Ouvrir le menu principal

Éric Alibert

artiste peintre, graveur, sculpteur, illustrateur
Éric Alibert
Eric Alibert - Grues du Japon.jpg
Éric Alibert dans son atelier à Genève.
Naissance
Nationalité
Français Drapeau de la France
Activité
Distinctions
Médaille d'or au Salon national des artistes animaliers

Éric Alibert (né en 1958) est un peintre naturaliste, auteur de nombreux livres consacrés aux grandes régions naturelles de la planète[1], également graveur et sculpteur.

DémarcheModifier

Ses œuvres peintes recourent à diverses techniques, dont l'aquarelle, l'encre, le dessin et la peinture à l'huile et acrylique. Certaines œuvres de grande dimension utilisent également la feuille d'or.

Philippe Jaccottet mais aussi Novalis et Marguerite Yourcenar sont des sources d'insipiration, tout comme l'œuvre de peintres tels que Soulages ou Viollet-le-Duc et d'un sculpteur : Rembrandt Bugatti, auquel Éric Alibert a consacré un court-métrage consacré à l'un des sculpteurs : Hommage à R. Bugatti.

BiographieModifier

Né en 1958 en France, installé à Genève[2], Éric Alibert est médaillé d’or des artistes animaliers français[3], lauréat de la Fondation de la Vocation, membre de la Guild of Natural Science Illustrators des États-Unis.

Ses travaux se rattachent à de nombreux grands sites naturels dans le monde, notamment les Parcs nationaux et naturels de France et de Suisse, ainsi que la Pologne, la Syrie, la Namibie, le Venezuela, le Japon.

Les œuvres d'Éric Alibert ont fait l’objet de plusieurs expositions, notamment aux Muséums d’histoire naturelle de Genève et de Paris. Elles sont présentes dans des collections publiques et privées. En 2012 est organisée une grande exposition de ses dernières créations, inspirées du paysage et de la faune des Alpes et de Hokkaïdo, au château de Saint-Maurice (Valais, Suisse) : « Regards croisés Orient-Occident autour d'Eric Alibert »

BibliographieModifier

  • Voyage d'un peintre autour du Mont-Blanc, éditions Slatkine, 2011
  • Nature souveraine - Le Parc national suisse, avec Pierre Rouyer, éditions du Midi, 2008, 176 p[4].
  • Couleurs du Venezuela. Des Caraïbes à l'Orénoque, bilingue français-espagnol, éditions Somogy, 2007, 173 p.
  • Carnet d'un naturaliste amateur en Luberon, avec Serge Bec, 2007, 125 p.
  • Parc naturel régional des Monts d'Ardèche, avec un CD audio d'ambiances sonores, 2007
  • Namibie: De l'Okavango aux chutes Victoria. Carnet de voyages dans le Caprivi, éditions Slatkine, 2006, 178 p.
  • Archipel des Cyclades, avec François Arvanitis, Jacques Anglès et Anne-Sophie Bourhis-Pozzoli, éditions Nathan, 2005
  • Couleurs de Syrie, éditions Somogy, 2004, 150 p[5].
  • Parc naturel régional du massif des Bauges, éditions Gallimard Loisirs, 2001
  • Léman mon île, éditions Slatkine, 2000
  • Carnets Naturalistes en Provence, éditions Nathan, 2000
  • La Cote d'Opale, éditions Gallimard, 1998
  • Carnets Naturalistes autour du Mont Blanc, avec Daniel Aiagno et Jean-François Desmet, éditions Nathan 1996
  • Guide du jeune naturaliste à la montagne, éditions Delachaux et Niestlé, 1993
  • Le grand livre des espèces disparues, avec Jean-Christophe Balouet, préface de Jacques-Yves Cousteau, éditions Ouest-France, 1989, 197 pages

RéférencesModifier

Liens externesModifier