Ouvrir le menu principal

Équipe de France de football au Championnat d'Europe 2012

Article général Pour un article plus général, voir Campagne 2010-2012 de l'équipe de France de football.

Équipe Nationale de France de football au championnat d'Europe 2012
Drapeau de la France

Fédération FFF

Organisateur(s) Drapeau de la Pologne Pologne / Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Participation 8e
Meilleure performance Médaille d'or, Europe Médaille d'or, Europe Champion en 1984 et 2000
Classement 1/4 de finale
Sélectionneur Drapeau : France Laurent Blanc
Capitaine Hugo Lloris[1]
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Équipe de France de football

Cet article relate le parcours de l’équipe de France de football lors du Championnat d'Europe de football 2012 organisé en Pologne et en Ukraine du 8 juin au .

Sommaire

MaillotsModifier

L'équipe de France porte pendant l'Euro 2012 un maillot confectionné par l'équipementier Nike.

Couleurs Bleu, blanc et rouge
Marque Nike
Domicile
Extérieur

DéroulementModifier

Joueurs convoquésModifier

Le 9 mai 2012, Laurent Blanc convoque 12 joueurs qui évoluent dans des clubs étrangers[2], puis le 16 mai, 15 joueurs évoluant en Ligue 1[3]. Entretemps, Younès Kaboul déclare forfait après s'être blessé au genou, c'est le jeune montpellierain Mapou Yanga-Mbiwa qui prend sa place[4]. Le 25 mai, à la suite d'une lésion du quadriceps gauche, l'attaquant marseillais Loïc Rémy est lui aussi contraint de déclarer forfait, il ne sera pas remplacé au sein du groupe élargi de 25 joueurs[5].

Le 29 mai, le jour de la date butoir fixée par l'UEFA, Laurent Blanc dépose sa liste définitive, et se sépare de Mapou Yanga-Mbiwa et Yoann Gourcuff[F 1],[6].

EffectifModifier

Numéro / Nom Équipe Sél. (but) Date de naissance J.         
Gardiens de but
1 Hugo Lloris     Olympique lyonnais 36 (0) 4 0 0 0 0
16 Steve Mandanda   Olympique de Marseille 15 (0) 0 0 0 0 0
23 Cédric Carrasso   Girondins de Bordeaux 1 (0) 0 0 0 0 0
Défenseurs
2 Mathieu Debuchy   Lille OSC 8 (1) 4 0 1 0 0
3 Patrice Évra   Manchester United 42 (0) 1 0 0 0 0
4 Adil Rami   Valence CF 23 (1) 4 0 0 0 0
5 Philippe Mexès   AC Milan 29 (1) 3 0 2 0 0
13 Anthony Réveillère   Olympique lyonnais 17 (1) 1 0 0 0 0
21 Laurent Koscielny   Arsenal FC 3 (0) 1 0 0 0 0
22 Gaël Clichy   Manchester City 14 (0) 3 0 0 0 0
Milieux de terrain
6 Yohan Cabaye   Newcastle United 15 (1) 3 1 1 0 0
8 Mathieu Valbuena   Olympique de Marseille 12 (2) 0 0 0 0 0
11 Samir Nasri   Manchester City 34 (4) 4 1 0 0 0
12 Blaise Matuidi   Paris SG 4 (0) 0 0 0 0 0
15 Florent Malouda   Chelsea FC 79 (9) 3 0 0 0 0
17 Yann M'Vila   Stade rennais 21 (1) 3 0 0 0 0
18 Alou Diarra   Olympique de Marseille 44 (0) 3 0 0 0 0
19 Marvin Martin   FC Sochaux 14 (2) 2 0 0 0 0
Attaquants
7 Franck Ribéry   Bayern Munich 63 (10) 4 0 0 0 0
9 Olivier Giroud   Montpellier HSC 8 (1) 3 0 0 0 0
10 Karim Benzema   Real Madrid 48 (15) 4 0 0 0 0
14 Jérémy Ménez   Paris SG 15 (2) 3 1 2 0 0
20 Hatem Ben Arfa   Newcastle United 13 (2) 2 0 0 0 0

  = capitaine -- Gardien de butDéfenseurMilieu de terrainAttaquantSélectionneur

QualificationsModifier

Groupe DModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)            
1   France 21 10 6 3 1 15 4 +11   France 1-1 2-0 0-1 3-0 2-0
2   Bosnie-Herzégovine 20 10 6 2 2 17 8 +9   Bosnie-Herzégovine 0-2 2-1 1-0 2-0 5-0
3   Roumanie 14 10 3 5 2 13 9 +4   Roumanie 0-0 3-0 2-2 1-1 3-1
4   Biélorussie 13 10 3 4 3 8 7 +1   Biélorussie 1-1 0-2 0-0 2-0 2-0
5   Albanie 9 10 2 3 5 7 14 -7   Albanie 1-2 1-1 1-1 1-0 1-0
6   Luxembourg 4 10 1 1 8 3 21 -18   Luxembourg 0-2 0-3 0-2 0-0 2-1

Matchs de préparationModifier

Pour sa préparation à l'Euro, l'équipe de France joue trois matchs amicaux : l'Islande le 27 mai au stade du Hainaut ; la Serbie le 31 mai au stade Auguste-Delaune ; l'Estonie le 5 juin au MMArena.

Match amical   France 3 – 2   Islande Stade du Hainaut
Valenciennes, France

21 h 00
  Historique des rencontres
Debuchy   52e
Ribéry   85e
Rami   87e
(0 – 2)   28e Bjarnason
  34e Sigþórsson
Arbitrage :   Sebastien Delferière
Rapport

Match amical   France 2 – 0   Serbie Stade Auguste-Delaune
Reims, France

21 h 00
  Historique des rencontres
Ribéry   10e
Malouda   15e
(2 – 0) Arbitrage :   Knut Kircher
Rapport

Match amical   France 4 – 0   Estonie MMArena
Le Mans, France

21 h 00
  Historique des rencontres
Ribéry   24e
Benzema   37e   47e
Ménez   90e
(2 – 0) Arbitrage :   Liran Liany
Rapport
 
Billet du match France-Estonie du 5 juin 2012 au MMArena.

À la suite de ces trois matchs, les hommes de Laurent Blanc sont invaincus depuis 21 matchs, ils égalent la série de Jacques Santini en 2004[7]. Selon la presse, Franck Ribéry et Karim Benzema sont les deux joueurs qui ont le plus brillé de par leur entente sur le terrain[8],[9]. En revanche, la défense composée de Debuchy, Rami, Mexès et Évra, pose plus de souci au sélectionneur. Ce dernier déclare : « le domaine défensif n'a pas été satisfaisant », puis ajoute qu'il faut faire « prendre conscience aux joueurs que défensivement, il faut être beaucoup plus rigoureux »[10].

Euro 2012Modifier

Premier tour - Groupe DModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Angleterre 7 3 2 1 0 5 3 +2
2   France 4 3 1 1 1 3 3 0
3   Ukraine 3 3 1 0 2 2 4 -2
4   Suède 3 3 1 0 2 5 5 0

     Équipe qualifiée

France - AngleterreModifier

France   1 – 1   Angleterre Donbass Arena, Donetsk
18:00
  Historique des rencontres
Nasri   39e (1 – 1)   30e Lescott Spectateurs : 47 400
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport
France
Angleterre
 
France :
  1 Hugo Lloris  
2 Mathieu Debuchy0
3 Patrice Évra
4 Adil Rami
5 Philippe Mexès
6 Yohan Cabaye   84e
7 Franck Ribéry
10 Karim Benzema
11 Samir Nasri
15 Florent Malouda   85e
18 Alou Diarra
Remplaçants :
20 Hatem Ben Arfa   84e 
19 Marvin Martin   85e 
Sélectionneur :
  Laurent Blanc
 
 
Angleterre :
  1 Joe Hart
2 Glen Johnson
3 Ashley Cole
4 Steven Gerrard  
6 John Terry
11 Ashley Young   71e
15 Joleon Lescott
16 James Milner
17 Scott Parker   78e
20 Alex Oxlade-Chamberlain0   34e   77e
22 Danny Welbeck   90e
Remplaçants :
21 Jermain Defoe   77e 
8 Jordan Henderson   78e 
7 Theo Walcott   90e 
Sélectionneur :
  Roy Hodgson

Assistants :
  Renato Faverani
  Andrea Stefani
Quatrième arbitre :
  Pavel Královec
Arbitres assistants additionnels :
  Gianluca Rocchi
  Paolo Tagliavento

Homme du match :
  Samir Nasri

Ukraine - FranceModifier

Ukraine   0 – 2   France Donbass Arena, Donetsk
19:00
  Historique des rencontres
(0 – 0)   53e Ménez
  56e Cabaye
Spectateurs : 48 000
Arbitrage :   Björn Kuipers
Rapport
Ukraine
France
 
Ukraine :
  12 Andriy Pyatov
2 Yevhen Selin   55e
3 Yevhen Khacheridi
4 Anatoliy Tymoshchuk   87e
7 Andriy Shevchenko  0
9 Oleh Husyev
10 Andriy Voronin   46e
11 Andriy Yarmolenko   68e
17 Taras Mykhalyk
18 Serhiy Nazarenko   60e
19 Yevhen Konoplyanka
Remplaçants :
22 Marko Dević   46e 
15 Artem Milevskiy   60e 
8 Oleksandr Aliyev   68e 
Sélectionneur :
  Oleg Blokhine
 
 
France :
  1 Hugo Lloris  
2 Mathieu Debuchy0   79e
4 Adil Rami
5 Philippe Mexès   81e
6 Yohan Cabaye   68e
7 Franck Ribéry
10 Karim Benzema   76e
11 Samir Nasri
14 Jérémy Ménez   40e   73e
18 Alou Diarra
22 Gaël Clichy
Remplaçants :
17 Yann M'Vila   68e 
19 Marvin Martin   73e 
9 Olivier Giroud   76e 
Sélectionneur :
  Laurent Blanc

Assistants :
  Sander van Roekel
  Erwin Zeinstra
Quatrième arbitre :
  Tom Harald Hagen
Arbitres assistants additionnels :
  Pol van Boekel
  Richard Liesveld

Homme du match :
  Franck Ribéry

Suède - FranceModifier

Suède   2 – 0   France Stade olympique, Kiev
20:45
  Historique des rencontres
Ibrahimović   54e
Larsson   90+1e
(0 – 0) Spectateurs : 63 010
Arbitrage :   Pedro Proença
Rapport
Suède
France
 
Suède :
  1 Andreas Isaksson
3 Olof Mellberg
4 Andreas Granqvist
5 Martin Olsson
7 Sebastian Larsson
8 Anders Svensson   70e   79e
9 Kim Källström
10 Zlatan Ibrahimović  
13 Jonas Olsson
19 Emir Bajrami   46e
20 Ola Toivonen   78e
Remplaçants :
21 Christian Wilhelmsson0   46e 
16 Pontus Wernbloom   78e 
18 Samuel Holmén   81e   79e 
Sélectionneur :
  Erik Hamrén
 
 
France :
  1 Hugo Lloris  
2 Mathieu Debuchy
4 Adil Rami
5 Philippe Mexès   68e
7 Franck Ribéry
10 Karim Benzema
11 Samir Nasri   77e
17 Yann M'Vila   83e
18 Alou Diarra
20 Hatem Ben Arfa   59e
22 Gaël Clichy
Remplaçants :
15 Florent Malouda   59e 
14 Jérémy Ménez   77e 
9 Olivier Giroud   83e 
Sélectionneur :
  Laurent Blanc

Assistants :
  Bertino Miranda
  Ricardo Santos
Quatrième arbitre :
  Pol van Boekel
Arbitres additionnels :
  Jorge Sousa
  Duarte Gomes

Homme du match :
  Zlatan Ibrahimović

Phase finaleModifier

Quart de finaleModifier

Espagne – FranceModifier

Espagne   2 – 0   France Donbass Arena, Donetsk  
20 h 45
  Historique des rencontres
Alonso   19e   90+1e (pén.) (1 – 0) Spectateurs : 47 000
Arbitrage :   Nicola Rizzoli
Rapport
Espagne
France
 
Espagne :
  1 Iker Casillas  
3 Gerard Piqué
6 Andrés Iniesta   84e
7 Xavi
10 Cesc Fàbregas   67e
14 Xabi Alonso
15 Sergio Ramos   31e
16 Sergio Busquets
17 Álvaro Arbeloa
18 Jordi Alba
21 David Silva   65e
Remplaçants :
7 Pedro   65e 
9 Fernando Torres0   67e 
20 Santi Cazorla   84e 
Sélectionneur :
  Vicente del Bosque
 
 
France :
  1 Hugo Lloris  
2 Mathieu Debuchy   64e
4 Adil Rami
6 Yohan Cabaye   42e
7 Franck Ribéry
10 Karim Benzema
13 Anthony Réveillère0
15 Florent Malouda   65e
17 Yann M'Vila   79e
21 Laurent Koscielny
22 Gaël Clichy
Remplaçants :
14 Jérémy Ménez   76e   64e 
11 Samir Nasri   65e 
9 Olivier Giroud   79e 
Sélectionneur :
  Laurent Blanc

Assistants :
  Renato Faverani
  Andrea Stefani
Quatrième arbitre :
  Craig Thomson
Arbitres assistants additionnels :
  Gianluca Rocchi
  Paolo Tagliavento

Homme du match :
  Xabi Alonso

Séjour et hébergementModifier

Le 6 juin 2012, le lendemain de leur victoire contre l'Estonie, les Bleus s'envolent pour l'Ukraine. Ils sont logés dans un hôtel destiné à la performance sportive, situé près de la ville de Donetsk, à Kirsha. Chaque joueur a une chambre séparée, munie d'une salle de bain. Pour la Presse, l'hôtel est un modèle de « sobriété », loin du modèle « bling-bling » qu'avaient les Tricolores, lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. À proximité se trouve le centre d'entraînement (en) de l'équipe du FC Chakhtar Donetsk, il est composé de neuf terrains de football[11],[12],[13].

HommageModifier

Le célèbre commentateur de football Thierry Roland est décédé pendant le Championnat d'Europe 2012, [14]. Il était initialement prévu pour commenter l'Euro 2012 aux côtés de Jean-Michel Larqué, alors qu'ils n'avaient plus commenté ensemble de grande compétition internationale depuis l'Euro 2004, mais Thierry Roland avait dû renoncer à commenter la compétition le , avant le match France-Ukraine, n'étant pas totalement remis d'une opération liée à un calcul biliaire. Les deux commentateurs s'étaient cependant brièvement retrouvés le pour commenter le match Roumanie-France comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2012[14].

Durant la compétition, après l'annonce de la mort de Thierry Roland, l'équipe de France lui a rendu hommage le jour de son décès, en se recueillant avant l'entraînement[15] et en observant une minute de silence lors de la conférence de presse[F 2],[16].

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

NotesModifier

Références extraites de Football 2012 - Toute la saison 2011-2012Modifier

  1. L'Équipe 2012, Une vraie prise de risques, p. 160
  2. L'Équipe 2012, L'hommage des Bleus à Thierry Roland, p. 166

Autres référencesModifier