Étal

Table servant à présenter ou à découper

Un étal (dit aussi ouvroir) est une table où un commerçant expose ses marchandises ou celle où un boucher découpe la viande. Son pluriel est étaux ou étals.

Arnout de Muyser (XVIe siècle), La stalle du vendeur de poissons.
Variétés de cuberdons sur un étal.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ÉtymologieModifier

Le mot était connu au XIe siècle sous la forme estal « table où l'on expose les marchandises dans les marchés publics »[1]. Il est issu d’un terme vieux bas francique *stal (cf. moyen néerlandais stal) « position », qui a ensuite les sens de « position, situation, demeure, écurie »

Article connexeModifier

NotesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Dictionnaire étymologique et historique de la langue française, La Pochothèque