Équipe de France masculine de handball au Championnat du monde 2001

Équipe de France M au Championnat du monde 2001
Drapeau de la France

Fédération Fédération française de handball

Organisateur(s) Drapeau de la France France
Participation(s) 9e
Meilleure performance Médaille d'or, monde Champion en 1995
Sélectionneur Drapeau : France Daniel Costantini
Capitaine Jackson Richardson

Résultat Médaille d'or, monde Vainqueur
Meilleur(s) buteur(s) ?
Équipe de France

Cet article relate le parcours de l'équipe de France de handball masculin lors du Championnat du monde 2001 organisé en France du au . Il s'agit de la 9e participation de la France aux Championnats du monde.

Dernière compétition pour Daniel Costantini, la France, devant son public, remporte son deuxième titre de champion du monde : vainqueur de ses 5 matchs de la phase de groupe, elle écarte facilement le Portugal en huitième de finale.

En quart de finale se présente alors l'Allemagne, l'équipe nationale du meilleur championnat du monde : les Bleus réalisent une première mi-temps de rêve grâce notamment à Thierry Omeyer (11-8) mais les Allemands reviennent au cours de la deuxième mi-temps et se retrouvent même avec un but d'avance à 20 secondes du terme du match[1]. Grâce à un action décisive et un but exceptionnel de Jackson Richardson[2], la France parvient à arracher la prolongation (22-22). Les Allemands ne s'en remettent pas et les Français se qualifient pour la demi-finale.

En demi-finale, l'équipe surprise du mondial, l'Egypte, fait déjouer les Français : menés de 4 buts, ils parviennent à revenir à deux buts à la mi-temps (8-10) puis à s'imposer non sans mal 24 à 21 pour atteindre la finale[3].

Au terme d'une finale mémorable pour le handball français avec une égalisation exceptionnelle de Grégory Anquetil à la dernière seconde du temps réglementaire permettant de jouer une prolongation qui sera remportée face à la Suède, les Français gagnent alors le surnom de « Costauds ».

QualificationsModifier

L'équipe de France est automatiquement qualifié en tant que pays hôte de la compétition.

Matchs de préparationModifier

EffectifModifier

L'effectif de l'équipe de France, championne du monde, est[4],[5] :

Effectif de l'équipe de France au 4 janvier 2001
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Poids Sél. Buts Club
1 GB Christian Gaudin (1967-1-26 ) (33 ans) 1,96 m 94 kg 220 0   SC Magdebourg
12 GB Bruno Martini (1970-7-3 ) (30 ans) 1,97 m 95 kg 144 0   Montpellier HB
16 GB Thierry Omeyer (1976-11-2 ) (24 ans) 1,91 m 92 kg 16 0   Montpellier HB
2 ARG Jérôme Fernandez (1977-3-7 ) (23 ans) 1,98 m 99 kg 74 322   Montpellier HB
3 P Didier Dinart (1977-1-18 ) (24 ans) 1,97 m 104 kg 85 44   Montpellier HB
4 DC Guillaume Gille (1976-7-12 ) (24 ans) 1,92 m 97 kg 89 269   SO Chambéry
6 P Bertrand Gille (1978-3-24 ) (22 ans) 1,87 m 98 kg 62 169   SO Chambéry
8 ARG Daniel Narcisse (1979-12-16 ) (21 ans) 1,89 m 90 kg 7 9   SO Chambéry
9 ALD Grégory Anquetil (1970-12-14 ) (30 ans) 1,78 m 78 kg 85 209   Montpellier HB
10 ALG Andrej Golić (1974-2-10 ) (26 ans) 1,82 m 79 kg 79 212   Montpellier HB
11 ALG Olivier Girault (1973-2-22 ) (27 ans) 1,83 m 83 kg 65 116   PSG-Asnières
13 P Laurent Puigségur (1972-1-31 ) (28 ans) 1,84 m 92 kg 42 49   Montpellier HB
17 DC Jackson Richardson   (1969-6-14 ) (31 ans) 1,86 m 86 kg 315 635   PSA Pampelune
18 ARD Joël Abati (1970-4-25 ) (30 ans) 1,90 m 85 kg 25 46   SC Magdebourg
19 ARD Patrick Cazal (1971-4-6 ) (29 ans) 1,86 m 92 kg 95 257   CD Bidasoa Irun
20 ALD Stéphane Plantin (1971-12-16 ) (29 ans) 1,82 m 70 kg 25 57   Sporting Toulouse 31
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Kinésithérapeute
  •   Jean-Christophe Mabire
  •   Dominique Balliccioni
Médecin(s)
  •   Jean-Pierre Roattino
Directeur Technique
  •   Philippe Bana
Vidéo
  •   Daniel Bardou

Légende
———

Dernière mise à jour : 18/06/2017  

RésultatsModifier

Premier tour (Groupe B)Modifier

Les matchs se sont disputés au Palais des sports de Beaulieu à Nantes

Groupe B (Nantes)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff Dép
1   France 10 5 5 0 0 132 85 47
2   Yougoslavie 8 5 4 0 1 146 89 57
3   Algérie 5 5 2 1 2 107 102 5
4   Argentine 5 5 2 1 2 94 118 -24
5   Brésil 2 5 1 0 4 108 124 -16
6   Koweït 0 5 0 0 5 76 145 -69
23 janvier, 18h00   France 23 13   Algérie
24 janvier, 18h00   France 30 14   Koweït
25 janvier, 18h00   France 29 19   Brésil
27 janvier, 18h00   France 22 20   RF Yougoslavie
28 janvier, 18h00   France 28 19   Argentine

Victoire face à l'AlgérieModifier


18h00 CET
France   23 – 13
(10 - 4)
  Algérie Palais des sports de Beaulieu, Nantes
Spectateurs : 4 400
Arbitrage :   Svein Olav Oie, Bjorn Hogsnes

Abati, B. Gille 5

Statistiques HZ

Labane 6


  France
G 1 Christian Gaudin 6/15
G 12 Bruno Martini 4/8
ARG 2 Jérôme Fernandez 0/6
DC 5 Guillaume Gille 3/5
P 6 Bertrand Gille 5/8
ALD 9 Grégory Anquetil 3/4
ALG 10 Andrej Golić 2/3
P 13 Laurent Puigségur 1/2
DC 17 Jackson Richardson 3/4
ALD 18 Joël Abati 5/5
ARD 19 Patrick Cazal 1/2
Entraîneur : Daniel Costantini
Feuille de match
  France Statistiques   Algérie
23/39 Buts marqués 13/35
59,0 % % réussite 37,1 %
/ Jets de 7m /
min Suspensions min
Cartons jaunes
0 Cartons rouges 0
10/23 Arrêts 9/32
43,5 % % d'arrêts 28,1 %

Légende :
  Algérie
G ? Toufik Hakem 9/29
G ? Samir Helal 0/3
? ? Abdelghani Loukil 1/2
? ? Redouane Saidi 0/0
ARG ? Tahar Labane 6/17
ARD ? Salim Nedjel 2/8
P ? Abdérazak Hamad 4/5
? ? Saïd Bourenane 0/0
DC ? Rabah Gherbi 0/2
DC ? Redouane Aouachria 0/0
? ? Abdeldjalil Bouanani 0/1
Entraîneur : Salah Bouchekriou

Victoire face au KoweïtModifier


18h00 CET
France   30 – 14
(14 - 8)
  Koweït Palais des sports de Beaulieu, Nantes
Spectateurs : 4 400
Arbitrage :   Svein Olav Oie, Bjorn Hogsnes

Stéphane Plantin 6

Statistiques HZ

Alazimi 4


  France
G 1 Christian Gaudin 8/16
G 12 Thierry Omeyer 9/15
ARG 2 Jérôme Fernandez 4/4
P 3 Didier Dinart 1/1
DC 5 Guillaume Gille 3/3
P 6 Bertrand Gille 3/3
ARG 8 Daniel Narcisse 2/3
ALG 11 Olivier Girault 3/7
P 13 Laurent Puigségur 4/4
ALD 18 Joël Abati 3/3
ARD 19 Patrick Cazal 1/6
ALD 20 Stéphane Plantin 6/11
Entraîneur : Daniel Costantini
Feuille de match
  France Statistiques   Algérie
30/45 Buts marqués 14/44
66,7 % % réussite 31,8 %
/ Jets de 7m 2/2
min Suspensions min
Cartons jaunes
0 Cartons rouges 0
17/31 Arrêts 8/38
54,8 % % d'arrêts 21,0 %

Légende :
  Koweït
G ? Boloushi 1/11
G ? Alfadhli 7/27
? ? Almulla 2/2
? ? Alazimi 4/8
? ? O. Alenezi 1/1
? ? H. Alshamari 1/2
? ? Almarzouq 2/8
? ? Marzouk 0/0
? ? M. Alenezi 3/10 dont 2/2 pen
? ? Abdulredha 1/10
? ? F. Alshamari 0/3
Entraîneur : ?

Victoire face au BrésilModifier


18h00 CET
France   29 – 19
(14 - 10)
  Brésil Palais des sports de Beaulieu, Nantes
Arbitrage :   ?

Abati 7

Statistiques HZ

Souza 7

  France
  • Gardiens :
    • Martini (3 arrêts sur 12 tirs)
    • Omeyer (9 arrêts sur 19 tirs)
  • Buteurs :
    • Fernandez 6/8 dont 1/1 pen.
    • Dinart 0/1
    • G. Gille 2/4
    • B. Gille 6/7
    • Narcisse 0/2
    • Anquetil 2/2
    • Golic 5/5
    • Richardson 1/3
    • Abati 7/9
    • Cazal 0/2

  Brésil

  • Gardiens :
    • Vasconcelos (3 arrêts sur 15 tirs)
    • Santos (3 arrêts sur 20 tirs dont 0/1 pen.)
  • Buteurs :
    • Nunes 1/2
    • Costa 1/2
    • Nascimento 0/0
    • Bortolini 3/5
    • Ruy 0/1
    • Pelissari 0/0
    • Souza 7/10
    • Barros 3/12
    • Maziero 4/4

Victoire face à la YougoslavieModifier


18h00 CET
France   22 – 20
(13 - 8)
  RF Yougoslavie Palais des sports de Beaulieu, Nantes
Arbitrage :   ?

Girault 5

Statistiques HZ

Milosavljević 5

  France
  • Gardiens :
    • Gaudin (7 arrêts sur 15 tirs)
    • Martini (5 arrêts sur 17 tirs dont 0/1 pen.)
  • Buteurs :
    • Fernandez 4/9 dont 2/3 pen.
    • Dinart 0/0
    • G. Gille 1/1
    • B. Gille 1/2
    • Anquetil 2/5
    • Girault 5/6
    • Puigségur 0/0
    • Richardson 4/5
    • Abati 2/3 dont 1/1 pen.
    • Cazal 3/9
  RF Yougoslavie

Victoire face à l'ArgentineModifier


18h00 CET
France   28 – 19
(14 - 11)
  Argentine Palais des sports de Beaulieu, Nantes
Arbitrage :   ?

Abati, Cazal 7

Statistiques HZ

Gull 8

  France
  • Gardiens :
    • Omeyer:15 arrêts dont 0/4 penalty
  • Buteurs :
    • Fernandez 2/5 dont 0/1 au penalty
    • Dinart 0/0
    • Abati 6/7 dont 5/5 au penalty
    • B.Gille 3/4
    • Girault 1/2
    • Puigségur 2/2
    • G.Gille 4/5
    • Narcisse 3/4
    • Cazal 6/9
    • Plantin 1/1

  Argentine

Phase finaleModifier

  Huitièmes de finale   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
  31 janvier – Marseille     1er février à Marseille     3 février à Paris     4 février à Paris
 
    Suède 32
 
    Argentine 23  
    Suède 34
  31 janvier – Marseille
      Ukraine 20  
    Croatie 34
  1er février à Toulouse
    Ukraine 37a2p  
    Suède 25
  31 janvier – Toulouse
      RF Yougoslavie 24  
    Espagne 28
  3 février à Paris
    Norvège 23  
    Espagne 24
  31 janvier – Toulouse
      RF Yougoslavie 26  
    Islande 27
  1er février à Albertville
    RF Yougoslavie 31  
    Suède 25
  31 janvier – Albertville
      France 28ap
    Tunisie 24
   
    Allemagne 26  
    Allemagne 23
  31 janvier – Albertville
      France 26ap  
    France 23
  1er février à Amnéville-les-Thermes
    Portugal 18  
    France 24
  31 janvier – Amnéville-les-Thermes
      Égypte 21  
    Algérie 21
   
    Égypte 24   Troisième place
    Égypte 21
  31 janvier – Amnéville-les-Thermes 4 février à Paris
      Russie 19  
    Russie 28   RF Yougoslavie 27
   
    Corée du Sud 26     Égypte 17
 

Huitième de finale : victoire face au PortugalModifier


France   23-18
(10-10)
  Portugal Halle olympique, Albertville
Spectateurs : 5 300
Arbitrage :   D. Nachevski et M. Nachevski

Bertrand Gille 6

Stats HZ
Le Parisien

Filipe Cruz 5

  France
G 1 Christian Gaudin 0/8
G 12 Bruno Martini 8/17
G 16 Thierry Omeyer -
ARG 2 Jérôme Fernandez 5/?
P 3 Didier Dinart -
DC 5 Guillaume Gille -
P 6 Bertrand Gille 6/?
ARG 8 Daniel Narcisse -
ALD 9 Grégory Anquetil 1/?
ALG 10 Andrej Golić 2 ou 3/?
ALG 11 Olivier Girault 0 ou 1/?
P 13 Laurent Puigségur 1/?
DC 17 Jackson Richardson 3/?
ALD 18 Joël Abati 2/?
ARD 19 Patrick Cazal 2/?
ALD 20 Stéphane Plantin -
Entraîneur : Daniel Costantini
Feuille de match
  France Statistiques   Portugal
23/? Buts marqués 18/?
? % réussite ?
2/? Jets de 7m ?/?
6 min Suspensions ? min
? Cartons jaunes ?
0 Cartons rouges 0
8/25 Arrêts 7/27
32 % % d'arrêts 25,9 %
Légende
  Portugal
G ? Sergio Morgado 0/3
G ? Paulo Morgado 7/24
G ? Carlos Ferreira -
? ? Joao Lopes -
? ? Viktor Tchikoulaev 2
? ? Paulo Vieira
? ? Carlos Galambas
ARG ? Carlos Resende 1 ou 2
? ? Filipe Cruz 5
? ? Ricardo Andorinho 2
? ? Eduardo Coelho 4 ou 5
? ? Ricardo Costa 0 ou 3
? ? Mario Costa 0 ou 3
? ? Luis Gomes -
? ? Rui Rocha -
? ? Rui Almeida -
? ? Rui Silva -
Entraîneur : .

Quart de finale : victoire face à l'AllemagneModifier


France   26-23 (a.p.)
(11-8)
(22-22)
  Allemagne Halle olympique, Albertville
Spectateurs : ?
Arbitrage :   Hansson et Olsson

Bertrand Gille 5

Stats HZ

Thomas Knorr 6

prolongation: 4-1


  France
G 1 Christian Gaudin ?
G 12 Bruno Martini ?
G 16 Thierry Omeyer ?
ARG 2 Jérôme Fernandez 4/?
P 3 Didier Dinart 0/?
DC 5 Guillaume Gille -
P 6 Bertrand Gille 5/?
ARG 8 Daniel Narcisse 1/?
ALD 9 Grégory Anquetil 3/?
ALG 10 Andrej Golić 4/?
ALG 11 Olivier Girault 1/?
DC 17 Jackson Richardson 2/?
ALD 18 Joël Abati 2/?
ARD 19 Patrick Cazal 4/?
ALD 20 Stéphane Plantin -
Entraîneur : Daniel Costantini
Feuille de match
  France Statistiques   Allemagne
28/54 Buts marqués 25/38
52 % % réussite 66 %
1/1 Jets de 7m 2/4
6 min Suspensions 4 min
? Cartons jaunes ?
0 Cartons rouges 0
13/38 Arrêts 26/54
34 % % d'arrêts 48 %
Légende

Demi-finale : victoire face à l'ÉgypteModifier


France   24 - 21
(8 - 10)
  Égypte Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage :   Boye et Jensen

Grégory Anquetil 7

Stats HZ

Hussein Zaky 8

  ×7

  ×8


  France
G 1 Christian Gaudin 2/12 (dont 0/1 pen.)
G 12 Bruno Martini 6/17 (dont 1/1 pen.)
ARG 2 Jérôme Fernandez 6/12 dont 0/1 pen.  
P 3 Didier Dinart 0/0
DC 5 Guillaume Gille 0/4  
P 6 Bertrand Gille 4/7  
ALD 9 Grégory Anquetil 7/9 dont 3/4 pen.
ALG 10 Andrej Golić 3/4  
P 13 Laurent Puigségur 0/0
DC 17 Jackson Richardson 1/2    
ALD 18 Joël Abati 0/2, dont 0/1 pen.  
ARD 19 Patrick Cazal 3/5
Entraîneur : Daniel Costantini
Feuille de match
  France Statistiques   Égypte
24/45 Buts marqués 21/47
53,3 % % réussite 44,6 %
3/6 Jets de 7m 1/2
14 min Suspensions 16 min
? Cartons jaunes ?
0 Cartons rouges 2
8/29 Arrêts 14/38
27,6 % % d'arrêts 36,8 %
Légende
  Égypte[7]
G 1 Mohamed Ibrahim 14/33 (dont 1/3 pen.)
G ? Mohamed Bakir El-Nakib 0/5 (dont 0/1 pen.)
? 4 Ashraf Mabrouk Awaad 0/2
? 7 Saber Hussein 0/1        
? 8 Gohar Nabil 2/2
? 10 S. Hegazy 4/8 dont 1/2 pen.  
? 11 Ayman El-Alfy 0/0        
? 14 Marwan Ragab 1/2
? 15 Hazem Awaad 3/3  
? 17 Ahmed Belal 0/2
DC 20 Hussein Zaky 8/10
? 22 Ahmed El-Attar 3/7
Entraîneur :   Zoran Živković
Évolution du score
  • Première mi-temps : 2-0 (3e), 2-2 (5e), 2-5 (9e), 4-5 (14e), 5-7 (18e), 5-9 (20e), 8-10 (30e)
  • Deuxième mi-temps : 9-10 (31e), 10-12 (35e), 14-14 (42e), 16-14 (46e), 19-16 (51e), 19-18 (52e), 22-20 (58e), 24-21 (60e).

Finale : victoire face à la SuèdeModifier


France   28-25 (a.p.)
(11-10)
(22-22)
  Suède Palais omnisports de Paris-Bercy, Paris
Spectateurs : 13 500
Arbitrage :   Oie et Hognes

Jérôme Fernandez 8

Statistiques

Stefan Lövgren 8

  ×3

  ×2

prolongation: 6-3


  France
G 12 Bruno Martini 7/19 (2/2 à 7m)
G 16 Thierry Omeyer 6/19 (0/2 à 7m)
ARG 2 Jérôme Fernandez 8/18  
P 3 Didier Dinart 0/0
DC 5 Guillaume Gille 0/3
P 6 Bertrand Gille 2/2  
ARG 8 Daniel Narcisse 2/6
ALD 9 Grégory Anquetil 3/6  
ALG 10 Andrej Golić 2/5
DC 17 Jackson Richardson 3/4
ALD 18 Joël Abati 2/3 (1/1 à 7m)
ARD 19 Patrick Cazal 6/10
Entraîneur : Daniel Costantini

Remarque : Olivier Girault, Laurent Puigségur, Stéphane Plantin et Christian Gaudin ne figuraient pas sur la feuille de match.

Feuille de match
  France Statistiques   Suède
28/54 Buts marqués 25/38
52 % % réussite 66 %
1/1 Jets de 7m 2/4
6 min Suspensions 4 min
? Cartons jaunes ?
0 Cartons rouges 0
13/38 Arrêts 26/54
34 % % d'arrêts 48 %
Légende
  Suède
G 1 Tomas Svensson -
G 12 Peter Gentzel 26/54 (0/1 à 7m)
ARG 2 Martin Boquist 0/2
DC 3 Magnus Wislander 4/5
P 4 Thomas Sivertsson 0/0
ARG 5 Ola Lindgren 0/0
ALG 6 Martin Frändesjö 1/2  
ARG 9 Stefan Lövgren 8/14 (2/3 à 7m)
ALD 10 Jonas Ernelind 2/3
ARD 11 Christian Ericsson 2/5  
DC 14 Magnus Andersson 5/7
DC 15 Ljubomir Vranjes 3/8 (0/1 à 7m)
Entraîneur : Bengt Johansson

Remarque : Mathias Franzén, Johan Petersson et Mikael Pettersson ne figuraient pas sur la feuille de match.

  Vidéos externes
  Finale, partie 1
  Finale, partie 2
Évolution du score
  • Première mi-temps : 4-0 (7e), 6-2 (10e), 7-3 (11e), 7-5 (12e), 7-7 (16e), 9-8 (20e), 11-8 (23e), 11-10 (30e)
  • Deuxième mi-temps : 12-11 (32e), 12-13 (33e), 14-15 (36e), 14-17 (42e), 17-17 (49e), 19-19 (51e), 21-21 (59e), 22-22 (60e)
  • Prolongation : 23-24 (62e), 25-24 (64e), 25-25 (65e), 26-25 (67e), 27-25 (69e), 28-25 (70e).

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

Un seul joueur de l'équipe de France est élu dans l'équipe-type de la compétition : Bertrand Gille, au poste de pivot[8].

Statistiques des joueursModifier

Aucun joueur n'apparait parmi les 10 meilleurs buteurs. Les statistiques individuelles ne sont pas connues.

Statistiques des gardiens de butsModifier

Aucun joueur n'apparait parmi les 10 meilleurs gardiens de but. Les statistiques individuelles ne sont pas connues.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Liens internesModifier