Ouvrir le menu principal

Équipe de Colombie féminine de football

Drapeau : Colombie Équipe de Colombie féminine
Écusson de l' Équipe de Colombie féminine
Généralités
Confédération CONMEBOL
Couleurs Jaune, bleu et rouge
Surnom Las cafeteras, la tricolor, las chicas superpoderosas.
Classement FIFA en stagnation 26e (29 mars 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Nelson Abadia
Rencontres officielles historiques
Premier match Colombie Drapeau : Colombie 4 - 1 Drapeau : Venezuela Venezuela
()
Plus large victoire Colombie Drapeau : Colombie 8 - 0 Drapeau : Venezuela Venezuela
()
Uruguay Drapeau : Uruguay 0 - 8 Drapeau : Colombie Colombie
()
Plus large défaite Brésil Drapeau : Brésil 12 - 0 Drapeau : Colombie Colombie
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
Premier tour en 2011
Copa América Phases finales : 5
Deuxième en 2010 et 2014
Jeux olympiques Participation en 2012

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Colombie féminine de football en 2019

L'équipe de Colombie féminine de football (en espagnol : « Selección femenina de fútbol de Colombia ») est l'équipe nationale qui représente la Colombie dans les compétitions majeures de football féminin : la Coupe du monde, les Jeux olympiques et la Copa América féminine. Elle est gérée par la Fédération de Colombie de football. Son premier match officiel a eu lieu en 1998. Sa meilleure performance dans une compétition internationale est une deuxième place lors du Sudamericano Femenino 2010 et de la Copa América féminine 2014.

Sommaire

Parcours dans les compétitions internationalesModifier

La sélection colombienne prend part à trois grandes compétitions internationales :

  • la Coupe du monde réunit les meilleures nations mondiales et tous les continents y ont leurs représentants ;
  • les Jeux olympiques autorisent une compétition de football féminin sans restriction d'âge ;
  • la Copa América féminine est un tournoi continental où seules les sélections sud-américaines sont conviées. Cette compétition offre les accessits aux deux compétitions précédentes.

Parcours en Coupe du mondeModifier

La Colombie participe pour la première fois à la Coupe du monde lors de l'édition 2011 en Allemagne. L'équipe est dans le groupe C en compagnie des États-Unis, de la Corée du Nord et de la Suède. Les Colombiennes perdent leurs deux premiers matchs, contre la Suède (1-0) et les États-Unis (3-0), ce qui les élimine de la compétition. Le dernier match sans enjeu contre les Nord-Coréennes se conclut par un score nul (0-0) et confirme la dernière place du groupe pour la Colombie.

En 2015, elles participent de nouveau à la Coupe du monde ; elles finissent troisièmes d'un groupe composé de l'Angleterre, du Mexique et de la France. Contre cette dernière, elles réalisent un exploit en obtenant la première victoire de leur histoire en Coupe du monde, et ce face à l'un des favoris de la compétition. Qualifiées pour les huitièmes de finale, elles sont défaites par les États-Unis (0-2), futurs vainqueurs de la compétition.

Performances en Coupe du monde
Édition Performance J V N D Bp Bc
1991 Ne participe pas 0 0 0 0 0 0
1995 Ne participe pas 0 0 0 0 0 0
1999 Non qualifiée 0 0 0 0 0 0
2003 Non qualifiée 0 0 0 0 0 0
2007 Non qualifiée 0 0 0 0 0 0
2011 Premier tour 3 0 1 2 0 4
2015 Huitièmes de finale 4 1 1 2 4 5
2019 Non qualifiée 0 0 0 0 0 0
Total - 7 1 2 4 4 9

Parcours aux Jeux olympiques d'étéModifier

La Colombie prend part aux Jeux olympiques pour la première fois en 2012 à Londres.

Parcours en Copa América féminineModifier

La sélection colombienne a participé à la Copa América féminine à cinq reprises. En 1998, les Colombiennes sont éliminées au premier tour, en terminant troisième de leur groupe derrière le Brésil et le Pérou[2]. En 2003, elles passent le premier tour en terminant première de leur groupe devant l'Équateur et le Venezuela. Elles terminent troisième de la phase finale[3], battant le Pérou, pays organisateur, 1-0, mais encaissant aussi la défaite la plus lourde de leur histoire contre le Brésil (12-0)[4]. La Colombie ne passe pas le premier tour de l'édition 2006, terminant avant-dernière de son groupe[5]. C'est en 2010 que la Colombie réalise sa meilleure performance dans la compétition: passant le premier tour en remportant sa plus large victoire (8-0 contre l'Uruguay), la sélection se classe deuxième de la poule finale, derrière le Brésil[6]. La même performance est réalisée en 2014.

Performances en Copa América
Édition Performance J V N D Bp Bc
1991 Ne participe pas 0 0 0 0 0 0
1995 Ne participe pas 0 0 0 0 0 0
1998 Premier tour 4 2 0 2 11 16
2003 Troisième 5 2 1 2 12 16
2006 Premier tour 4 1 1 2 4 11
2010 Deuxième 7 4 1 2 19 8
2014 Deuxième 7 5 2 0 12 2
2018 Quatrième 7 3 2 2 17 8
Total - 34 17 7 10 75 61

Autres compétitionsModifier

La Colombie prend part aux Jeux panaméricains de 2011 et termine quatrième.

Classement mondial féminin de la FIFAModifier

Le classement mondial féminin de la FIFA est mis en place en 2003. Lors de l'instauration de celui-ci (qui est mis à jour tous les trois mois), la Colombie pointe à la 36e place de ce classement. Après cinq années où la Colombie reste entre les 30e et 45e places, elle connaît son pire classement en juin 2008 avec une 118e place. L'équipe connaît sa meilleure progression fin 2009, passant de la 100e à la 40e place. Sa deuxième place lors du Sudamericano Femenino en novembre 2010 permet à la Colombie de connaître son meilleur classement FIFA en mars 2011, se classant 31e[7].

Classement FIFA de l'équipe de Colombie
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 35 36 38 42 41 117 40 32 28 28 29 28 25 22 24 26
Classement Conmebol 2 2 4 4 4 3 3 2 2 2 2 2 2 2

Joueuses sélectionnéesModifier

Voici la liste des 21 joueuses sélectionnées pour la coupe du monde de football féminin 2011 :

Joueuses sélectionnées en équipe de Colombie pour la coupe du monde 2011[8]
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Forero, PaulaPaula Forero 10 067 25/1/1992 (27 ans) 999 999   Gol Star
12 G Sepúlveda, SandraSandra Sepúlveda 11 490 3/3/1988 (31 ans) 999 999   CD Formas Íntimas
21 G Velasco, AlejandraAlejandra Velasco 12 413 23/8/1985 (33 ans) 999 999   Gol Star
2 D Munoz, YuliYuli Munoz 11 110 18/3/1989 (30 ans) 999 999   Estudiantes
3 D Gaitan, NataliaNatalia Gaitan 10 395 3/3/1991 (28 ans) 999 999   Toledo Rockets
5 D Arias, NatalyNataly Arias 12 191 2/4/1986 (33 ans) 999 999   Université du Maryland
8 D Peralta, AndreaAndrea Peralta 11 423 9/5/1988 (31 ans) 999 999   Estudiantes
14 D Peduzine, KelisKelis Peduzine 13 268 21/4/1983 (36 ans) 999 999   CD Eba
19 D Montano, FatimaFatima Montano 12 738 2/10/1984 (34 ans) 999 999   Aguila Roja
4 M Ospina, DianaDiana Ospina 11 125 3/3/1989 (30 ans) 999 999   CD Formas Íntimas
6 M Montoya, DanielaDaniela Montoya 10 588 22/8/1990 (28 ans) 999 999   CD Formas Íntimas
9 M Rodallega, CarmenCarmen Rodallega 13 183 15/7/1983 (36 ans) 999 999   Sarmiento
10 M Rincon, YoreliYoreli Rincon 9 518 27/7/1993 (26 ans) 999 999   Gol Star
11 M Salazar, LianaLiana Salazar 9 832 16/9/1992 (26 ans) 999 999   Université du Kansas
13 M Dominguez, YuliehtYulieht Dominguez 9 477 6/9/1993 (25 ans) 999 999   Estudiantes
15 M Ariza, TatianaTatiana Ariza 10 405 21/2/1991 (28 ans) 999 999   Austin Peay State University
20 M Velasquez, OrianicaOrianica Velasquez 10 974 1/8/1989 (30 ans) 999 999   Université de l'Indiana
7 A Usme, CatalinaCatalina Usme 10 828 25/12/1989 (29 ans) 999 999   Independiente Medellín
16 A Andrade, LadyLady Andrade 10 082 10/1/1992 (27 ans) 999 999   Liga Bogotá
17 A Vidal, IngridIngrid Vidal 10 345 22/4/1991 (28 ans) 999 999   Generaciones Palmiranas (es)
18 A Castro, KaterinKaterin Castro 10 132 21/11/1991 (27 ans) 999 999   Estudiantes
Sélectionneur



Légende


Notes et référencesModifier

  1. « Classement mondial féminin de la FIFA », sur fr.fifa.com, (consulté le 9 avril 2019).
  2. (en) Karel Stokkermans, « South-American Women's Championship 1998 », sur rsssf.com, (consulté le 30 mai 2011)
  3. (en) Sébastien Duret, Lars Aarhus et Francisco Fernández, « South-American Women's Championship 2002 », sur rsssf.com, (consulté le 30 mai 2011)
  4. « Colombie : calendrier et résultats », sur fifa.com (consulté le 30 mai 2011)
  5. (en) Todd Roman, « South-American Women's Championship 2006 », sur rsssf.com, (consulté le 30 mai 2011)
  6. (en) Juan Pablo Andrés, « South-American Women's Championship 2010 », sur rsssf.com, (consulté le 30 mai 2011)
  7. « Classement mondial FIFA/Coca-Cola - Colombie », sur fifa.com (consulté le 30 mai 2011)
  8. « Coupe du monde féminine de la FIFA - Colombie - Composition », sur fifa.com, Fédération internationale de football association (consulté le 19 juin 2011)

Liens externesModifier