Étage montagnard

Étage montagnard
Étage de végétation
Image illustrative de l’article Étage montagnard
Étage montagnard au second plan
Étage supérieur
Étage subalpin
Limite supérieure Limite des Feuillus
Étage inférieur
Étage collinéen
Limite inférieure Début dominante des conifères

Dans les massifs montagneux des régions tempérées, l'étage montagnard est le deuxième étage de végétation qui se rencontre lors de la montée en altitude. Il est généralement compris entre ~500 m et ~1500 m d'altitude[1]. Il est situé au-dessus de l'étage collinéen et au-dessous de l'étage subalpin.

Étage montagnard

FloreModifier

Il est composé d'une forêt de feuillus et de conifères. Des pinèdes sylvestres mésophiles y sont également fréquentes. Le hêtre et le sapin sont les essences typiques de l'étage montagnard.

FauneModifier

Cerf, chevreuil, sanglier, coq de bruyère ou Grand Tétras, pic noir, renard, grive, etc.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier