État de Nueva Esparta

état du Venezuela

État de Nueva Esparta
Blason de État de Nueva Esparta
Héraldique
Drapeau de État de Nueva Esparta
Drapeau
État de Nueva Esparta
Plage sur l'île de Cubagua.
Administration
Pays Drapeau du Venezuela Venezuela
Capitale La Asunción
Gouverneur
Mandat
Morel Rodríguez
2021 (en cours)
Démographie
Population 491 610 hab. (2011[1])
Densité 427 hab./km2
Géographie
Superficie 115 000 ha = 1 150 km2
Localisation
Localisation de État de Nueva Esparta
Liste des États du Venezuela

Nueva Esparta est l'un des 23 États (estados) du Venezuela. Il comprend les îles de Margarita, Coche et Cubagua. Sa capitale est La Asunción. En 2011 sa population s'élève à 491 610 habitants.

HistoireModifier

L'État fut fondé en 1909 et l'île de Cubagua fut ajoutée en 1947.

ToponymieModifier

Le nom de Nueva Esparta signifie « Nouvelle Sparte » en espagnol. Son nom découle de l'héroïsme dont firent preuve ses habitants pendant la guerre d'indépendance du Venezuela, comparé à celui des Spartiates de l'Antiquité.

GéographieModifier

SituationModifier

L'État est le plus petit des États du Venezuela. Il est situé au large de la côte vénézuélienne sur la mer des Caraïbes. C'est le seul État insulaire du Venezuela. L'île principale de Margarita s'étend sur 934 km2.

Géologie et reliefModifier

HydrographieModifier

Milieux naturels et environnementModifier

ClimatModifier

TransportsModifier

Transport routierModifier

Transport fluvialModifier

Transport ferroviaireModifier

Transport aérienModifier

Démographie, société et religionsModifier

DémographieModifier

Selon l'Institut national de la statistique (Instituto Nacional de Estadística en espagnol), la population a augmenté de 67,73 % entre 2001 et 2011 et s'élève à 491 610 habitants lors de ce dernier recensement[2]:

2001[2] 2011
373 851 552 011

La capitale de l'État est La Asunción, mais le principal centre urbain est Porlamar. Les autres villes importantes sont : Juan Griego, Pampatar (siège des Affaires maritimes), Punta de Piedras, San Juan Bautista, Las Guevaras, Las Hernández, Villa Rosa, Bella Vista, El Valle del Espíritu Santo.

ReligionsModifier

Administration et politiqueModifier

SubdivisionsModifier

L'État est divisé en 11 municipalités[note 1] totalisant 19 divisions territoriales dont 11 paroisses civiles[note 2] et 8 « capitales », ou « parroquia capital », en espagnol. En effet, dans la majorité des municipalités de l'État, la législation n'accorde pas de type de nom particulier à la division correspondant au territoire où se situe son chef-lieu ; l'Institut national de la statistique du Venezuela a créé le terme de « parroquia capital », ici traduit par le terme « capitale » à cette fin ; cette division territoriale et statistique est identifiée dans ce présent tableau par le nom en italiques suivi d'une astérisque :

Municipalité Localisation Chef-lieu Nombre de
divisions
territoriales
(paroisses civiles
+ « capitales »)
Paroisses civiles
(capitales)[3]
Population
(2001[1])
Population
(2011[1])
Antolín del Campo   La Plaza de Paraguachí 0 (aucune)[3] 20 325 28 294
Arismendi   La Asunción 0 (aucune)[3] 23 097 28 309
Díaz   San Juan Bautista 2
(1 + 1)
Capitale Díaz * (San Juan Bautista)
Zabala (La Guardia)
47 257 71 466
García   El Valle del Espíritu Santo 2
(1 + 1)
Capitale García * (El Valle del Espíritu Santo)
Francisco Fajardo (Villa Rosa)
45 606 68 490
Gómez   Santa Ana 5
(4 + 1)
Bolívar (El Maco)
Capitale Gómez * (Santa Ana)
Guevara (Tacarigua)
Matasiete (Pedro González)
Sucre (Altagracia)
30 237 40 409
Maneiro   Pampatar 2
(1 + 1)
Aguirre (El Pilar)
Capitale Maneiro * (Pampatar)
35 400 48 952
Marcano   Juan Griego 2
(1 + 1)
Adrián (Los Millanes)
Capitale Marcano * (Juan Griego)
28 256 35 691
Mariño   Porlamar 0 (aucune)[3] 84 534 97 667
Península de Macanao   Boca de Río 2
(1 + 1)
Capitale Península de Macanao * (Boca de Río)
San Francisco (Boca de Pozo)
20 935 26 423
Tubores   Punta de Piedras 2
(1 + 1)
Capitale Tubores * (Punta de Piedras)
Los Barales (El Guamache)
29 962 36 924
Villalba   San Pedro de Coche 2
(1 + 1)
Capitale Villalba * (San Pedro de Coche)
Vicente Fuentes (Güinima)
8 242 8 985
Total   19
(11 + 8)
373 851 491 610

Organisation des pouvoirsModifier

Le pouvoir exécutif est l'apanage du gouverneur. L'actuel gouverneur est Morel Rodríguez depuis le .

Photo Scrutin Période Nom du gouverneur Parti politique Résultat électoral Notes
  1989 - Morel Rodríguez Ávila AD 49.02 % Premier gouverneur élu
  1992 - Morel Rodríguez Ávila AD 48.81 %
  1994 - Morel Rodríguez Ávila AD 50.43 %
  1995 - Rafael Tovar Copei 48.25 %
  1998 - Rafael Tovar Copei 46.31 % Réélu, mort en exercice
  1999 - Irene Sáez MVR + IRENE 70.29 %
  2000 - Alexis Navarro Rojas MVR 49.82 %
  2004 - Morel Rodríguez AD 51.33 %
  2008 - Morel Rodríguez AD 57.53 %
  2012 - Carlos Mata Figueroa PSUV 54.06 %
  2017 - Alfredo Díaz AD 51.81 %
  2021 Morel Rodríguez[4] AD + FV 48.52 %[4] Actuel gouverneur

Géographie électoraleModifier

Vie politiqueModifier

Élections présidentiellesModifier

Représentation nationaleModifier

ÉconomieModifier

Secteur primaireModifier

Secteur secondaireModifier

Secteur tertiaireModifier

TourismeModifier

Impôts et taxesModifier

CultureModifier

ÉducationModifier

ArtsModifier

LittératureModifier

Arts visuelsModifier

Événements culturelsModifier

MédiaModifier

Sports et loisirsModifier

GastronomieModifier

Personnalités liéesModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. municipio, en espagnol
  2. parroquia, en espagnol

RéférencesModifier