Ouvrir le menu principal

Île de Pentecôte
Pentecost Island (en)
Carte de l’île de Pentecôte.
Carte de l’île de Pentecôte.
Géographie
Pays Drapeau du Vanuatu Vanuatu
Archipel Vanuatu
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 15° 45′ S, 168° 11′ E
Superficie 490,5 km2
Côtes 156,5 km
Point culminant Pic Vulmat (947 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Province Pénama
Démographie
Population 16 843 hab. (2009)
Densité 34,34 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC+11

Géolocalisation sur la carte : Vanuatu

(Voir situation sur carte : Vanuatu)
Île de Pentecôte
Île de Pentecôte
Îles au Vanuatu

L’île de Pentecôte est l’une des 83 îles de l’archipel du Vanuatu, dans la province de Pénama. Elle se situe à 190 km au nord de la capitale, Port-Vila. En 2009, elle était peuplée de 16 843 habitants[1].

Le premier Européen à avoir découvert l’île fut l’explorateur français Louis Antoine de Bougainville, le 22 mai 1768.

Sommaire

GéographieModifier

L’île de Pentecôte se trouve dans le nord-est de l’archipel du Vanuatu, entre les îles Maewo (à 7 km au nord) et Ambrym (à 12 km au sud).

L’île s’étire du nord au sud sur 60 km pour une superficie de 490,5 km2[2]. La chaîne de montagnes, dominée par le pic Vulmat (1 078 m), délimite la côte est humide et pluvieuse de la côte ouest plus tempérée.

HistoireModifier

La partie nord de l'île est le berceau d'un mouvement nommé Turaga nation prônant un autre mode de développement[3], avec Tangbunia Bank...

CultureModifier

Les habitants de l’île de Pentecôte parlent en tout cinq langues vernaculaires : hano, apma, sowa, seke, et sa[4].

L' Anglais et le Bichlamar sont les deux grandes langues véhiculaires.

Le sud de Pentecôte est le lieu où se déroule le saut du Gol, parfois considéré comme l’origine du saut à l'élastique.

Diverses danses sont réputées, comme la masculine Taltabwan (après la cérémonie de circoncision), et la féminine Sowahavin.

Citation littéraireModifier

L'île est l'objet du livre de J.M.G. Le Clézio Raga. Approche du continent invisible.

RéférencesModifier

  1. (en) « 2009 National Population and Housing Census », Vanuatu National Statistics Office, (consulté le 12 septembre 2011), p. 12
  2. (en) « Îles du Vanuatu » (consulté le 12 septembre 2011)
  3. (en) « Turaga Development Model For Economic Self-Reliance and Human Security » (consulté le 22 mars 2016)
  4. (en) « Languages of Vanuatu », SIL International (consulté le 12 septembre 2011)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :