États alpins

groupe d'états européens

Le terme États alpins ou pays de l'arc Alpin désigne le territoire de huit pays associés à la région des Alpes, telles que définies par la Convention alpine de 1991 : l'Autriche, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Liechtenstein, Monaco, la Slovénie et la Suisse[1]. Ce territoire comprend 83 divisions administratives de la nomenclature des unités territoriales statistiques et près de 6 200 municipalités.

Des alpes, avec des frontières internationales marqué

L'Autriche (28,7 % du total de la zone), l'Italie (27,2 %) et la France (21,4%), représentent plus de 77 % du territoire alpin et plus de trois quarts des populations alpines. À l'exception des micro-États du Liechtenstein et de Monaco, les Alpes sont dominantes uniquement dans deux pays : l'Autriche (65,5 % du territoire) et la Suisse (65 %).

États alpins
Surface Part des Alpes
dans la surface
du pays
Population
Région alpine 190 600 km2 - 13,9 millions
Autriche 28,7 % 65,5 % 23,9 %
Italie 27.3% 17 % 30.1%
France 21.4% 7 % 18.0%
Suisse 13.2% 65 % 12.8%
Allemagne 5.8% 10.1%
Slovénie 3.5% 32,9 % 4.7%
Liechtenstein 0.08% 100 % 0.2%
Monaco 0.001% 100 % 0.2%

Voir aussiModifier

RéférencesModifier