Étienne-Théodore Cuenot

évêque catholique

Étienne-Théodore Cuenot
Image illustrative de l’article Étienne-Théodore Cuenot
Saint, évêque, martyr du Viêt Nam
Naissance 8 février 1802
au Bélieu, France (Première République)
Décès 14 novembre 1861  (59 ans)
Bình Định, Đại Nam (aujourd'hui Vietnam)
Béatification
par Pie X
Canonisation  Rome
par Jean-Paul II
Vénéré par Église catholique
Fête 14 novembre
24 novembre (117 Martyrs du Vietnam)

Étienne-Théodore Cuenot, né au Bélieu en France, près de Morteau (Doubs), le , mort à Bình Định en Cochinchine orientale (actuel Vietnam) le , est un évêque missionnaire, martyr, saint catholique fêté le 14 novembre[1] et avec 116 autres martyrs du Vietnam le 24 novembre.

BiographieModifier

Après avoir été ordonné prêtre en 1825 à Aix-en-Provence, il rejoint les Missions étrangères de Paris en 1827. L'année d'après, il est envoyé à Macao puis rejoint la Cochinchine. Là, il reconstitue deux séminaires, forme de nouveaux prêtres et rédige un manuel spécifique à leur égard tout en évangélisant la région. Malgré quelques problèmes de santé et les représailles de l'empereur Thiệu Trị dès 1833, il assume courageusement son ministère. Il est nommé évêque titulaire du diocèse de Métellopolis (it) (Turquie), et en 1840 Vicaire apostolique de la Cochinchine orientale.

Apôtre trop zélé de Jésus-Christ pour les autorités, il échappe à une première arrestation en 1854 grâce à l'assistance de plusieurs chrétiens. Malgré tout, il est arrêté en 1861 durant la persécution déclenchée par l'empereur Tự Ðức, alors qu'il parcourt encore pour les raffermir dans la foi les villages chrétiens de son diocèse. Enfermé dans une cage, il y meurt, après de longues souffrances, à la veille d'être supplicié et décapité.

MémorialModifier

Béatifié en 1909 par le pape Pie X. Canonisé le à Rome par Jean-Paul II, avec les Martyrs du Vietnam († de 1745 à 1862) : André Dung-Lac, prêtre ; Thomas Thien et Emamnuel Phung, laïcs ; Girolamo Hermosilla, Valentino Berrio Ochoa, o.p., et six autres évêques, Théophane Vénard, prêtre m.e.p., et 105 compagnons, martyrs.

Deux édifices rappellent sa mémoire :

  • L'église Saint-Étienne-Cuenot-Thể dans la commune de Phuoc Hoa, district de Tuy Phuoc, province de Bình Định, Vietnam (également connue sous le nom d'église Vĩnh Thạnh).
  • Sa statue commémorative érigée devant l'église de son village natal du Bélieu.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier