Étoile noire (hockey sur glace)

club français de hockey sur glace
(Redirigé depuis Étoile noire de Strasbourg)
Étoile noire
Description de l'image Étoile noire de Strasbourg 2021.png.
Fondation 1er janvier 2000
Siège Strasbourg (France)
Patinoire (aréna) Iceberg
(1 200 places assises, 2 400 maximum)
Couleurs jaune, noir et blanc
                 
Division Division 1
Capitaine Michal Důras
Capitaines adjoints Sébastien Trudeau, Pierrick Hoehe
Entraîneur-chef Daniel Bourdages
Président Jean-Paul Hohnadel
Équipe(s) affiliée(s) CSGSA (Division 2)
Site web etoile-noire.fr
Gnome globe current event 2.svg
Pour la saison dernière, voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2021-2022

L’Étoile noire est un club français de hockey sur glace basé à Strasbourg.

Le club accède à l’élite française en remportant le titre de champion de France de Division 1 en avril 2006. Il évolue en Ligue Magnus entre la saison 2006-2007 et celle de 2018-2019 à l'issue de laquelle il est rétrogradé en Division 1.

Sa patinoire est l’Iceberg situé dans le quartier de Cronenbourg.

HistoriqueModifier

 
Ancien logo

L'Étoile noire est un club de hockey sur glace fondée le 1er janvier 2000 en tant qu'association de droit local alsacien-mosellan pour apporter les structures nécessaires au développement du hockey élite à Strasbourg[1].

En 2016, le statut de l'équipe change et elle devient une société par actions simplifiée[2]. Bien qu’indépendante du Club des sports sur glace Strasbourg-Alsace (CSGSA), elle conserve son affiliation à ce dernier.

Depuis 2005, l'Étoile noire dispute ses matches à domicile à la patinoire de l'Iceberg dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg. Auparavant, elle était basée à l'ancienne patinoire du Wacken.

Vice-champion de France 2011Modifier

La saison 2010-2011 est la plus faste pour les Strasbourgeois. L’équipe alors entraînée par le canadien Daniel Bourdages, se qualifie en finale de la Ligue Magnus après avoir éliminé les Dauphins d’Épinal 2 matchs à 1 en tour préliminaire puis les Rapaces de Gap 3 matchs à 2 en quart de finale et enfin les Ducs d'Angers 3 matchs à 1 en demi-finale. L'Étoile Noire s'incline 3 matchs à 0 en finale face aux Dragons de Rouen[3].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Bilan sportifModifier

Après plusieurs années dans l'anti-chambre de l'élite du hockey français, l'obtention, au terme de la saison 2005-2006, du titre de champion de France Division 1 permet à l'Étoile noire d'intégrer la Ligue Magnus.

Après avoir été reléguée après la saison 2017-2018 puis finalement repêchée en Ligue Magnus, l'équipe est rétrogradée en Division 1 à l'issue de la saison suivante.

Le meilleur résultat de l'équipe est un titre de vice-champion de France acquis lors de la saison 2010-2011.

Bilan saison par saison de l'Étoile noire de Strasbourg
Saison Championnat Saison régulière Séries éliminatoires Coupe de France Coupe de la Ligue
1999-2000 Division 1 7e 1er de la poule de maintien
2000-2001 Division 1 5e 1er de la poule de maintien
2001-2002 Division 1 6e 1/4 de finale 1/4 de finale
2002-2003 Division 1 1er Demi-finale (4e) 1/8e de finale
2003-2004 Division 1 1er Finale
2004-2005 Division 1 4e Demi-finale
2005-2006 Division 1 1er Champion
2006-2007 Ligue Magnus 12e Tour préliminaire 1/16e de finale 1/4 de finale
2007-2008 Ligue Magnus 12e Tour préliminaire 1/16e de finale 1/8e de finale
2008-2009 Ligue Magnus 7e 1/4 de finale 1/16e de finale 3e de la poule B
2009-2010 Ligue Magnus 7e 1/4 de finale Demi-finale 1/4 de finale
2010-2011 Ligue Magnus 11e Finale Demi-finale 1/4 de finale
2011-2012 Ligue Magnus 9e Tour préliminaire Demi-finale 4e de la poule B
2012-2013 Ligue Magnus 11e 1/4 de finale 1/8e de finale 3e de la poule B
2013-2014 Ligue Magnus 10e Tour préliminaire Demi-finale 1/4 de finale
2014-2015 Ligue Magnus 9e Tour préliminaire 1/8e de finale 4e de la poule B
2015-2016 Ligue Magnus 8e 1/4 de finale 1/4 de finale 1/4 de finale
2016-2017 Ligue Magnus 9e 1er de la poule de maintien 1/8e de finale Plus organisé
2017-2018 Ligue Magnus 12e 4e de la poule de maintien
Relégué en D1
1/16e de finale
2018-2019 Ligue Magnus[9] 12e 4e de la poule de maintien
Relégué en D1
Demi-finale
2019-2020 Division 1 11e Poule de maintien non jouée (COVID 19) - Maintien administratif 1/8e de finale
2020-2021 Division 1 1er de la poule A Vice-champion Premier tour
2021-2022 Division 1 8e 1/4 de finale 1/16e de finale

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Championnat de FranceModifier

Les tableaux ci-après indiquent les résultats détaillés pour chaque saison (régulière et play-offs).

Statistiques par saison en Division 1[10]
Saison PJ  V   D   N  % V Résultats en saison régulière Résultats en séries éliminatoires
1999-2000[10] 26 13 13 0 50 7e de la poule Nord 1er de la poule de maintien
2000-2001[11] 28 19 5 4 67,9 5e de la poule Nord 1er de la poule de maintien
2001-2002[12] 31 14 11 6 45,2 6e   Remparts de Tours 3-2 (quart de finale)
2002-2003[13] 28 20 5 3 71,4 1er de la poule Nord 4e de la poule finale
2003-2004[14] 30 22 7 1 73,3 1er de la poule Nord 2e de la poule finale
  Corsaires de Dunkerque 1-1 (barrage de promotion)
2004-2005[15] 28 21 4 3 75 1er de la poule Nord 4e de la poule finale
2005-2006[16] 28 23 3 2 82,1 1er de la poule Sud 1er de la poule finale
Promu en Ligue Magnus
2019-2020 26 12 14 0 46,2 11e Poule de maintien annulée (Covid-19)
Maintien administratif
2020-2021 11 10 1 0 1er de la poule A

Sous forme de finale four
  Bisons de Neuilly-sur-Marne 4-3 (demi-finale)
  Spartiates de Marseille 5-1 (finale)
Vice-champion de Division 1

2021-2022 26 14 12 0 8e   Albatros de Brest 3-2 (quart de finale)
Totaux Division 1 212 143 50 19 67,5
Statistiques par saison en Ligue Magnus
Saison PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
2006-2007[17] 26 8 17 1 30,8   Ducs d'Angers 2-0 (tour préliminaire)
2007-2008[18] 26 8 18 0 30,8   Pingouins de Morzine 2-0 (tour préliminaire)
2008-2009[19] 26 14 12 0 53,8   Diables noirs de Tours 2-0 (tour préliminaire)
  Brûleurs de loups de Grenoble 3-1 (quart de finale)
2009-2010[20] 26 13 13 0 50,0   Ours de Villard-de-Lans 2-0 (tour préliminaire)
  Diables rouges de Briançon 3-1 (quart de finale)
2010-2011[21] 26 9 17 0 34,6   Dauphins d’Épinal 2-1 (tour préliminaire)
  Rapaces de Gap 3-2 (quart de finale)
  Ducs d'Angers 3-1 (demi-finale)
  Dragons de Rouen 3-0 (finale)
2011-2012[22] 26 14 12 0 53,8   Gothiques d'Amiens 3-2 (tour préliminaire)
2012-2013[23] 26 10 16 0 38,5   Gothiques d'Amiens 3-2 (tour préliminaire)
  Diables rouges de Briançon 3-1 (quart de finale)
2013-2014[24] 26 8 18 0 30,7   Ours de Villard-de-Lans 3-1 (tour préliminaire)
2014-2015[25] 26 11 15 0 42,3   Gamyo Épinal 3-2 (tour préliminaire)
2015-2016[26] 26 13 13 0 50,0   Rapaces de Gap 4-1 (quart de finale)
2016-2017[27] 44 15 29 0 34,1 Poule de maintien (6 matches)
2017-2018[28] 44 4 40 0 9,1 Poule de maintien (6 matches)
2018-2019[29] 44 10 34 0 22,7 Poule de maintien (6 matches)
Totaux Ligue Magnus 471 170 308 1 36,1

Coupe de FranceModifier

Statistiques par saison en Coupe de France
Saison PJ  V   D  % V Détails
2001-2002 4 3 1 75,0   Corsaires de Dunkerque 4-3 (seizième de finale)
  Flammes bleues de Reims 3-1 (huitième de finale)
  Séquanes de Besançon 6-0 (quart de finale)
2002-2003 2 1 1 50,0   Séquanes de Besançon 3-2 (seizième de finale)
  Gothiques d'Amiens 3-2 (huitième de finale)
2006-2007[30] 1 0 1 0   Dauphins d’Épinal 6-4 (seizième de finale)
2007-2008[31] 4 3 1 75,0   Jets de Viry-Essonne 3-1 (seizième de finale)
  Dauphins d’Épinal 7-4 (huitième de finale)
  Diables rouges de Briançon 3-2 (quart de finale)
  Dragons de Rouen 6-3 (demi-finale)
2008-2009[32] 1 0 1 0   Dauphins d’Épinal 3-2 (seizième de finale)
2009-2010[33] 4 3 1 75,0   Dauphins d’Épinal 3-2 (seizième de finale)
  Ducs de Dijon 3-2 (huitième de finale)
  Castors d'Avignon 5-3 (quart de finale)
  Diables rouges de Briançon 5-2 (demi-finale)
2010-2011[34] 4 3 1 75,0   Phénix de Reims 10-1 (seizième de finale)
  Chamois de Chamonix 4-3 (huitième de finale)
  Ours de Villard-de-Lans 6-2 (quart de finale)
  Dragons de Rouen 3-2 (demi-finale)
2011-2012[35] 4 3 1 75,0   Dauphins d’Épinal 2-1 (seizième de finale)
  Pingouins de Morzine 5-1 (huitième de finale)
  Vipers de Montpellier 3-0 (quart de finale)
  Dragons de Rouen 4-1 (demi-finale)
2012-2013[36] 2 1 1 50,0   Bisons de Neuilly-sur-Marne 8-5 (seizième de finale)
  Ours de Villard-de-Lans 4-1 (huitième de finale)
2013-2014[37] 4 3 1 75,0   Lions de Compiègne 11-1 (seizième de finale)
  Ducs de Dijon 4-3 (huitième de finale)
  Rapaces de Gap 4-1 (quart de finale)
  Ducs d'Angers 4-2 (demi-finale)
2014-2015[38] 2 1 1 50,0   Peaux-Rouges d'Évry 11-1 (seizième de finale)
  Gothiques d'Amiens 3-2 (huitième de finale)
2015-2016[39] 3 2 1 66,7   Scorpions de Mulhouse 3-2 (seizième de finale)
  Lions de Lyon 4-2 (huitième de finale)
  Brûleurs de loups de Grenoble 4-2 (quart de finale)
2016-2017 2 1 1 50,0   Gamyo Épinal 5-4 (seizième de finale)
  Scorpions de Mulhouse 3-1 (huitième de finale)
2017-2018 1 0 1 0   Gamyo Épinal 5-4 (seizième de finale)
2018-2019 4 3 1 75,0

  Épinal Hockey Club 3-2 (seizième de finale)
  Jokers de Cergy-Pontoise 3-2 (huitième de finale)
  Corsaires de Dunkerque 5-3 (quart de finale)
  Gothiques d'Amiens 1-4 (demi-finale)

2019-2020 2 1 1 50,0

  Titans de Colmar 5-1 (seizième de finale)
  Scorpions de Mulhouse 0-4 (huitième de finale)

2020-2021 1 0 1 0

  Épinal Hockey Club 0-3 (premier tour)

2021-2022 2 1 1 50,0

  Titans de Colmar 4-9 (premier tour)
  Brûleurs de loups de Grenoble 1-6 (seizième de finale)

Totaux Coupe de France 45 28 17 62,2

Coupe de la LigueModifier

Statistiques par saison en Coupe de la Ligue
Saison PJ  V   D  % V Détails
2006-2007[40] 2 0 2 0   Dragons de Rouen 6-4 et 3-2 (quart de finale)
2007-2008[41] 2 0 2 0   Gothiques d'Amiens 5-4 et 2-1 (huitième de finale)
2008-2009[42] 6 2 4 33,3 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2009-2010[43],[44] 8 3 5 37,5 2e de la Poule B.
  Ducs d'Angers 5-0 et 6-4 (quart de finale)
2010-2011[45],[46] 8 5 3 62,5 1er de la Poule B.
  Ducs d'Angers 5-1 et 4-1 (quart de finale)
2011-2012[47] 6 1 5 16,7 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2012-2013[48] 6 2 4 33,3 3e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2013-2014[49],[50] 8 4 4 50,0 2e de la Poule B.
  Ducs d'Angers 5-3 et 5-4 (quart de finale)
2014-2015[51] 6 0 6 0 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2015-2016[52],[53] 8 4 4 50,0 2e de la Poule B.
  Boxers de Bordeaux 2-3 et 8-0 (quart de finale)
Totaux 60 21 39 35,0

Nota : à l'issue de la saison 2015-2016, la coupe de la Ligue n'est plus disputée en raison du changement de format de la Ligue Magnus.

JoueursModifier

EffectifModifier

Effectif 2021-2022[54]
No NomNat. PositionArrivée
+050, Krauss , ArthurArthur Krauss   Gardien de but Formé au club
+053, Hiadlovský , TomášTomáš Hiadlovský   Gardien de but 2018 - Dukla Trenčín
+070, Glachant , FabienFabien Glachant   Gardien de but Formé au club
+012, Giorgi , ThomasThomas Giorgi   Défenseur 2021 - Bisons de Neuilly-sur-Marne
+014, Avoine , MiloMilo Avoine   Défenseur 2021 - Hockey Club 74 U20
+015, Weber , EliottEliott Weber   Défenseur 2019 - Pingouins de Morzine-Avoriaz
+016, Desautels , MathieuMathieu Desautels   Défenseur 2021 - sans club
+035, Essipov , IvanIvan Essipov     Défenseur Prêt - Scorpions de Mulhouse
+051, Roy , CharlieCharlie Roy   Défenseur 2020 - Pétroliers du Nord
+057, Hoehe , PierrickPierrick Hoehe - A   Défenseur 2019 - Scorpions de Mulhouse
+059, Sozanski , MatthewMatthew Sozanski   Défenseur 2021 - Ravens de Carleton
+061, Vix , LélianLélian Vix   Attaquant Formé au club
+006, Lobstein , ThéoThéo Lobstein   Attaquant Formé au club
+007, Mensah , YssahYssah Mensah   Attaquant Formé au club
+008, Côté , JérémyJérémy Côté   Ailier 2021 - Dogs de Cholet
+010, Senechal , LucasLucas Senechal   Attaquant Formé au club
+011, Pousse , ArthurArthur Pousse   Attaquant Formé au club
+017, Hudgin , NathanNathan Hudgin   Ailier 2021 - Varsity Blues de Toronto
+020, Rousseau , SamuelSamuel Rousseau     Centre Prêt - Scorpions de Mulhouse
+022, Perrenoud , PhiléasPhiléas Perrenoud   Centre Formé au club
+025, Bourdages , JonasJonas Bourdages   Attaquant Formé au club
+028, Olive , LouisLouis Olive   Ailier 2019 - Gothiques d'Amiens
+048, Burgos Ramirez, AlejandroAlejandro Burgos Ramirez   Attaquant 2019 - Hormadi Anglet
+055, Fondadouze , FlavienFlavien Fondadouze   Centre 2021 - Spartiates de Marseille
+058, Trudeau , SébastienSébastien Trudeau - A   Ailier 2019 - Scorpions de Mulhouse
+072, Delatour , ColinColin Delatour   Attaquant Formé au club
+074, Cruchandeau , CorentinCorentin Cruchandeau   Attaquant Prêt - Scorpions de Mulhouse
+089, Fillod , PaulPaul Fillod   Attaquant 2019 - Ours de Villard-de-Lans U20
+096, Důras , MichalMichal Důras C   Ailier 2017 - HC Dukla Jihlava

CapitainesModifier

  • Stéphane Hohnadel (2001 à 2003 puis 2005 à 2007)
  • Olivier Escuder (2003 à 2005)
  • Tommy Flinck (2008)
  • Maxime Catelin (2009)
  • Élie Marcos (2010-2017)
  • Julien Burgert (2017-2018)
  • Michal Důras (depuis 2018)

Groupe de supportersModifier

Un groupe de supporters de l’Étoile noire de Strasbourg porte le nom de « Black Bees ».[réf. nécessaire]

RéférencesModifier

  1. « Association étoile noire », sur www.societe.com (consulté le )
  2. « Étoile noire », sur www.societe.com (consulté le ).
  3. « Championnat de France 2011 »
  4. « Vladimír Hiadlovský », sur www.eliteprospects.com
  5. « Fin de l’aventure pour les Gamyo », sur vosgesmatin.fr, (consulté le )
  6. « Ligue Magnus : Épinal en liquidation judiciaire », sur lequipe.fr, (consulté le )
  7. « Communiqué FFHG. Situation SASP Gamyo Épinal », sur hockeyfrance.com, (consulté le )
  8. « En route pour une 13ème saison au plus haut niveau », sur etoile-noire.fr, (consulté le )
  9. En raison de la liquidation judiciaire du Gamyo Épinal[5],[6], la FFHG a proposé la place laissée vacante à l'équipe de Strasbourg[7], qui l'a acceptée[8].
  10. a et b « Championnat de France 1999/2000 : Nationale 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  11. « Championnat de France 2000/01 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  12. « Championnat de France 2001/02 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  13. « Championnat de France 2002/03 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  14. « Championnat de France 2003/04 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  15. « Championnat de France 2004/05 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  16. « Championnat de France 2005/06 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le )
  17. « Championnat de France 2006/07 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  18. « Championnat de France 2007/08 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  19. « Championnat de France 2008/09 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  20. « Championnat de France 2009/10 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  21. « Championnat de France 2010/11 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  22. « Championnat de France 2011/12 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le )
  23. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 12/13 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le )
  24. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 13/14 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le )
  25. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 14/15 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le )
  26. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 15/16 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le )
  27. « Statistiques Strasbourg SLM 16/17 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com, (consulté le )
  28. « Statistiques Strasbourg SLM 17/18 », sur ligue_magnus.wttstats.pointstreak.com (consulté le )
  29. « Statistiques Strasbourg SLM 18/19 », sur ligue_magnus.wttstats.pointstreak.com (consulté le )
  30. « Coupe de France 2006-2007 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  31. « Coupe de France 2007-2008 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  32. « Coupe de France 2008-2009 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  33. « Coupe de France 2009-2010 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  34. « Coupe de France 2010-2011 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  35. « Coupe de France 2011-2012 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  36. « Coupe de France 2012-2013 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  37. « Coupe de France 2013-2014 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  38. « Coupe de France 2014-2015 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  39. « Coupe de France 2015-2016 », sur hockeyfrance.com (consulté le )
  40. « Coupe de la Ligue 2006-2007 », sur liguemagnus.com (consulté le )
  41. « Coupe de la Ligue 2007-2008 », sur liguemagnus.com (consulté le )
  42. « Coupe de la Ligue 2008-2009 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le )
  43. « Coupe de la Ligue 2009-2010 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le )
  44. « Coupe de la Ligue 2009-2010 Phase 2 », sur liguemagnus.com (consulté le )
  45. « Coupe de la Ligue 2010-2011 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le )
  46. « Coupe de la Ligue 2010-2011 Phase 2 », sur liguemagnus.com (consulté le )
  47. « Coupe de la Ligue 2011-2012 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le )
  48. « Coupe de la Ligue 2012-2013 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le )
  49. « Coupe de la Ligue 14 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le )
  50. « Coupe de la Ligue 13-14 Playoffs Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le )
  51. « Coupe de la Ligue 15 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le )
  52. « Coupe de la Ligue 16 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le )
  53. « Coupe de la Ligue 15-16 PLayoffs Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le )
  54. « Strasbourg 2021-2022 », sur eliteprospects.com

Liens externesModifier

NavigationModifier