Île Komsomolets

île russe

Île Komsomolets
Остров Комсомолец (ru)
Île Komsomolets au sein de l'archipel de la Terre du Nord.
Île Komsomolets au sein de l'archipel de la Terre du Nord.
Géographie
Pays Drapeau de la Russie Russie
Archipel Terre du Nord
Localisation Arctique
Coordonnées 80° 34′ 00″ N, 94° 29′ 00″ E
Superficie 9 006 km2
Point culminant 781 m
Administration
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Kraï de Krasnoïarsk
Démographie
Population Aucun habitant (2013)
Autres informations
Fuseau horaire UTC+4
Géolocalisation sur la carte : océan Arctique
(Voir situation sur carte : océan Arctique)
Île Komsomolets
Île Komsomolets
Géolocalisation sur la carte : Kraï de Krasnoïarsk
(Voir situation sur carte : Kraï de Krasnoïarsk)
Île Komsomolets
Île Komsomolets
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Île Komsomolets
Île Komsomolets
Îles en Russie

L’île Komsomolets est une île de l'archipel de la Terre du Nord en Russie, entre la mer de Kara et la mer des Laptev. Elle en est l'île la plus septentrionale. Elle est séparée de l'Île de la Révolution d'Octobre par le détroit de l'Armée Rouge et de l'Île Pionnier par le détroit de Iouny. Elle est la troisième plus grande île de l'archipel après l'île de la Révolution d'Octobre et l'île Bolchevique.

GéographieModifier

La superficie de l'île est de 9600 km² et le point culminant atteint 781 m. Environ 65 % de sa superficie est recouverte de glaciers avec quelques inclusions de sables et de limons. Le plus grand glacier de l'île est celui de l'Académie des sciences, qui s'étend sur près de 5900 km² sur environ 500 m d'épaisseur [1].

Le point le plus septentrional de l'île est le cap Arctique, duquel de nombreuses explorations polaires sont parties.

Découverte de l'îleModifier

L'île fut découverte et nommée lors de l'expédition de Gueorgui Ouchakov et Nikolaï Ourvantsev en 1930 - 1932.

Projets de renommageModifier

Au temps de la perestroïka, en 1988, la fondation « Mémorial » créée par le dissident Andreï Sakharov avait (vainement) proposé de la rebaptiser « des Victimes de la guerre » (Жертвам Война)[2], tandis qu'une résolution de l'assemblée de la région du Taïmir a adopté le une résolution proposant de renommer l'île « Sainte Marie », son premier nom donné en 1913[3]. Cependant, ces projets sont suspendus par les autorités fédérales[4].

RéférencesModifier

Liens externesModifier