Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1980

Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1980
Description de l'image Equestrian pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Sport équestreVoir et modifier les données sur Wikidata
Éditions 16e
Lieu(x) Drapeau : URSS Moscou
Nations 11
Participants 68
Épreuves 6

Navigation

Les épreuves d'équitation aux Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou étaient le saut d'obstacles, le dressage et le concours complet, disputées à titre individuel et par équipe.

Le boycott et ses conséquencesModifier

Les Jeux ont été perturbés par le boycott orchestré par le président des États-Unis, Jimmy Carter dans le cadre d'actions visant à protester contre l'invasion de l'Afghanistan par l'Union soviétique en décembre 1979. Jimmy Carter s'engagea dans une épreuve de force pour gagner le soutien d'autres nations. Certains gouvernements, comme ceux de la Grande-Bretagne et de l'Australie, ont soutenu le boycott mais ont laissé les athlètes décider eux-mêmes d'aller à Moscou ou non. Les athlètes américains n'avaient pas cette liberté de choix car leur Président menaçait de supprimer le passeport de tout athlète qui tentait de se rendre en URSS. Finalement 67 pays n'ont pas participé dont 45 à 50 qui furent probablement absents à cause du boycott dirigé par les États-Unis. 80 nations ont participé aux Jeux, la participation la plus basse depuis 1956. La plupart des nations qui n'ont pas pris part aux Jeux de Moscou ont participé à des Jeux olympiques non-officiels, organisés par la FEI, qualifiés « d'alternatifs » ou « de remplacement », à Goodwood (Royaume-Uni) pour le dressage[1], à Fontainebleau (France) pour le concours complet[2],[3] et à Rotterdam (Pays-Bas) pour le saut d'obstacle[4]. Nick Skelton expliqua que ces alternatives sont dus à la crainte que si la situation diplomatique se dégradait, cela compliquerait le rapatriement des chevaux après les jeux[5].

Les cavaliers de seulement 11 nations ont pris part aux compétitions équestres. Parmi les meilleures nations équestres, seule l'Autriche, avec Sissy Theurer, championne européenne de dressage, et l'Italie avec son équipe de concours complet, se sont rendus à Moscou. Il y avait en outre deux Finlandais et huit Mexicains en concours complet et saut d'obstacles, et un cavalier du Guatemala en saut d'obstacles. Les places laissées vacantes ont été occupées par des cavaliers de pays socialistes et par quatre Indiens en concours complet qui, vêtus d'uniformes colorés, faisaient leurs débuts internationaux à haut niveau et ont tous été éliminés[6].

OrganisationModifier

Le comité d’organisation avait construit un site impressionnant de 45 hectares à Bitsevsk, dans le sud-ouest de Moscou, comprenant une carrière de saut d'obstacles pouvant accueillir 12 000 spectateurs et une carrière de dressage pouvant accueillir 3 000 personnes[6].

ParticipationModifier

11 nations furent représentéesː Autriche, Bulgarie, Guatemala, Finlande, Hongrie, Inde, Italie, Mexique, Pologne, Roumanie, URSS. 68 couples prirent part aux épreuves, 26 en saut d'obstacles, 14 en dressage et 28 en concours complet[6].

Saut d'obstaclesModifier

10 000 spectateurs ont assisté à la compétition par équipes dans le complexe équestre de Bitsa. Six équipes ont concouru, dont aucune ne pouvait être considérée comme l'une des 10 meilleures équipes au monde. Le concepteur du parcours était l'ancien cavalier soviétique de Coupe des Nations Viatcheslav Kartavski qui construisit des parcours assez faciles ne présentant aucun problème de distance.

16 participants participèrent à la compétition individuelle qui se déroula devant 80 000 spectateurs dans le stade Lénine. Les Roumains choisirent de ne pas participer, mais il y avait un coureur individuel de la Finlande et du Guatemala. Le vétéran polonais, Jan Kowalczyk, âgé de 38 ans et montant Artemor, a remporté la médaille d’or avec un sans-faute dans chacune des manches. Nikolaj Korolkov, avec 9,5 points, a remporté la médaille d’argent et la médaille de bronze a été remportée par Joaquin Perez de la Heras pour le Mexique après un barrage contre le Néerlandais Oswaldo Mendez[6].

DressageModifier

La seule championne étrangère à concourir à Moscou, Elisabeth Theurer sur Mon Chéri, jument Hanovrienne grise âgée de 10 ans, a nettement remporté la médaille d'or individuelle. Sa décision de participer aux Jeux de Moscou avait suscité une controverse considérable dans son Autriche natale, entraînant la démission du président de la Fédération équestre nationale. Dans le Grand Prix, Sissi Theurer, âgée de 26 ans, avait 35 et 82 points d’avance sur les deux meilleurs soviétiques, respectivement Yuri Kovshov et Viktor Ugriumov. Dans le Grand Prix Spécial, la différence est passée à 90 et 136 points. Même sans Elena Petushkova qui avait perdu son nouveau cheval Abakan pour cause de maladie, l'équipe soviétique, avec une marge record de 803 points, a remporté la médaille d'or par équipe. L'argent et le bronze sont allés à la Bulgarie et à la Roumanie[6].

Concours CompletModifier

La participation de l’Italie a permis d'apporter du sport de haut niveau à cette compétition L’Italie avait été championne olympique en 1964 et l’Union soviétique avait été championne d’Europe de 1962 à 1975 à trois reprises.

L'es épreuves se sont déroulées au stade de Bitsa et dans le parc forestier voisin. Le sol était profond et boueux et les obstacles étaient très regardants. Sur les 28 partants, 11 ont été éliminés dont tous les Indiens. L'Union soviétique a remporté l'or par équipe devant l'Italie et le Mexique. Federico Roman et Rossinan, cheval gris de huit ans, a remporté la médaille d’or individuelle devant trois cavaliers soviétiques[6].

Tableau des médaillesModifier

Rang Pays       Total
1   Union soviétique 3 3 2 8
2   Italie 1 1 0 2
  Pologne 1 1 0 2
4   Autriche 1 0 0 1
5   Bulgarie 0 1 0 1
6   Mexique 0 0 3 3
7   Roumanie 0 0 1 1

RésultatsModifier

 
Les équipes soviétique (or) et polonaise (argent) se saluent sur le podium après l'épreuve de saut d'obstacles.Photo Sergey Subbotin
Épreuves Or Argent Bronze
Dressage individuel   Elisabeth Theurer   Yuri Kovshov   Viktor Ugryumov
Dressage par équipe   Union soviétique
Yuri Kovshov
Viktor Ugryumov
Vera Misevich
  Bulgarie
Petar Mandajiev
Svetoslav Ivanov
Gheorghi Gadjev
  Roumanie
Anghelache Donescu
Dumitru Veliku
Petre Rosca
Concours complet individuel   Federico Euro Roman   Aleksandr Blinov   Yuri Salnikov
Concours complet par équipe   Union soviétique
Aleksandr Blinov
Yuri Salnikov
Valery Volkov
Sergei Rogozhin
  Italie
Federico Euro Roman
Anna Casagrande
Mauro Roman
Marina Sciocchetti
  Mexique
Manuel Mendívil
David Bárcena
José Luis Pérez
Fabián Vázquez
Saut d'obstacles individuel   Jan Kowalczyk   Nikolai Korolkov   Joaquín Pérez
Saut d'obstacles par équipe   Union soviétique
Vyacheslav Chukanov
Viktor Poganovsky
Viktor Asmaev
Nikolai Korolkov
  Pologne
Marian Kozicki
Jan Kowalczyk
Wiesław Hartman
Janusz Bobik
  Mexique
Joaquín Pérez
Jesús Gómez
Gerardo Tazzer
Alberto Váldes, Jr.

Notes et référencesModifier

  1. « An Affair to Remember: the 1980 Olympic Games », sur Eurodressage,
  2. « Fontainebleau dans la course aux JO ? », sur L'Eperon,
  3. « IT1 20H (à partir de la 19e minute) », sur YouTube / Archives INA,
  4. « That Time Canada Won Team Gold at the “Alternate Olympics” », sur Horse Network
  5. Nick Skelton, Gold: My Autobiography, chap. 6 (« My first "Olympics" »)
  6. a b c d e et f (en) FEI, « 1980 Moscou », sur FEI (consulté le 28 septembre 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :