Ouvrir le menu principal

Évêque de Durham

(Redirigé depuis Évêque de Lindisfarne)

HistoireModifier

L'évêché de Lindisfarne est fondé en même temps que le monastère de Lindisfarne par le moine irlandais Aidan, évangélisateur de la Northumbrie, en 635. À la suite des attaques vikings, son siège est déplacé à Chester-le-Street en 883, puis à Durham en 995.

Les évêques détiennent le titre de princes-évêques à partir de 1071, lorsque l'évêque Guillaume Walcher devient également comte de Northumbrie. À la mort de Walcher, en 1081, le comté de Northumbrie est divisé en deux parties par le roi Guillaume le Roux et la partie sud revient aux évêques de Durham, qui y exercent une autorité presque absolue pendant plusieurs siècles. Cela se reflète dans les armes des évêques de Durham, où se croisent une crosse et une épée et que surmontent une mitre entourée d'une couronne.

Les pouvoirs des princes-évêques sont équivalents à ceux d'un roi : ils peuvent battre monnaie, lever des armées et émettre des lois. Ces pouvoirs sont réduits à l'époque moderne, d'abord par Henri VIII, puis après la Première Révolution anglaise. Le titre de prince-évêque est aboli en 1836.

L'évêque de Durham siège à la Chambre des lords. L'une de ses tâches consiste à escorter le souverain britannique lors de son couronnement (avec l'évêque de Bath et Wells).

Liste des évêques de DurhamModifier

Évêques de Lindisfarne puis de Chester-le-Street (635-995)Modifier

Début Fin Nom Remarques
635 31 août 651 Aidan D'origine irlandaise. Considéré comme saint.
651 661 Finan D'origine irlandaise.
661 664 Colman D'origine irlandaise. Abdique après le synode de Whitby.
664 664 Tuda Mort de la peste.
À la suite du synode de Whitby, Wilfrid devient seul évêque des Northumbriens et Lindisfarne cesse d'être un siège épiscopal jusqu'au bannissement de Wilfrid, en 678. L'archevêque Théodore de Cantorbéry rétablit par la suite un diocèse de Lindisfarne séparé et l'attribue à l'abbé Eata.
après 678 vers 685 Eata Également évêque de Hexham jusque vers 681. Abdique pour retourner à Hexham.
26 mars 685 687 Cuthbert Abdique avant de mourir, le 20 mars 687. Considéré comme saint.
688 6 mai 698 Eadberht Considéré comme saint.
après 698 721 ? ou avant 731 Eadfrith Considéré comme saint.
avant 731 737 ou 740 Æthilwald Abbé de Melrose. Considéré comme saint.
737 ou 740 779 ou 780 Cynewulf Abdique. Meurt en 782 ou 783.
780 25 mai 803 Hygbald
11 juin 803 821 Ecgberht
821 830 Heathured
830 845 Ecgred
845 854 Eanberht
854 899 ? Eardulf Abandonne Lindisfarne en 875, et s'installe à Chester-le-Street en 883.
899 vers 915 ? Cuthheard
vers 915 vers 925 ? Tilred
vers 925 942 ? Wigred
942 ? ? Uhtred
? ? Seaxhelm Chassé au bout de six mois.
avant 946 ? 968 ? Ealdred
968 ? 990 ? Ælfsige
990 995 Aldhun Déplace le siège du diocèse à Durham.

Évêques anglo-saxons de Durham (995-1071)Modifier

Princes-évêques (1071-1559)Modifier

Princes-évêques anglicans (1561-1836)Modifier

Évêques (depuis 1836)Modifier

BibliographieModifier

  • (en) Simon Keynes, « Appendix II: Archbishops and Bishops, 597–1066 », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).