Ouvrir le menu principal
Étoile de Bessèges 2010
Généralités
Course
40e Étoile de Bessèges
Compétition
Étapes
5
Date
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune

La 40e édition de la course cycliste par étapes Étoile de Bessèges a lieu du 3 au . La course fait partie de l'UCI Europe Tour 2010, en catégorie 2.1. Le Français Samuel Dumoulin remporte cette édition.

Sommaire

Équipes présentesModifier

FavorisModifier

Parmi les favoris, on retrouve les Français Fédrigo, Hivert et Dumoulin, le Néerlandais Hoogerland et le Britannique Cummings[1],[2].

La courseModifier

Classements des étapesModifier

Classement généralModifier

Les étapesModifier

1re étapeModifier

L'étape est animée par la longue échappée de 120 kilomètres du Français Julien Loubet et du Néerlandais Floris Goesinnen. Après avoir compté jusqu'à 9 minutes et 15 secondes d'avance, les deux coureurs sont rejoints par le Belge Johan Coenen puis, à environ 10 km de l'arrivée, par le peloton, emmené par les équipes Vacansoleil et La Française des jeux.
Borut Božič (Vacansoleil) remporte cette étape au sprint. Il devance Niko Eeckhout et Arnaud Molmy[3].

Résultats
Coureur Pays Équipe Temps
1 Borut Božič   Slovénie Vacansoleil en 3 h 42 min 49 s
2 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly m.t.
3 Arnaud Molmy   France Roubaix Lille Métropole m.t.
Classement général
Coureur Pays Équipe Temps
1 Borut Božič     Slovénie Vacansoleil en 3 h 42 min 39 s
2 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly + 4 s
3 Julien Loubet   France AG2R La Mondiale + 5 s

2e étapeModifier

Cette deuxième étape (141,3 km) est marquée par l'échappée de Laurent Lefèvre (BBox Bouygues Telecom) et de Benoît Vaugrenard (La Française des jeux), partis après une quarantaine de kilomètres. Ils comptent jusqu'à 2 minutes et 10 secondes au maximum d'avance sur le peloton, qui les rattrape à moins de 40 kilomètres de l'arrivée. Lors du sprint massif, c'est Borut Božič (Vacansoleil) qui s'impose une nouvelle fois. Arnaud Molmy, troisième la veille, devance cette fois Niko Eeckhout, qui perd sa place de deuxième du général au profit du Français[4].

Résultats
Coureur Pays Équipe Temps
1 Borut Božič     Slovénie Vacansoleil en 3 h 27 min 38 s
2 Arnaud Molmy     France Roubaix Lille Métropole m.t.
3 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly m.t.
Classement général
Coureur Pays Équipe Temps
1 Borut Božič     Slovénie Vacansoleil en 7 h 10 min 7 s
2 Arnaud Molmy     France Roubaix Lille Métropole + 10 s
3 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly m.t

3e étapeModifier

L'échappée du jour est composée de Sandy Casar (La Française des jeux), Christophe Kern (Cofidis), Fabrice Jeandesboz (Saur-Sojasun) et Sander Armée. Le quatuor, parvient à prendre une avance maximale de 3 minutes et 43 secondes, au kilomètre 85, mais ne peut empêcher le sprint massif. Samuel Dumoulin (Cofidis) remporte cette étape devant le Slovène Borut Božič (Vacansoleil), toujours en tête du classement général, et le Néerlandais Tom Veelers (Skil-Shimano)[5].

Résultats
Coureur Pays Équipe Temps
1 Samuel Dumoulin   France Cofidis en 3 h 24 min 36 s
2 Borut Božič     Slovénie Vacansoleil m.t.
3 Tom Veelers   Pays-Bas Skil-Shimano m.t.
Classement général
Coureur Pays Équipe Temps
1 Borut Božič     Slovénie Vacansoleil en 10 h 34 min 37 s
2 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly + 16 s
3 Samuel Dumoulin   France Cofidis m.t

4e étapeModifier

Deux cols (la Baraque, Treillis) sont au programme de cette étape, sur le parcours tracé en boucle autour d'Alès (140 km).

Le Slovène Borut Božič (Vacansoleil) est lâché très tôt dans la journée, lors de l'ascension du col de la Baraque. Arnaud Molmy (Roubaix Lille Métropole), quatrième au départ de l'étape, remporte le sprint final, devant Anthony Geslin (La Française des jeux) et Pieter Ghyllebert (An Post-Sean Kelly). Il profite du déclassement de Samuel Dumoulin (Cofidis), initialement vainqueur de l'étape, et prend la tête du classement général[6].

Résultats
Coureur Pays Équipe Temps
1 Arnaud Molmy     France Roubaix Lille Métropole en 3 h 20 min 27 s
2 Anthony Geslin   France La Française des jeux m.t.
3 Pieter Ghyllebert   Belgique An Post-Sean Kelly m.t.
Classement général
Coureur Pays Équipe Temps
1 Arnaud Molmy      France Roubaix Lille Métropole en 13 h 55 min 10 s
2 Samuel Dumoulin   France Cofidis + 10 s
3 Anthony Geslin   France La Française des jeux + 14 s

5e étapeModifier

Samuel Dumoulin (Cofidis) remporte l'Étoile de Bessèges, à l'issue de cette 5e, remportée par le belge Niko Eeckhout (An Post-Sean Kelly). Au classement général, Dumoulin devance Matthieu Ladagnous (La Française des jeux) et Pieter Ghyllebert (An Post-Sean Kelly). À noter qu'Arnaud Molmy, leader après la 4e étape, qu'il a remportée, était non-partant, victime d'une gastro-entérite[7].

Résultats
Coureur Pays Équipe Temps
1 Niko Eeckhout   Belgique An Post-Sean Kelly en 3 h 15 min 07 s
2 Valentin Iglinskiy   Kazakhstan Astana m.t.
3 Hans Dekkers   Pays-Bas Landbouwkrediet m.t.
Classement général
Coureur Pays Équipe Temps
1 Samuel Dumoulin     France Cofidis en 17 h 10 min 27 s
2 Matthieu Ladagnous   France La Française des jeux + 3 s
3 Pieter Ghyllebert   Belgique An Post-Sean Kelly + 4 s

Notes et référencesModifier

  1. « Les Français veulent se montrer », sur eurosport.fr,
  2. « Briller sur l’Etoile de Bessèges », sur midilibre.com,
  3. « Bozic frappe d'entrée », sur eurosport.fr,
  4. « Bozic voit double, Molmy confirme », sur eurosport.fr,
  5. « Dumoulin stoppe Bozic », sur eurosport.fr,
  6. « Tout bon pour Molmy », sur eurosport.fr,
  7. « La bonne étoile de Dumoulin », sur eurosport.fr,

Lien externeModifier