alcatel-Lucent, il est armé – comme six autres câbliers français en activité[1] – par LDA (Louis Dreyfus Armateurs)[2].

Principales activitésModifier

Le navire a notamment été chargé en 2006 de la pose du câble GONDWANA-1 entre Sydney en Australie et Nouméa en Nouvelle-Calédonie ainsi qu'en 2009-2010 du câble Honotua reliant les îles Bora-Bora-Raiatea-Huahine-Moorea-Tahiti en Polynésie française à Kawaihae à Hawaï et au réseau mondial.

Par ailleurs, l'Île de Ré a notamment participé aux recherches de l'épave, des boites noires, et des corps des victimes du vol 1121 Air Moorea qui s'est écrasé le près de Moorea.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :