Ouvrir le menu principal

Équipe de France de football à la Coupe du monde 2006

Équipe de France de football à la Coupe du monde 2006

Fédération Fédération française de football

Classement Médaille d'argent, Coupe du Monde Finaliste (2e)
Organisateur(s) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Participation 12e
Meilleure performance Médaille d'or, Coupe du Monde Vainqueur en 1998
Sélectionneur Drapeau : France Raymond Domenech
Capitaine Drapeau : France Zinédine Zidane
Meilleur buteur Drapeau : France Thierry Henry (3)
Drapeau : France Zinédine Zidane (3)
Maillots
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Équipe de France de football à la Coupe du monde

Cet article relate le parcours de l’équipe de France de football lors de la coupe du monde de football de 2006 organisée en Allemagne du 9 juin au . Les Bleus franchissent difficilement le premier tour, mais à partir des huitièmes de finale et d'une victoire 3-1 face à l'Espagne, ils tracent leur route jusqu'au match pour le titre face à l'Italie, la deuxième finale de Coupe du monde de leur histoire, qu'ils perdent aux tirs au but (1-1 après prolongations) après l'expulsion de de Zinédine Zidane sur carton rouge, alors que le meneur de jeu des Bleus jouait là le dernier match de sa carrière.

QualificationsModifier

Groupe 4Modifier

Présente dans le groupe 4 composé de la Suisse, Israël, l'Irlande, Chypre et les îles Féroé, adversaires jugés « à leur portée », la France est tête de série de ce groupe[1]. Emmené par un nouveau sélectionneur Raymond Domenech, nommé après l'Euro 2004, les Bleus entament les qualifications par quatre matchs nuls (dont trois 0-0) en six matchs. Avec seulement 6 points au compteur, la France pointe à la quatrième place du classement à mi-parcours[1]. En août 2005, Zinédine Zidane, Claude Makélélé et Lilian Thuram sortent de leur retraite et annoncent leur retour en sélection. Avec le retour de ces cadres, l'équipe de France réalise une belle fin de parcours avec une victoire importante à Dublin (0-1) puis un match nul à Berne (1-1) et enfin une large victoire contre Chypre (4-0)[1]. Ce dernier succès au Stade de France ainsi que le match nul entre suisses et irlandais (0-0) lui permet de terminer en tête du classement final[1]. Les Bleus sont qualifiés directement pour la coupe du monde le [2].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)            
1   France 20 10 5 5 0 14 2 +12   France 0-0 0-0 0-0 4-0 3-0
2   Suisse 18 10 4 6 0 18 7 +11   Suisse 1-1 1-1 1-1 1-0 6-0
3   Israël 18 10 4 6 0 15 10 +5   Israël 1-1 2-2 1-1 2-1 2-1
4   Irlande 17 10 4 5 1 12 5 +7   Irlande 0-1 0-0 2-2 3-0 2-0
5   Chypre 4 10 1 1 8 8 20 -12   Chypre 0-2 1-3 1-2 0-1 2-2
6   Îles Féroé 1 10 0 1 9 4 27 -23   Îles Féroé 0-2 1-3 0-2 0-2 0-3

MaillotModifier

Pour la Coupe du monde 2006, l'équipementier de l'équipe de France est Adidas qui lui a confectionné un maillot spécial pour la compétition.

Couleurs Bleu, blanc et rouge
Marque Adidas
Domicile
Extérieur

PréparationModifier

Les joueurs de l'équipe de France effectuent du 21 au 26 mai un stage de préparation avec leurs familles et le staff dans la station de Tignes (Savoie, France) avec un programme axé principalement sur la récupération physique. Lors de ce stage, quelques heurts sont à signaler entre Barthez et Coupet.

Matchs de préparationModifier

Match amical France   1-2   Slovaquie Stade de France
Saint-Denis, France

  Historique des rencontres
Wiltord   75e (0-0) Németh   62e
Valachovič   81e
Spectateurs : 56 273
Arbitrage :   Craig Thomson
Rapport

La préparation pour le mondial commence à proprement parler à l'annonce de la liste des joueurs sélectionnés, le 14 mai 2006.

Match amical France   1-0   Mexique Stade de France
Saint-Denis, France

  Historique des rencontres
Malouda   44e (1-0) Spectateurs : 78 819
Arbitrage :   Mourad Daami
Rapport
Match amical France   2 - 0   Danemark Stade Bollaert-Delelis
Lens, France

  Historique des rencontres
Henry   13e
Wiltord   76e
(1 - 0) Spectateurs : 40 000
Arbitrage :   Kelly Alan
Rapport
Match amical France   3 - 1   Chine Stade Geoffroy-Guichard
Saint-Étienne, France

  Historique des rencontres
Trezeguet   30e
Wang   90e (csc)
Henry   90+2e
(1 - 0) Zheng   69e Spectateurs : 34 147
Arbitrage :   Megia Davila
Rapport

Quelques jours avant le début de la Coupe du monde 2006, Raymond Domenech semble avoir choisi son gardien (Barthez), sa défense (Sagnol, Thuram, Gallas, Abidal) et son milieu de terrain (Makélélé, Zidane, Vieira, Malouda). Les seuls incertitudes concernent la paire d'attaquants (Henry et Trezeguet tiennent la corde mais Wiltord, Saha, Cissé et Ribéry sont également bien placés).

Les trois victoires dans les matchs de préparation (face au Mexique, au Danemark et à la Chine) permettent à l'Équipe de France d'aborder la compétition avec une certaine confiance mais sans Cissé, victime d'une double fracture à la jambe droite, et remplacé par Sidney Govou le jour du départ en Allemagne.

Coupe du mondeModifier

Premier tour - Groupe GModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suisse 7 3 2 1 0 4 0 +4
2   France 5 3 1 2 0 3 1 +2
3   Corée du Sud 4 3 1 1 1 3 4 -1
4   Togo 0 3 0 0 3 1 6 -5

France - SuisseModifier

Match 13 France   0 - 0   Suisse Gottlieb-Daimler-Stadion, Stuttgart

18:00
  Historique des rencontres
Spectateurs : 52 000
Arbitrage : Valentin Ivanov  
(Rapport)
France
Suisse
 
FRANCE :
GB 16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol   90+3e
ArC 15 Lilian Thuram
ArC 5 William Gallas
ArG 3 Éric Abidal   64e
MDf 4 Patrick Vieira
MDf 6 Claude Makélélé
AiD 22 Franck Ribéry   70e
MJ 10 Zinédine Zidane (c)   72e
AiG 11 Sylvain Wiltord   84e
AC 12 Thierry Henry
Remplacements:
AC 14 Louis Saha   70e 
MOf 8 Vikash Dhorasoo   84e 
Sélectionneur :
  Raymond Domenech
 
SUISSE :
GB 1 Pascal Zuberbühler
ArD 23 Philipp Degen   56e
ArC 20 Patrick Müller   75e
ArC 4 Philippe Senderos
ArG 3 Ludovic Magnin   42e
MDf 6 Johann Vogel (c)
AiD 16 Tranquillo Barnetta
AiG 8 Raphaël Wicky   82e
MJ 7 Ricardo Cabanas   72e
AtD 9 Alexander Frei   90+3e
AtG 11 Marco Streller   45e   57e
Remplacements:
AC 10 Daniel Gygax   57e 
MDf 2 Johan Djourou   75e 
MOf 5 Xavier Margairaz   82e 
Sélectionneur :
  Köbi Kuhn

Assistants:
  Nikolay Golubev
  Evgueni Volnin
Quatrième arbitre:
  Kevin Stott
Cinquième arbitre:
  Gregory Barkey

Homme du Match:
  Claude Makélélé

France - Corée du SudModifier

Match 29 France   1 - 1   Corée du Sud Zentralstadion, Leipzig

21:00
  Historique des rencontres
Henry   9e Park Ji-Sung   81e Spectateurs : 43 000
Arbitrage : Benito Archundia  
(Rapport)
France
Corée du Sud
 
FRANCE :
GB 16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol
ArC 15 Lilian Thuram
ArC 5 William Gallas
ArG 3 Éric Abidal   79e
MDf 4 Patrick Vieira
MDf 6 Claude Makélélé
AiD 7 Florent Malouda   88e
MJ 10 Zinédine Zidane (c)   85e   90+1e
AiG 11 Sylvain Wiltord   60e
AC 12 Thierry Henry   9e
Remplacements:
MOf 22 Franck Ribéry   60e 
MOf 8 Vikash Dhorasoo   88e 
AC 20 David Trezeguet   90+1e 
Sélectionneur :
  Raymond Domenech
 
CORÉE DU SUD :
GB 1 Lee Woon-Jae (c)
ArD 12 Lee Young-Pyo
ArC 4 Choi Jin-Cheul
ArC 2 Kim Young-Chul
ArG 3 Kim Dong-Jin   29e
AiD 5 Kim Nam-Il
MDf 13 Lee Eul-Yong   46e
AiG 17 Lee Ho   11e   69e
AtD 14 Lee Chun-Soo   72e
AtG 7 Park Ji-Sung   81e
AC 19 Cho Jae-Jin
Remplacements:
AC 11 Seol Ki-Hyeon   46e 
MDf 18 Kim Sang-Sik   69e 
AC 9 Ahn Jung-Hwan   72e 
Sélectionneur :
  Dick Advocaat

Assistants:
  José Ramirez
  Hector Vergara
Quatrième arbitre:
  Essam Abd El Fatah
Cinquième arbitre:
  Mamadou Ndoye

Homme du Match:
  Park Ji-Sung

Togo - FranceModifier

Match 45 Togo   0 - 2   France FIFA WM Stadion Köln, Cologne

21:00
  Historique des rencontres
Vieira   55e
Henry   61e
Spectateurs : 45 000
Arbitrage : Jorge Larrionda  
(Rapport)
Togo
France
 
TOGO :
GB 16 Kossi Agassa
ArD 5 Massamesso Tchangaï
ArC 3 Jean-Paul Abalo (c)
ArC 2 Daré Nibombé
ArG 13 Richmond Forson
MDf 6 Yao Aziawonou   38e
AiD 18 Yao Junior Sènaya
MOf 7 Moustapha Salifou   88e
AiG 10 Mamam Cherif Touré   44e   59e
AtD 4 Emmanuel Adebayor   75e
AtG 17 Mohamed Kader
Remplacements:
MOf 14 Adékambi Olufadé   59e 
MOf 9 Thomas Dossevi   75e 
Sélectionneur :
  Otto Pfister
 
FRANCE:
GB 16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol
ArC 15 Lilian Thuram
ArC 5 William Gallas
ArG 13 Mikaël Silvestre
MDf 4 Patrick Vieira (c)   81e   55e
MDf 6 Claude Makélélé   30e
AiD 22 Franck Ribéry   77e
AiG 7 Florent Malouda   74e
AtD 20 David Trezeguet
AtG 12 Thierry Henry   61e
Remplacements:
AC 11 Sylvain Wiltord   74e 
AC 9 Sidney Govou   77e 
MOf 18 Alou Diarra   81e 
Sélectionneur :
  Raymond Domenech

Assistants:
  Walter Rial
  Pablo Fandino
Quatrième arbitre:
  Carlos Chandia
Cinquième arbitre:
  Rodrigo Gonzalez

Homme du Match:
  Patrick Vieira

L'aventure de la Coupe du monde 2006 commence dans la douleur et la morosité. La France débute par un nul face à la Suisse (0-0) et, pour ne pas voir son avenir hypothéqué dans le tournoi, cela la condamne presque à un sans-faute contre les deux autres adversaires du groupe que sont la Corée du Sud et le Togo. Contre la Corée du Sud, la France pense tenir le match, mais à dix minutes de la fin, les Coréens égalisent (1-1). De plus, à la suite d'un second carton, Zidane est suspendu pour la rencontre contre le Togo. Pour ce match couperet, l'équipe de France est remaniée et se présente en 4-4-2 avec Trezeguet et Henry devant. Les Togolais résistent longtemps à la domination française. Après une première période crispante et vierge de buts, Vieira, dont les capacités physiques étaient critiquées quelques semaines auparavant, est l'auteur du premier des deux buts et à l'origine d'une passe décisive à Henry pour le second. C'est donc une victoire difficile à se dessiner (2-0) qui assure la qualification à l'arraché (2e place) pour les huitièmes de finale.

Phase à élimination directeModifier

Huitième de finale : Espagne - FranceModifier

Match 56 Espagne   1 - 3   France HDI-Arena, Hanovre

21h00
  Historique des rencontres
David Villa   27e (pén.) (1 - 1)   41e Ribéry (Vieira  )
  83e Vieira (Zidane  )
  90e Zidane (Wiltord  )
Spectateurs : 43 000
Arbitrage :   Roberto Rosetti
Puyol   82e Rapport   68e Vieira
  87e Ribéry
  90+1e Zidane
Espagne
France
 
ESPAGNE :
GB 01 Iker Casillas
ArD 15 Sergio Ramos
ArC 22 Pablo Ibáñez
ArC 05 Carles Puyol   82e
ArG 03 Mariano Pernía
MDf 18 Cesc Fàbregas
MDf 08 Xavi   72e
MDf 14 Xabi Alonso
AtD 21 David Villa   54e
AtG 09 Fernando Torres
AC 07 Raúl     54e
Remplacements:
AC 11 Luis García   54e 
MOf 17 Joaquín   54e 
MOf 16 Marcos Senna   72e 
Sélectionneur :
  Luis Aragonés
 
FRANCE :
GB 16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol
ArC 15 Lilian Thuram
ArC 05 William Gallas
ArG 03 Éric Abidal
MDf 04 Patrick Vieira   68e
MDf 06 Claude Makélélé
AiD 22 Franck Ribéry   87e
MJ 10 Zinédine Zidane     90+1e
AiG 07 Florent Malouda   74e
AC 12 Thierry Henry   88e
Remplacements:
AC 9 Sidney Govou   74e 
AC 11 Sylvain Wiltord   88e 
Sélectionneur :
  Raymond Domenech

Assistants:
  Cristiano Copelli
  Alessandro Stagnoli
Quatrième arbitre:
  Markus Merk
Cinquième arbitre:
  Christian Schräer

Homme du Match:
  Patrick Vieira

Pour son huitième de finale, l'équipe de France retrouve l'Espagne, le 27 juin à 21h à Hanovre. Il flotte un air de revanche, les Espagnols ayant encore en tête leur élimination à l'Euro 2000. De plus, ce match pourrait être le dernier de Zidane en cas de défaite, ce que ne manque pas de rappeler la presse espagnole très (trop) confiante.

Le début de match est plutôt à l'avantage des Espagnols, qui dominent, mais sans se montrer vraiment dangereux. Ils parviennent cependant à ouvrir le score sur un pénalty de Villa. Petit à petit, l'équipe de France impose son physique, notamment en milieu de terrain, et étouffe l'équipe d'Espagne. Juste avant la mi-temps, Ribéry part au but, efface Casillas et égalise.

La seconde mi-temps est à l'avantage des Français qui contrôlent le match. Puyol concède un coup franc à la 82e minute après une faute grossière et inutile sur Henry. Zidane se charge de le tirer, il centre au second poteau, Vieira reprend de la tête : but. La France prend l'avantage à quelques minutes de la fin du match. Les Espagnols sont déstabilisés par ce coup de massue, dans le temps additionnel, un ballon perdu au milieu de terrain se transforme en contre français. Govou combine avec Wiltord, qui trouve Zidane dans la profondeur. Le capitaine français élimine Puyol d'un crochet, frappe et marque son 29e but en sélection, portant ainsi le coup de grâce à une Roja trop confiante. Le match se conclut par un score de 3-1 en faveur des Bleus. La montée en puissance des français rassure le pays entier, certains commencent même à rêver : et si, 8 ans après 1998, les Bleus remontaient sur le toit du monde ?

Quart-de-finale : Brésil - FranceModifier

Match 60 Brésil   0 - 1   France FIFA WM-Stadion, Francfort-sur-le-Main

21h00
  Historique des rencontres
(0 - 0)   57e Henry (Zidane  ) Spectateurs : 48 000
Arbitrage :   Luis Medina Cantalejo
Cafu   25e
Juan   45e
Ronaldo   45+2e
Lúcio   75e
Rapport   74e Sagnol
  87e Saha
  88e Thuram
Brésil
France
 
BRÉSIL :
Titulaires :
  01 Dida
ArD 02 Cafu     25e   76e
DC 03 Lúcio   75e
DC 04 Juan   45e
ArG 06 Roberto Carlos
MDf 17 Gilberto Silva
MDf 11 Zé Roberto
MOf 08 Kaká   79e
MOf 19 Juninho   63e
MJ 10 Ronaldinho
AC 09 Ronaldo   45+2e
Remplaçants :
FW 07 Adriano   63e 
DF 13 Cicinho   76e 
FW 23 Robinho   79e 
Entraîneur :
  Carlos Alberto Parreira
 
 
FRANCE :
Titulaires :
  16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol   74e
DC 15 Lilian Thuram   88e
DC 05 William Gallas
ArG 03 Éric Abidal
MC 04 Patrick Vieira
MC 06 Claude Makélélé
MD 22 Franck Ribéry   77e
MOf 10 Zinédine Zidane  
MG 07 Florent Malouda   81e
AvC 12 Thierry Henry   86e
Remplaçants :
AC 09 Sidney Govou   77e 
AC 11 Sylvain Wiltord   81e 
AC 14 Louis Saha   87e   86e 
Entraîneur :
  Raymond Domenech

Assistants:
  Victoriano Giraldez Carrasco
  Pedro Medina Hernández
Quatrième arbitre :
  Mark Shield
Cinquième arbitre :
  Ben Wilson

Homme du match :
  Zinédine Zidane

L'équipe de France réussit l'exploit d'éliminer le Brésil en quart de finale le 1er juillet 2006, grâce à un but de Henry (score final 1-0). Ce match est sans aucun doute le plus abouti de l'ère Domenech. Emmenée par un Zidane étincelant, qualifié de « magicien » par Pelé, l'équipe de France maîtrise comme jamais ce match que beaucoup qualifient de finale avant l'heure. Il faut rappeler que la dernière défaite du Brésil en coupe du monde remontait à la finale du 12 juillet 1998 remportée par la France (3-0).

Demi-finale : Portugal - FranceModifier

Match 62 Portugal   0 - 1   France Allianz Arena, Munich

21h00
  Historique des rencontres
(0 - 1)   33e (pén.) Zidane Spectateurs : 66 000
Arbitrage :   Jorge Larrionda
Carvalho   83e Rapport   87e Saha
Portugal
France
 
PORTUGAL :
GB 01 Ricardo
ArD 13 Miguel   62e
ArC 05 Fernando Meira
ArC 16 Ricardo Carvalho   83e
ArG 14 Nuno Valente
MDf 06 Costinha   75e
MDf 18 Maniche
AiD 07 Luís Figo  
MOf 20 Deco
AiG 17 Cristiano Ronaldo
AC 09 Pauleta   68e
Remplacements :
ArD 2 Paulo Ferreira   62e 
AC 11 Simão   68e 
AC 23 Hélder Postiga   75e 
Sélectionneur :
  Luiz Felipe Scolari
 
FRANCE :
GB 16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol
ArC 15 Lilian Thuram
ArC 05 William Gallas
ArG 03 Éric Abidal
MDf 04 Patrick Vieira
MDf 06 Claude Makélélé
AiD 22 Franck Ribéry   72e
MOf 10 Zinédine Zidane  
AiG 07 Florent Malouda   69e
AC 12 Thierry Henry   85e
Remplacements :
AC 11 Sylvain Wiltord   69e 
AC 9 Sidney Govou   72e 
AC 14 Louis Saha   87e   85e 
Sélectionneur :
  Raymond Domenech

Assistants:
  Walter Rial
  Pablo Fandino
Quatrième arbitre:
  Mark Shield
Cinquième arbitre:
  Nathan Gibson

Homme du Match:
  Lilian Thuram

L'équipe de France affronte le Portugal le mercredi 5 juillet 2006 à Munich. La France remporte le match 1 à 0 grâce à un but sur penalty de Zinédine Zidane à la 33e minute.

Finale : Italie - FranceModifier

Finale Italie   1 - 1 a.p.   France Olympiastadion, Berlin

20h00
  Historique des rencontres
(  Pirlo) Materazzi   19e (1 - 1, 1 - 1, 1 - 1)   7e (pén.) Zidane Spectateurs : 69 000
Arbitrage :   Horacio Elizondo
Zambrotta   5e Rapport   12e Sagnol
  76e Makélélé
  110e Zidane
  111e Malouda
Pirlo  
Materazzi  
De Rossi  
Del Piero  
Grosso  
Tirs au but
5 - 3
  Wiltord
  Trezeguet
  Abidal
  Sagnol
Italie
France
 
ITALIE :
Titulaires :
  01 Gianluigi Buffon
ArD 19 Gianluca Zambrotta   5e
DC 05 Fabio Cannavaro  
DC 23 Marco Materazzi
ArG 03 Fabio Grosso
MDf 08 Gennaro Gattuso
MDf 21 Andrea Pirlo
MD 16 Mauro Camoranesi   86e
MG 20 Simone Perrotta   61e
AT 10 Francesco Totti   61e
AC 09 Luca Toni
Remplaçants :
MT 04 Daniele De Rossi   61e 
AT 15 Vincenzo Iaquinta   61e 
AT 07 Alessandro Del Piero   86e 
Entraîneur :
  Marcello Lippi
 
 
FRANCE :
Titulaires :
  16 Fabien Barthez
ArD 19 Willy Sagnol   12e
DC 15 Lilian Thuram
DC 05 William Gallas
ArG 03 Éric Abidal
MC 04 Patrick Vieira   56e
MC 06 Claude Makélélé   76e
MD 22 Franck Ribéry   100e
MOf 10 Zinédine Zidane     110e
MG 07 Florent Malouda   111e
AvC 12 Thierry Henry   107e
Remplaçants :
MT 18 Alou Diarra   56e 
AT 20 David Trezeguet   100e 
AT 11 Sylvain Wiltord   107e 
Entraîneur :
  Raymond Domenech

Assistants:
  Dario Garcia
  Rodolfo Otero
Quatrième arbitre :
  Luis Medina Cantalejo
Cinquième arbitre :
  Victoriano Giraldez Carrasco

Homme du match :
  Andrea Pirlo

 
Penalty de Zidane lors de la demi-finale.

Dimanche 9 juillet 2006 : la France est en finale contre l'Italie, là où absolument personne ne l'attendait au début de la compétition. Le match est vif et offensif de la part des deux équipes. Après un remarquable penalty de Zidane à la « Panenka » dès la 6e minute de jeu, la France encaisse rapidement un but et manque d'en prendre un deuxième sur un tir qui touche la transversale. Très dominatrice en deuxième période face à une équipe d'Italie visiblement fatiguée, la France n'arrive toutefois pas à renverser le match en loupant de peu deux occasions de la part de Zidane et de Ribéry. Privée de Vieira (blessé à la 56e minute), les esprits s'échauffent rapidement sur le terrain. Lors des prolongations, Zidane est expulsé à la 110e minute pour un coup de tête sur le thorax du joueur italien Marco Materazzi. Raymond Domenech choisit de faire rentrer David Trezeguet pour les tirs au but, mais ce dernier rate son tir qui s'échoue sur la barre transversale du gardien italien Gianluigi Buffon. Au terme d'un parcours exceptionnel, la France manque donc une occasion d'ajouter une deuxième étoile à son maillot (score final 1-1, 5-3 t.a.b.).

Groupe des 23 joueursModifier

Le , le sélectionneur français, Raymond Domenech, annonce une liste composée de vingt-trois joueurs pour le mondial. Une seconde liste non dévoilée de cinq remplaçants est déposée à la FIFA. Le 7 juin, l'attaquant de Liverpool FC, Djibril Cissé, victime d'une double fracture tibia-péroné lors du match amical contre la Chine, déclare forfait pour la coupe du monde. Il est remplacé par Sidney Govou, l'attaquant de l'Olympique lyonnais.


Numéro / Nom Équipe Sél. (but) Date de naissance J.         
Gardiens de but
1 Mickaël Landreau   FC Nantes 3 (0) 14.05.1979 - - - - -
16 Fabien Barthez   Olympique de Marseille 80 (0) 28.06.1971 7 - - - -
23 Grégory Coupet   Olympique lyonnais 18 (0) 31.12.1972 - - - - -
Défenseurs
2 Jean-Alain Boumsong   Newcastle United 19 (0) 14.12.1979 - - - - -
3 Éric Abidal   Olympique lyonnais 8 (0) 11.07.1979 6 - 2 - -
5 William Gallas   Chelsea FC 40 (4) 17.08.1977 7 - - - -
13 Mikaël Silvestre   Manchester United 39 (2) 09.08.1977 1 - - - -
15 Lilian Thuram   Juventus 114 (2) 01.01.1972 7 - 1 - -
17 Gaël Givet   AS Monaco 11 (0) 09.10.1981 - - - - -
19 Willy Sagnol   Bayern Munich 38 (0) 18.03.1977 7 - 3 - -
21 Pascal Chimbonda   Wigan Athletic 1 (0) 25.04.1979 - - - - -
Milieux de terrain
4 Patrick Vieira   Juventus 87 (4) 23.06.1976 7 2 1 - -
6 Claude Makélélé   Chelsea FC 43 (0) 18.02.1973 7 - 2 - -
7 Florent Malouda   Olympique lyonnais 13 (2) 13.06.1980 6 - 1 - -
8 Vikash Dhorasoo   Paris SG 16 (0) 10.10.1973 2 - - - -
9 Sidney Govou   Olympique lyonnais 19 (3) 27.07.1979 4 - - - -
10 Zinédine Zidane     Real Madrid CF 102 (28) 23.06.1972 6 3 3 - 1
18 Alou Diarra   RC Lens 9 (0) 15.07.1981 2 - - - -
22 Franck Ribéry   Olympique de Marseille 3 (0) 07.04.1983 7 1 1 - -
Attaquants
11 Sylvain Wiltord   Olympique lyonnais 80 (26) 10.5.1974 7 - - - -
12 Thierry Henry   Arsenal FC 78 (33) 17.08.1977 7 3 - - -
14 Louis Saha   Manchester United 9 (2) 08.08.1978 3 - 2 - -
20 David Trezeguet   Juventus 63 (34) 15.10.1977 3 - - - -
Sélectionneur
  Raymond Domenech 24.1.1952
Blessé
? Djibril Cissé   Liverpool FC 30 (9) 12.08.1981 - - - - -

  = capitaine -- Gardien de butDéfenseurMilieu de terrainAttaquantSélectionneur

Staff completModifier

  • Encadrement médical
    • Jean-Pierre Paclet : médecin
    • Bruno Klein : kinésithérapeute
    • Michel Brohan : kinésithérapeute
    • Joffrey Martin : kinésithérapeute
  • Médias
    • Jean-Yves Le Huédé : directeur de la communication
    • Yann Le Guillard : attaché de presse
  • Secrétariat
    • Alain Casteran
    • Frédéric Forestas
  • Délégation
    • François Blaquart : relations sponsors
    • Thierry Marszalek : responsable informatique et vidéo
    • Diamantino de Faria : responsable de l'intendance et des équipements
    • Olivier Tinten : représentant Adidas
    • Marc Malepart : chef cuisinier
    • Mohamed Sanhadji : officier de liaison et de sécurité
    • Jacques Dufil : agent de voyage

Aspects tactiquesModifier

Tactique de l'équipe de France lors de la Coupe du monde de football 2006
 
Premier tour : France-Suisse
 
Premier tour : France-Corée du Sud
 
Premier tour : Togo-France
 
Huitième de finale : Espagne-France
 
Quart de finale : Brésil-France
 
Demi-finale : Portugal-France
 
Finale : Italie-France

SéjourModifier

Le séjour des Bleus en Allemagne débute avec leur arrivée le 8 juin, après un stage de préparation d'une semaine à Tignes et plusieurs matchs amicaux en France.

HébergementModifier

L'équipe de France réside au Schlosshotel Münchausen durant le mondial, un château datant du XVIe siècle situé dans la commune d'Aerzen (Basse-Saxe). Ravagé par un incendie en 1992 puis restauré, il est depuis 2004 devenu un palace 5 étoiles comprenant 66 chambres, deux restaurants et un centre thermal. Les joueurs et le staff séjournent dans la remise, par souci d'avoir des chambres de superficie égale pour tous. Les Bleus qui sont arrivés sur le site dès le 8 juin, y resteront durant l'ensemble de leur parcours dans la compétition.

EntraînementModifier

L'équipe de France s'entraîne au Weserberglandstadion, stade municipal situé à une demi-heure de l'hôtel.

StatistiquesModifier

Buteurs et passeursModifier

Position Nom Club Buts Passes décisives Matchs
1 Zinédine Zidane Real Madrid 3 (dont 2 penalty) 1 6
1 Thierry Henry Arsenal 3 0 7
2 Patrick Vieira Juventus 2 2 7
3 Franck Ribéry Olympique de Marseille 1 1 7
4 Sylvain Wiltord Olympique lyonnais 0 1 6

Match de la campagne 2004-2006Modifier

No  Date Ville, stade Adversaire Score Compétition Buteur(s) pour la France Buteur(s) pour l'adversaire
1   Rennes, Stade de la Route de Lorient   Bosnie-Herzégovine 1-1 Amical Luyindula   7e Grlić   37e
2   Saint-Denis, Stade de France   Israël 0-0 QCM 2006 - -
3   Torshavn, Tórsvøllur   Îles Féroé 0-2 QCM 2006 Giuly   31e, Cissé   73e
4   Saint-Denis, Stade de France   Irlande 0-0 QCM 2006 - -
5   Nicosie, Stade GSP   Chypre 0-2 QCM 2006 Wiltord   38e, Henry   72e -
6   Saint-Denis, Stade de France   Pologne 0-0 Amical - -
7   Saint-Denis, Stade de France   Suède 1-1 Amical Trezeguet   35e Ljungberg   11e
8   Saint-Denis, Stade de France   Suisse 0-0 QCM 2006 - -
9   Tel-Aviv, Stade Ramat Gan   Israël 1-1 QCM 2006 Trezeguet   50e Badier   82e
10   Metz, Stade Saint-Symphorien   Hongrie 2-1 Amical Cissé   10e, Malouda   35e Kerekes   78e
11   Montpellier, Stade de la Mosson   Côte d’Ivoire 3-0 Amical Gallas   28e, Zidane   62e, Henry   66e -
12   Lens, Stade Félix-Bollaert   Îles Féroé 3-0 QCM 2006 Cissé   14e   75e, Olsen (csc)   18e -
13   Dublin, Lansdowne Road   Irlande 0-1 QCM 2006 Henry   68e -
14   Berne, Wankdorf   Suisse 1-1 QCM 2006 Cissé   52e Magnin   79e
15   Saint-Denis, Stade de France   Chypre 4-0 QCM 2006 Zidane   29e, Wiltord   32e, Dhorasso   44e, Giuly   84e -
16   Fort-de-France, Stade Dillon   Costa Rica 3-2 Amical Anelka   49e, Cissé   79e, Henry   87e Saborío   14e, Fonseca   41e
17   Saint-Denis, Stade de France   Allemagne 0-0 Amical - -
18   Saint-Denis, Stade de France   Slovaquie 1-2 Amical Wiltord   75e Németh   62e, Valachovič   81e
19   Saint-Denis, Stade de France   Mexique 1-0 Amical Malouda   44e -
20   Lens, Stade Félix-Bollaert   Danemark 2-0 Amical Henry   13e, Wiltord   77e
21   Saint-Étienne, Stade Geoffroy-Guichard   Chine 3-1 Amical Trezeguet   30e, Wang (csc)   90e, Henry   90+2e Zheng   69e
22   Stuttgart, Gottlieb-Daimler-Stadion   Suisse 0-0 CM 2006 - -
23   Leipzig, Zentralstadion   Corée du Sud 1-1 CM 2006 Henry   9e Park   81e
24   Cologne, RheinEnergieStadion   Togo 2-0 CM 2006 Vieira   58e, Henry   61e -
25   Hanovre, AWD-Arena   Espagne 3-1 CM 2006 Ribéry   41e, Vieira   83e, Zidane   90+1e Villa   27e
26   Francfort-sur-le-Main, Commerzbank-Arena   Brésil 1-0 CM 2006 Henry   56e -
27   Munich, Allianz-Arena   Portugal 1-0 CM 2006 Zidane   33e -
28   Berlin, Olympiastadion   Italie 1-1 (TAB) CM 2006 Zidane   6e Materazzi   19e

Temps de jeu des joueursModifier

Joueurs                      
Gardiens de but
Fabien Barthez 90 90  90 90 90 90 90 90 90 90 120
Grégory Coupet
Mickaël Landreau
Défenseurs
Willy Sagnol 90 90 89 90 90  90 90 90 90  90 120 
Lilian Thuram 90 50 90 90 90 90 90 90 90  90 120
Éric Abidal r27 90 83 90 90  90  susp. 90 90 90 120
Mikaël Silvestre 63 r45 r3 90
Jean-Alain Boumsong 90 r40
William Gallas 45 90 90 90 90 90 90 90 90 120
Pascal Chimbonda r8
Gaël Givet
Milieux
Patrick Vieira 90 45 90 75 90 90 81     90     90 90 56 
Zinédine Zidane 45   52   66   90   90     89     susp. 90       90   90     110      
Florent Malouda r45 90   90 90 88 74 74 81 69 120 
Vikash Dhorasoo 90 48 r6 r2
Alou Diarra 90 r42 r9 r64
Franck Ribéry r25 r24 r25 70 r30 77 90     77 72 100
Claude Makélélé 48 90 90 90 90 90  90 90 90 120 
Attaquants
Sylvain Wiltord r45   r45 r33   r6 84 90 r16 r2 r9 r21 r13
David Trezeguet 45 75 r71   r1 90 r20
Thierry Henry r45 79   90   90 90   90   88 86   85 107
Djibril Cissé 90 r11 13 
Louis Saha 57 r20 r4  r5  susp.
Sidney Govou r13 r16 r13 r18

Primes de matchesModifier

Les joueurs de l'équipe de France touchent une prime en cas de victoire. Après négociation, ils ne reçoivent de l'argent qu'après une victoire en huitièmes de finale. La prime totale en cas de victoire en finale est de 240 000 euros[3].

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Bruno Godard, Les Bleus peuvent-ils vraiment gagner la Coupe du monde ?, Hugo et Compagnie, , 232 p. (ISBN 978-2-75560-075-9)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

Références extraites de Un si beau rêveModifier

Autres référencesModifier

  1. a b c et d « La France qualifiée », sur rfi.fr (consulté le 13 février 2013)
  2. « Qualification de la France », sur coupe-du-monde.eu (consulté le 13 février 2013)
  3. CM - FRA - 240 000 euros pour le titre - Yahoo!Sport

Liens externesModifier