Ouvrir le menu principal

Étival-lès-le-Mans

commune française du département de la Sarthe

Étival-lès-le-Mans
Étival-lès-le-Mans
L'église de la Vierge.
Blason de Étival-lès-le-Mans
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement La Flèche
Canton La Suze-sur-Sarthe
Intercommunalité Communauté de communes du Val de Sarthe
Maire
Mandat
Emmanuel Franco
2014-2020
Code postal 72700
Code commune 72127
Démographie
Gentilé Étivalois
Population
municipale
1 948 hab. (2016 en diminution de 3,61 % par rapport à 2011)
Densité 188 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 57′ 23″ nord, 0° 05′ 22″ est
Altitude Min. 43 m
Max. 101 m
Superficie 10,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 14.svg
Étival-lès-le-Mans

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
Étival-lès-le-Mans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Étival-lès-le-Mans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Étival-lès-le-Mans
Liens
Site web www.etival-les-le-mans.com

Étival-lès-le-Mans est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 1 948 habitants[Note 1].

Sommaire

GéographieModifier

Étival-lès-le-Mans est une petite ville de la grande périphérie du Mans dont elle est distante de 18 km. Située à l'ouest de la France dans la région Pays de la Loire, elle n'est qu'à deux heures de Nantes et de l'océan Atlantique.

ToponymieModifier

L'ancien nom de la commune est Notre-Dame-d'Étival.

Le gentilé est Étivalois.

HistoireModifier

HéraldiqueModifier

 
La mairie.


Les armoiries d'Étival-lès-le-Mans se blasonnent ainsi :

De gueules à la croix aux extrémités pattées et à la traverse alésée, d'argent, cantonnée au 1er et au 4e d'un trèfle d'or, au 2e et au 3e d'une fleur de lis du même le tout soutenu d'un mur en champagne d'argent, maçonné et ouvert de sable[2].

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
octobre 1830   Julien Dorizon    
mars 1862   Pierre Rousseau    
mai 1874   Jules Loyer    
         
1989 juin 1995 Gilbert Maurice    
juin 1995 1998 André Février    
octobre 1998 mars 2008 Bernard Cordier    
mars 2008[3] En cours Emmanuel Franco[4] LR Inspecteur dans les assurances, président de la communauté de communes, conseiller départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de dix-neuf membres dont le maire et quatre adjoints[5].

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2016, la commune comptait 1 948 habitants[Note 2], en diminution de 3,61 % par rapport à 2011 (Sarthe : +0,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
546616644684749728867807792
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
780761707655656685663660647
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
666614590530513541516514540
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
5305711 0631 4851 8611 9542 1082 0211 948
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

 
La croix en pierre de roussard.
  • Église de la Vierge, romane, érigée aux XIe et XIIe siècles, construite en pierres de roussard.
  • Croix en pierres de roussard qui ornent certains sentiers pédestres.

Activité et manifestationsModifier

Équipements sportifsModifier

Les équipements sportifs permettent grâce à leur diversité de satisfaire le plus grand nombre de sportifs :

    • Une salle omnisports construite au tout début des années 1990 incluant :
    • Une grande salle adaptée au handball, volley-ball, basket-ball…
    • Une salle de tennis de table,
    • Un dojo (arts martiaux).
    • Des terrains de tennis, de football,
    • Une salle de gymnastique/danse, attenante à la salle omnisports (salle polyvalente).

FootballModifier

L'Association sportive d'Étival-lès-le-Mans fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[10].

JumelagesModifier

Le comité de jumelage, présidé par Angélique Coudray, organise (en alternance avec les Allemands) tous les deux ans un voyage en Allemagne au mois de mai. Les Allemands viennent à Étival également à la même période une fois sur deux.

Personnalités liéesModifier

{{..}}

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. « 72127 Étival-lès-le-Mans (Sarthe) », sur L'Armorial des villes et villages de France (consulté le 19 août 2015)
  3. « Emmanuel Franco succède à Bernard Cordier », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 août 2015)
  4. Réélection 2014 : « Emmanuel Franco réélu mair », sur Ouest-france.fr (consulté le 5 avril 2014)
  5. « Etival-lès-le-Mans (72700) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 3 juin 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Site officiel de la Ligue du Maine – AS Étival-lès-le-Mans » (consulté le 19 août 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier