Ouvrir le menu principal

Éric Postaire

pharmacien français

Éric Postaire, né le à Cherbourg, est un pharmacien français. Membre de l'Académie nationale de Pharmacie. Il œuvre pour le réenchantement des sciences. C'est ainsi qu'il a été l’acteur essentiel de la constitution du Centre d'Interprétation du Patrimoine Terre de Louis Pasteur dans le Jura en 2012 [1].

BiographieModifier

FamilleModifier

Éric Postaire est le fils de Janine et Pierre et le frère cadet de Michel Postaire. Il est marié avec Martine et a deux enfants, Benjamin et Romain. Ses parents ont quitté Cherbourg pour s'installer en région parisienne quand il n'avait que 3 ans.

Études et carrièreModifier

Il a fait sa scolarité à Vanves au Lycée Michelet où il passe un Bac C en 1975 avant de s'engager vers des études de pharmacie à la Faculté de Pharmacie Chatenay-Malabry (Université Paris Sud), puis s'orienter vers une carrière hospitalière (comme interne puis praticien hospitalier) et se spécialiser en Pharmacochimie par l'obtention d'un doctorat es Sciences pharmaceutiques en 1986.

Pendant son internat de pharmacie (début des années 1980) puis comme praticien des Hôpitaux à Paris, Éric Postaire s’oriente vers la pharmacie clinique alors que son Doctorat ès sciences en pharmacochimie (1986) complète cette orientation par une activité de laboratoire en chimie[2].

Il a un parcours professionnel plutôt éclectique comme pharmacien des hôpitaux et Maître de conférences en pharmacie clinique à l’Université Paris XI dans les années 80-90, ainsi que dans le secteur industriel pendant environ dix ans (directeur recherche et développement dans la société Oenobiol) [3], puis au sein du Groupe Danone [4],[5] comme directeur de recherche en santé-nutrition et enfin dans une filiale de l’Institut Pasteur (PasteurMed) comme directeur médical [6].

Il a ensuite rejoint en 2003 l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) comme directeur du département de recherche clinique et thérapeutique, puis au sein de la Direction générale de la recherche et l'innovation au Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Professeur à l’ISEAM (Institut supérieur d’études en alternance du management) du Groupe HEMEA (Haut enseignement du management en alternance) jusqu'en 2018 [7], élu membre correspondant national, en 2012 puis membre titulaire en 2015 à l’Académie nationale de pharmacie [8], sciences physiques et chimiques, ancien auditeur de l'Institut des hautes études en sciences et technologie de la promotion 2011-2012 [9], il est conseiller des Secrétaires perpétuels et directeur de la prospective de l'Académie des sciences depuis 2010.

Apport scientifiqueModifier

Éric Postaire a développé des axes de recherche en pharmacie clinique [10],[11],[12]en direction de la méthodologie clinique pour la recherche thérapeutique sur le médicament et d’approches médicales spécifiques telles que : l’hémodialyse [13],[14], le matériel médical, la nutrition entérale et parentérale [15],[16]. Il a mis en place parallèlement une recherche fondamentale dont les résultats ont permis d’établir des relations entre le stress oxydatif et les fonctions immunitaires [17],[18].

En 2003, il rejoint l'Inserm pour mettre en place le département de recherche clinique au siège de l'institut sous la direction de Christian Bréchot où il a pu développer le réseau national des centres d'investigations clinique er des Centres de Ressources Biologiques (Biobanques) [19], les activités de promoteur de recherche clinique de l'Inserm en lien avec le comité d'orientation stratégique et de suivi des essais cliniques (Cossec), les biothérapies dans les unités Inserm, etc. En 2007, il a participé à la mise en place des réseaux thématiques de recherche et de soins (RTRS) à partir de la direction générale de la recherche et de l'innovation du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche [20].

Depuis 2010, il est conseiller des Secrétaires perpétuels de l'Académie des sciences où il a participé à la création en octobre 2011 de la fondation de coopération scientifique : Fondation pour l'éducation à la science La main à la pâte [21] alors présidée par Pierre Léna.

Il a été le délégué du président de la fondation Maison de Louis Pasteur. Il a élaboré le projet de Centre d'interprétation du patrimoine « Terre de Louis Pasteur » en lien avec le Conseil général du Jura et les communes de Dole et Arbois, devenu un Établissement public de coopération culturelle (EPCC) en janvier 2014 [1].

Il dirige actuellement la prospective partenariale de l'Académie des sciences notamment dans le cadre du programme pour un Universalisme scientifique [22] initié sur ses recommandations en juin 2014.

PublicationsModifier

Il a publié[23] à ce jour plus de 120 articles scientifiques et environ 20 brevets.

  • Les Matières plastiques à usage pharmaceutiques. Lavoisier, 1991 (coordination)
  • Les Épidémies du XXIe siècle, L’Âge d'Homme, 1997
  • La Santé est dans votre assiette, Hachette, 2001.
  • L'Enfant et les écrans, Avis de l'Académie des sciences, Le Pommier, 2013 (secrétaire de rédaction).
  • Les origines du vivant. Folio Essai. codirection de l'ouvrage avec Roland Douce, 2017.

Prix et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Terre de Louis Pasteur »
  2. Eric Postaire en quelques lignes sur France Inter.
  3. E.Postaire et al., « Evidence for antioxidant nutrients-induced pigmentation in skin: results of a clinical trial », Biochemistry and Molecular Biology International,‎ 37, 1997
  4. B.Dugas et al., « Probiotics and Immunity », Immunol. Today,‎ 20,1999, p. 387-390
  5. S.Méance, et al., « Effect of a milk fermented by Bifidobacterium SP. DN-173010 (BIOTM) on the oro-fecal transit time in elderly », Gut,‎ 45, suppl 5, 1999, A327
  6. « PasteurMed »
  7. « Iséam »
  8. a et b « Académie nationale de Pharmacie »
  9. « AAIHEST »
  10. C.Regnault et al., « Pharmacokinetics of superoxide dismutase in rats after oral administration », Bio. Drug. Disp.,‎ 17, 1996, p. 165-174
  11. V.Dapsance, et al., « Differential pattern in circulating nitrogen derivatives, lactoferrin, and anti-lactoferrin antibodies in HIV-1 and HIV-2 infections », AIDS Res Hum Retroviruses,‎ 7 (11), 2001., p. 1041-1045
  12. E.Postaire, et al., « Stability of reduced glutathione in solutions for organ preservation stored in multilayer bags versus EVA bags », Transplantation,‎ 52, 2, 1991, p. 387
  13. E.Postaire, et al., « Characterization and identification of substances isolated from dialyzer extracts », Artificial Organs,‎ 12, 1988, p. 471-475
  14. S.Raspaud, et al., « Evidence of oxidative burst in patients on chronic haemodialysis by alcane measurements », Frontiers of reactive oxygen species in biology and medicine,‎ , p. 457-458
  15. M.Salgueiron et al., « Zinc and diabetes Mellitus. Is there a Need of Zinc Supplementation in Diabetes Mellitus Patients? », Biological Trace Element Research,‎ 81, 2001, p. 215-225
  16. A.Fialaire and E.Postaire, « Stability and bioavailability of trace-elements in TPN solutions », J. Pharm. Clin.,‎ 12, 1993, p. 194-198
  17. C.Regnault, et al., « Anti-Inflammatory properties of SOD demonstrated in the rat after oral administration », C.R.Soc.Biol.,‎ 188, 1994, p. 620
  18. E.Postaire, et al., Immunoregulatory properties of Superoxide Dismutase in Oxidative Stress in cancer, AIDS and Neurodegenerative Diseases., New-York, L.MONTAGNIER, R.OLIVIER and C.PASQUIER (Eds), Marcel Bekker,
  19. B.Clément, et al., « The human biological resource centres network. A key infrastructure for biomedical research in Europe. », Therapie,‎ 60, (4) 2005, p. 351-354, 355-357
  20. « Réseaux thématiques de recherche et de soins »
  21. « La Main à la pâte »
  22. « Pour un Universalisme Scientifique »
  23. Les ouvrages d’Eric Postaire sont disponibles sur le site Decitre : (en ligne)
  24. « New York Academy of Science »
  25. John L. Pellam, Barons who's who: the Europe 500 : leaders for the new century, Irvine, CA, Barons Who's Who.,

Liens externesModifier