Ouvrir le menu principal

État modifié de conscience

(Redirigé depuis États modifiés de conscience)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EMC et ECM.

Un état modifié de conscience ou EMC (aussi appelé état de conscience modifié ou ECM) est un état mental différent de l’état de conscience ordinaire, « représentant une déviation dans l'expérience subjective ou dans le fonctionnement psychologique par rapport à certaines normes générales de la conscience à l'état de veille »[1]. Ainsi en est-il des rêves, états hypnotiques, hallucinations, transe, méditation, états mystiques, etc.[2]

Selon l’ethnologue Georges Lapassade, les EMC « rassemblent un certain nombre d’expériences au cours desquelles le sujet a l’impression que le fonctionnement habituel de sa conscience se dérègle et qu’il vit un autre rapport au monde, à lui-même, à son corps, à son identité »[3].

Sommaire

Types d'EMCModifier

Roland L. Fischer est un neuropharmacologue spécialiste des effets des hallucinogènes (LSD, psilocybine) et des études de la schizophrénie. Il écrit sur l'état modifié de conscience dans sa revue de 1971 parue dans Science[4] et ses articles suivants[5],[6].

Le chercheur Pierre Etevenon[7] distingue trois types d’EMC[8] :

  • Les états de conscience naturels désignant notamment le sommeil paradoxal qui correspond le plus souvent à un vécu de rêve.
  • Les états de conscience altérés, regroupant les pathologies mentales et neurologiques, ainsi que les intoxications sous substances psychoactives[9].
  • Les états de conscience modifiés[10] volontairement[11],[12] lors de méditations, relaxations, hypnose, yoga, transe chamanique ou mystique, etc. Dans les cas de pratiques spirituelles et corporelles, les pratiquants parlent couramment d'états de conscience « supérieurs »[13],[14]. Mais comme le souligne l'anthropologue Fernand Schwarz, l’état modifié de conscience n'est qu’un moyen pour changer de plan de réalité, il est un outil et pas un état spirituel supérieur[15].

On peut également citer les EMC provoqués suite à des traumatismes physiques (accidents, pertes de conscience, fièvres, fatigue extrême, expérience de mort imminente).

ExemplesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Arnold Ludwig, cité par Abdelhafid Chlyeh, "La Transe", Marsam Éditions, 2000, p. 73 (Extrait sur Google books)
  2. Définition de l'EMC sur Psychologies.com
  3. Georges Lapassade, États modifiés de la conscience, Éditions PUF, 1987
  4. Roland Fischer. A Cartography of the Ecstatic and Meditative States. Science, 174, 4012, 897-904, 11/1971. Lien Google Scholar : http://www.jstor.org/stable/1732750, http://www.wisebrain.org/papers/MapofMedEcstaticStates.pdf
  5. Fischer R. Transformations of consciousness. A cartography. I. The perception-hallucination continuum. Confin Psychiatr. 1975;18(4):221-44.
  6. Fischer R. Transformations of consciousness. A cartography, II. The perception-meditation continuum. Confin Psychiatr. 1976;19(1):1-23
  7. Biographie de Pierre Etevenon
  8. Pierre Etevenon et Bernard Santerre, États de conscience, Sophrologie et Yoga, Éditions Tchou, 2006
  9. Jean-Marie Lange, Une introduction à la psychosociologie, Éditions du Céfal, (présentation en ligne), p. 48
  10. Les états de conscience modifiés.Pierre Etevenon. 3emillénaire, N°127, 14-23, printemps 2018
  11. J.G. Henrotte, P. Etevenon, G. Verdeaux. Les états de conscience modifiés volontairement. La Recherche, 1099-1102, 29, décembre 1972, Paris
  12. P. Etevenon, J.G. Henrotte, G. Verdeaux. Approche méthodologique des états de conscience modifiés volontairement. Rev. EEG Neurophysiol. clin. , 3, 2, 232 - 237, 1973. Paris
  13. Anne-Marie Laporte-Castelnau, Brigitte Laporte-Darbans, La gestion de soi: la voie nouvelle du management, ESF (présentation en ligne), p. 109
  14. Georges Roux, Le temps des plénitudes, L’âge d’homme, (présentation en ligne), p. 9
  15. Fernand Schwarz, Des états modifiés de conscience au channeling (Article en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Charles T. Tart, Altered States of Consciousness, Wiley, New York, 1969
  • Georges Lapassade, Les états modifiés de la conscience, PUF, Paris, 1987
  • Pierre Etevenon et Bernard Santerre. États de conscience, Sophrologie et Yoga, Éditions Tchou, 2006
  • Sébastien Baud, Nancy Midol, La conscience dans tous ses états : approches anthropologiques et psychiatriques : cultures et thérapies, Elsevier Masson, 2009
  • Intellectica. Les états modifiés de conscience : anciennes limites et nouvelles approches. N° 67, 395 p., 2017/1

Articles connexesModifier