Ouvrir le menu principal
Cet article traite de l'équipe féminine. Pour l'équipe masculine, voir Équipe du Chili de football.
Drapeau : Chili Équipe du Chili féminine
Écusson de l' Équipe du Chili féminine
Généralités
Confédération CONMEBOL
Couleurs rouge, bleu et blanc
Classement FIFA en augmentation 38e (12 juillet 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Chili José Letelier (es)
Rencontres officielles historiques
Premier match Brésil Drapeau : Brésil 6 - 1 Drapeau : Chili Chili
()
Plus large victoire Chili Drapeau : Chili 12 - 0 Drapeau : Pérou Pérou
()
Plus large défaite Argentine Drapeau : Argentine 8 - 0 Drapeau : Chili Chili
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2019
Copa América féminine Phases finales : 8
Médaille d'argent, Amérique du Sud Deuxième en 1991 et en 2018

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Chili féminine de football en 2019

L'équipe du Chili féminine de football (en espagnol : « Selección femenina de fútbol de Chile ») est l'équipe nationale qui représente le Chili dans les compétitions majeures de football féminin : la Coupe du monde, les Jeux olympiques, le Sudamericano Femenino et les Jeux panaméricains. Elle est gérée par la Fédération du Chili de football.

Son premier match officiel a lieu en 1991. Sa meilleure performance dans une compétition internationale est une deuxième place lors du Sudamericano Femenino 1991 et de la Copa América féminine 2018. Lors de la Copa América féminine 2018 et grâce à son accession en finale, elle obtient sa première qualification en Coupe du monde à l'occasion de l'édition 2019.

Sommaire

HistoireModifier

Le Chili se qualifie pour la première fois de son histoire pour une phase finale de Coupe du monde à l'occasion de celle disputée en France en 2019. Placée dans un groupe F relevé, les Sud-Américaines sont battues pour leur entrée en lice par la Suède (0-2) grâce à deux buts inscrits en toute fin de deuxième période, après que le match ait été interrompu à cause d'un violent orage[2]. Lors de son deuxième match, le Chili est ensuite battu par les favorites pour la victoire finale, les Etats-Unis (0-3), malgré plusieurs arrêts exceptionnels de la gardienne Christiane Endler ayant évité une déroute à son équipe, notamment en deuxième période. Lors de la dernière journée, les Chiliennes doivent battre la Thaïlande 3-0 afin de faire partie des quatre meilleures troisième qualifiés pour les huitièmes de finale, mais elles ne s'imposent que 2-0[3]. Elles ont notamment raté un penalty décisif à la 86e minute de jeu, le tir de Francisca Alejandra Lara s'étant écrasé sur la barre transversale.

Classement FIFAModifier

Classement FIFA de l'équipe du Chili
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 51 51 51 53 52 117 48 46 45 45 118 41 41 128 40 38
Classement Conmebol 5 5 5 6 6 5 4 4 4 4 4 4

Parcours du Chili dans les compétitions internationalesModifier

Parcours en Coupe du mondeModifier

Parcours aux Jeux olympiques d'étéModifier

Parcours en Copa América féminineModifier

Parcours aux Jeux panaméricainsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le 18 juillet 2019).
  2. Johan Rigaud, « Coupe du monde 2019 : le Chili a craqué contre la Suède », Lequipe,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juin 2019)
  3. « Coupe du monde 2019 : le Chili rate la qualification pour les huitièmes à un but près contre la Thaïlande », Lequipe,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juin 2019)

Lien externeModifier