Ouvrir le menu principal

Liste des évêques et archevêques de Clermont

page de liste de Wikimedia
(Redirigé depuis Évêque de Clermont)
Article général Pour un article plus général, voir Archidiocèse de Clermont.
Blason des évêques de Clermont.

Le diocèse d'Auvergne est établi à Arvernis, l'ancien chef-lieu de la cité des Arvernes. Ses évêques ne sont appelés évêques de Clairmont ou Clermont (aujourd'hui Clermont-Ferrand) qu'en 1160[1]. À partir de 1317, le diocèse est démembré et un diocèse particulier est créé pour la Haute Auvergne : le diocèse de Saint-Flour.

Sommaire

Évêques d'AuvergneModifier

 
Vitrail représentant Namacius, église Saint-Eutrope à Clermont-Ferrand.

IIIe – IVe siècleModifier

Ve siècleModifier

VIe siècleModifier

VIIe siècleModifier

VIIIe siècleModifier

IXe siècleModifier

Xe siècleModifier

XIe siècleModifier

 
Siège de Clermont (1122) par Louis VI le Gros ; à gauche l'évêque Aimeric rend hommage au roi. Chroniques de Saint-Denis, British Library.

XIIe siècleModifier

Évêques de ClermontModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

Démembrement en deux diocèses en 1317
Article détaillé : Liste des évêques de Saint-Flour.

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

 
Jean-Baptiste Massillon.

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

Évêque constitutionnel du Puy-de-DômeModifier

Nouveau diocèse de ClermontModifier

Archevêques de ClermontModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. cité par Gallia Christiana et Hugues Du Tems mais omis par Jean Savaron et Dufraisse

RéférencesModifier

  1. Baudot et Chaussin, Vie des saints, 1935, p. 502.
  2. a b et c Ambroise Tardieu, Grand dictionnaire du département du Puy-de-Dôme, p. 18
  3. Vita Maximi, abbatis martyrisque Viennensis, AASS, II ianuarii.
  4. Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, p. 42.
  5. Chartes et documents pour servir à l'histoire de l'abbaye de Saint-Maixent. Tome 1. Alfred Richard. page 308.

Sources et bibliographieModifier