Ouvrir le menu principal

Étienne Carton de Wiart

prélat catholique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carton de Wiart.

Étienne Carton de Wiart
Biographie
Naissance à Bruxelles
Bruxelles
Ordination sacerdotale
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction 97e Évêque de Tournai
Tournai

Etienne Carton de Wiart, né à Bruxelles le 27 septembre 1898 et décédé à Tournai (Belgique) le est un prêtre belge du diocèse de Malines. Évêque auxiliaire à Malines en 1934 il devient le 97e évêque de Tournai en 1945.

Sommaire

BiographieModifier

Il est le fils aîné et premier enfant de Lucienne Brifaut (1874-1958) et d'Albert Carton de Wiart (1870-1938). Il est cousin issu de germain du Grand Maréchal de la Cour Edmond Carton de Wiart, ainsi que de l'homme de lettres et premier ministre Henry Carton de Wiart[1]. Il fut aussi le neveu du propagandiste et sénateur catholique Valentin Brifaut.

Après neuf années d'études au collège jésuite Saint-Michel d'Etterbeek dont il sort en juillet 1915[2], Etienne Carton de Wiart se voue au sacerdoce et rejoint le Petit Séminaire de Malines où il étudie la philosophie de 1916 à 1918, avant d'entrer au Grand Séminaire de Malines pour y poursuivre ses études de théologie.

Il est ordonné prêtre par le cardinal Mercier à Malines le 9 octobre 1921 et célèbre sa première messe dans la paroisse de son enfance à Carloo-Saint-Job (Uccle).

Repéré par le cardinal Mercier, ce dernier envoie Etienne Carton de Wiart parachever ses études à Rome au sein du Collège Angelicum dirigé par les frères Dominicains où il étudie de 1922 à 1923. Il y obtint son doctorat en théologie.

À son retour, en septembre 1923, il est nommé directeur du Séminaire de Malines chargé de la formation des séminaristes et, à partir de 1929, professeur de dogmatique générale et de théologie morale.

Le 21 novembre 1933, le cardinal Van Roey éleva Étienne Carton de Wiart chanoine honoraire de la cathédrale Saint-Rombaut à Malines.

Le 16 juin 1934, Etienne Carton de Wiart fut sacré évêque, avec siège titulaire à Taïum, et promu évêque auxiliaire du cardinal Van Roey, ainsi que vicaire général du diocèse de Malines, pour l'aider dans ses tâches pastorales (cérémonies religieuses, confirmations, ordinations, etc.). Son sacre eut lieu en la cathédrale Saint-Rombaut de Malines, le 29 juillet 1934[3].

Le 8 juillet 1945, Etienne Carton de Wiart succède à Mgr Delmotte au siège épiscopal du diocèse de Tournai. Son sacre eut lieu en la cathédrale de Tournai, le 29 juillet 1945. Il prit pour devise : « In Spe Fortitudo »[4].

En octobre 1946, il célèbre ses 25 années d'ordination sacerdotale.

Il meurt de manière inopinée à Tournai, le 30 juillet 1948[5].

Notes et référencesModifier

  1. Thierry Scaillet, Valentin et Henry Brifaut. Parcours de vie d'un père et d'un fils, Bruxelles, Event Business, , 208 p., p. 8
  2. Annuaire des Anciens Elèves du Collège Saint-Michel, 1906-1996, Bruxelles, AESM, , 896 p., p. 70
  3. Joseph Schyrgens, « Un nouvel Evêque à Malines », Revue Catholique des Idées et des Faits,‎ , p. 23
  4. Jean Dermine, « Monseigneur Etienne Carton de Wiart, évêque de Tournai », La Revue Nouvelle, no 9,‎ , p. 145-155
  5. André Tihon, Nécrologue du clergé du diocèse de Malines (1813-1961), Bruxelles, Facultés Universitaires Saint-Louis, , 277 p., p. 38

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier