Équipe d'Espagne féminine de basket-ball

Équipe d'Espagne
Écusson de l' Équipe d'Espagne
Généralités
Zone FIBA FIBA Europe
Couleurs Rouge, jaune, blanc
Surnom La selección (La Sélection)
La Roja (Le Rouge)
Classement FIBA en stagnation 4e (février 2023)[1]
Personnalités
Sélectionneur Miguel Méndez
Plus sélectionné Laia Palau : 314
Meilleur marqueur Amaya Valdemoro : 2743
Rencontres officielles historiques
Premier match
31 - 40 Suisse [2]
Plus large victoire
113 - 42 Fidji
Plus large défaite
42 - 115 URSS
Palmarès
Jeux olympiques Participations : 5
Médaille d'argent, Jeux olympiques 2016
Coupe du monde Phases finales : 7
Médaille d'argent, monde 2014
Championnat d'Europe Phases finales : 22
Médaille d'or, Europe 1993, 2013, 2017, 2019

Maillots

 
maillot Domicile
maillot Domicile
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
maillot Extérieur
maillot Extérieur
 
Extérieur shorts
 
Extérieur

L’équipe de Espagne de basket-ball féminin ( en espagnol : Selección Española de Baloncesto Femenina ) est la sélection qui représente l'Espagne dans les compétitions internationales. Elle est placée sous l’égide de la Fédération espagnole de basket-ball (FEB).

Cette formation détient quatre titres de Championne d'Europe obtenus en 1993, 2013, 2017, 2019. la sélection et vice-championne du monde en 2014 et au elle est vice-championne olympiques en 2016.

Histoire Modifier

Premier match Modifier

L'équipe féminine espagnole de basket-ball a disputé son premier match officiel à Malgrat de Mar, Barcelone, contre la Suisse le 16 juin 1963, perdant 31 à 40[3]. Ils ont remporté leur premier match contre la même équipe deux jours plus tard, 47-39. Il faudrait six ans pour jouer un autre match amical international, perdant contre Cuba 50-70 le 28 septembre 1969[3].

Leurs premiers matchs officiels ont eu lieu en mars 1970, essayant de se qualifier pour l'EuroBasket 1970, remportant leur premier match contre la Suisse 61–44 et perdant contre la Hongrie et la France. L'équipe s'est qualifiée pour le l'EuroBasket 1974 son premier tournoi international majeur. Après avoir perdu leurs trois matchs de phase de groupes, ils ont remporté leur premier match dans un tournoi final contre le Danemark lors des matchs de classement, terminant en 12e position. Rosa Castillo est considérée comme la meilleure joueuse du milieu des années 1970 au milieu des années 1980[3].

Jusqu'en 1985, l'Espagne a disputé la plupart des tournois de l'Eurobasket, terminant généralement autour de la 10e place. Une année importante pour l'évolution de l'équipe a été la célébration à domicile de l'EuroBasket 1987, terminant à la 6e position. L'équipe a participé à sa première qualification pour les Jeux olympiques d'été en 1988, mais n'a pas réussi à se qualifier. Leurs premiers Jeux olympiques ont eu lieu à domicile lors des Jeux olympiques d'été de 1992, terminant 5e.

Premier titre majeur Modifier

Après avoir échoué à se qualifier pour les deux Eurobaskets précédents et n'ayant jamais disputé de match à élimination directe dans un tournoi majeur, la médaille d'or à l'EuroBasket 1993 a été une surprise, battant la Slovaquie nouvellement formée en demi-finale 73-55 et battant la France en finale 63–53. Avec Blanca Ares comme joueuse clé (19 PPG), l'Espagne a sans doute profité de la dissolution des équipes européennes dominantes de Yougoslavie, de Tchécoslovaquie et surtout d'Union soviétique.

La victoire de l'EuroBasket a donné à l'Espagne le droit de participer pour la première fois à la Coupe du monde féminine de 1994 , terminant 8e. Depuis lors, l'équipe s'est qualifiée pour chaque Coupe du monde -sept d'affilée-, remportant trois médailles.

Des médailles mais pas de titre Modifier

De 2001 à 2009, l'Espagne est entrée dans une boucle en remportant cinq médailles consécutives aux Eurobaskets (1 d'argent, 4 de bronze) et en étant éliminée en quarts de finale aux Jeux olympiques d'été et aux Coupes du monde, jusqu'à ce qu'elle remporte finalement le bronze à la Coupe du monde féminine de 2010. De ses débuts en 1995 à sa retraite en 2013, l'attaquante Amaya Valdemoro est devenue la meneuse de l'équipe espagnole, participant à 13 tournois, disputant 258 matchs, remportant 7 médailles et devenant la meilleure buteuse avec 2 743 points.

Deux années compliquées Modifier

La défaite contre la Croatie le 26 juin à Katowice lors de la deuxième étape de l'EuroBasket 2011 et l'absence consécutive des Jeux olympiques de 2012 ont été citées par les entraîneurs et les joueurs comme le catalyseur d'une période dorée de sept médailles consécutives sous l'entraîneur Lucas Mondelo.

La meilleur nation européenne Modifier

Après avoir disputé les matchs de qualification à l'été 2012, l'Espagne a remporté l'EuroBasket 2013 avec un bilan de 9-0. Ensuite, ils ont remporté l'argent à la Coupe du monde féminine 2014, même sans Amaya Valdemoro qui a pris sa retraite, Laia Palau dit de son équipe : « Elle va nous manquer mais on regarde vers l’avant. On a donné le ballon à d’autres joueuses, comme Alba ou encore Xargay. Les jeunes sont très bien en plus. (...) On a des jeunes avec beaucoup d’expérience. Nos jeunes ont toujours joué à un bon niveau. La formation espagnole travaille bien. La plupart jouait déjà en pro à 15 ans, dans des équipes majeures et avec des rôles majeurs (...) Sancho Lyttle représente plus de la moitié de la force de cette équipe. Il faut qu’elle soit à 100 % Quand elle est venue au Mondial à 100 %, on a fini 3e, l’année dernière on a gagné l’Euro avec elle. Si elle n’est pas à 100 %, ce n’est pas la même chose pour nous »[4].

L'Espagne remporte le bronze à l'EuroBasket 2015,L'équipe championne d'Europe sortante s'incline en demi-finale 63 à 58 face à la France décrite avec « un niveau athlétique impressionnant », « une dureté défensive », « une capacité athlétique au rebond, en défense et en attaque » et « un énorme talent intérieur ». Laia Palau dit de cette rivalité « La France est l’ennemi juré de l’Espagne, c’est ainsi, depuis le championnat d’Europe et depuis toujours. Les équipes qui sont au-dessus ont toujours des comptes à régler. (…) J’ai tout mon respect pour la France, et j’espère qu’elles en ont pour nous aussi, je crois que oui. C’est toujours un plaisir de jouer contre de telles équipes[5]. » Diandra Tchatchouang explique : « Elles aiment jouer en contre-attaque, elles aiment piquer des ballons pour courir. On a réussi à contrôler notre attaque, ne pas perdre de ballons et ne pas les laisser courir et s’installer dans leur jeu et dans leurs points forts[6]. » Défaite par la France, l'Espagne obtient la médaille de bronze grâce à une victoire 74 à 58 face à la Biélorussie[7].

Elle remporte l'argent aux Jeux olympiques d'été 2016, en quarts de finale olympique, l'Espagne vient à bout de la Turquie sur le fil, 64 à 62 après avoir été malmenée sur l'essentiel de la rencontre. L'expérience de Lara Sanders (22 points, 10 rebonds et 4 interceptions) a longtemps prévalu sur la jeunesse d'Astou Ndour (10 points et 9 rebonds) Si Alba Torrens n'a inscrit que 6 points à 3/12 aux tirs, elle se bat pour capter 11 rebonds. L'Espagne est en tête 29 à 25 à la mi-temps, mais subit un 11-0 turc au retour des vestiaires avec une Bahar Çağlar (9 points et 4 rebonds) entreprenante. Les Turques ont encore huit points d'avance à 4 minutes de la fin, mais Anna Cruz (14 points et 6 passes décisives) et Laura Nicholls (12 points et 10 rebonds) inscrivent quatre points chacune pour égaler à l'entrée de la dernière minute. Cruz donne un petit avantage aux Ibères, mais Torrens perd la dernière possession au profit de Sanders qui égalise. Il ne reste que 4 secondes et c'est Cruz qui marque au buzzer pour qualifier l'Espagne en demi-finales[8].Elle remporte de nouveau l'or à l'EuroBasket 2017. L'Espagne a également remporté la médaille de bronze lors de la Coupe du monde féminine 2018 qui s'est tenue à domicile en septembre 2018. En juillet 2019, l'Espagne a défendu avec succès sa couronne européenne en battant la France 86 à 66 lors de la finale de l'EuroBasket 2019. Après l'EuroBasket 2019 l'équipe d'Espagne est devenue la deuxième nation la plus titré en Europe derrière l'Union soviétique et dépassant la Russie (3 titre). Cette série de résultats a amené l'équipe espagnole à se classer no 2 au classement de la FIBA.

La fin d'une ère Modifier

Ces sept tournois réussis se sont arrêtés à l'été 2021, lorsque l'équipe a terminé 7e de l'EuroBasket 2021 disputé à domicile et 6e des Jeux olympiques de 2020. Ces résultats sont tout à fait louables, si l'on considère que l'Espagne n'a rivalisé avec l'élite mondiale que pendant deux décennies.

Résultats Modifier

Palmarès Modifier

Le tableau suivant liste le palmarès de l'équipe d'Espagne féminine de basket-ball actualisé au 9 mars 2023 dans les différentes compétitions internationales officielles.

Palmarès de l'équipe d'Espagne en compétitions officielles
Compétitions mondiales Compétitions continentale Autres compétitions

Parcours en compétitions internationales Modifier

  Jeux olympiques Modifier

Parcours de l'équipe d'Espagne aux Jeux olympiques
Année Position Année Position Année Position
  1976 Non inscrit   1996 Non qualifiée   2016   Finaliste
  1980   2000   2020 6e
  1984   2004 6e   2024 -
  1988 Non qualifiée   2008 5e   2028 -
  1992 5e   2012 Non qualifiée   2032 -

Coupe du monde Modifier

Parcours de l'équipe d'Espagne en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
  1953 Équipe
inexistante
  1979 Non qualifiée   2006 8e
  1957   1983   2010   Troisième
  1959   1986   2014   Finaliste
  1964 Non inscrit   1990   2018   Troisième
  1967   1994 8e   2022 Non qualifiée
  1971   1998 5e   2026 -
  1975 Non qualifiée   2002 5e   2030 -

Eurobasket Modifier

Parcours de l'équipe d'Espagne à l'Eurobasket
Année Position Année Position Année Position
  1938 Équipe
inexistante
  1976 10e   2003   Troisième
  1950   1978 11e   2005   Troisième
  1952   1980 10e   2007   Finaliste
  1954   1981 Non qualifiée   2009   Troisième
  1956   1983 11e   2011 9e
  1958   1985 10e   2013   Vainqueur
  1960   1987 6e     2015   Troisième
  1962   1989 Non qualifiée   2017   Vainqueur
  1964 Non inscrit   1991     2019   Vainqueur
  1966   1993   Vainqueur     2021 7e
  1968   1995 9e     2023   Finaliste
  1970 Non qualifiée   1997 5e   2025 -
  1972 Non inscrit   1999 Non qualifiée   2027 -
  1974 12e   2001   Troisième   2029 -

Personnalités historiques Modifier

Joueuses marquantes Modifier

Dans l'équipe senior depuis deux décennies (2002-2021), la meneuse Laia Palau est la détentrice du record du plus grand nombre de sélections (314) et du plus grand nombre de médailles (12) en 19 tournois finaux. Dans l'équipe depuis 2008, l'attaquant Alba Torrens est considéré comme le joueur le plus talentueux de cette génération, ayant remporté 8 médailles en 11 tournois.

Les 10 joueuses les plus sélectionnées en rencontres internationales sont:

Joueuse Matchs
Amaya Valdemoro 258
Marina Ferragut 253
Elisabeth Cebrián 252
Laia Palau 227
Elisa Aguilar 222
Lucila Pascua 216
Ana Belén Álvaro 204
Carolina Mújica 203
Mónica Messa 185
Piluca Alonso 171

(*) en gras, joueuses encore en actif

(**) Actualisé en [9]

Sélectionneurs successifs Modifier

Les différents sélectionneurs de l'équipe d'Espagne onet été[10]:

Années Sélectionneur Matchs
1963-1974 Cholo Méndez 8
1974-1979 Josep María Solà 50
1979 Jose María Buceta 3
1979-1984 María Planas 54
1985-1992 José María Buceta 177
1992-1998 Manolo Coloma 99
1999-2004 Vicente Rodriguez 79
2005-2006 Domingo Díaz 33
2007-2009 Evaristo Pérez 53
2010-2011 José Ignacio Hernández 33
2012- Lucas Mondelo 43

(*) actualisé en

Effectif actuel Modifier

Équipe d'Espagne
Joueuses Encadrement technique
No. Pos. Nom Sél. Point Date de naissance Club
5 M Cristina Ouvina 100 512   Valence Basket
10 M Laia Flores 2 8   Uni Gérone CB
2 M Mariona Ortiz 2 16  Casademont Zaragoza
31 M Sandra Ygueravide 3 22   Lointek Gernika
4 AR Angela Salvadores 6 23   Valence Basket
13 AR Andrea Vilaro 16 48   CB Avenida Salamanque
22 AI Maria Conte 52 267   USK Prague
7 AI Alba Torrens 185 2391   Valence Basket
33 AI Laura Quevedo 41 83   LDLC ASVEL Lyon
20 AF Paula Ginzo 23 81   Durán Maquinaria Ensino
3 AF Irati Etxarri 8 49   Uni Gérone CB
8 AF Maria Araujo 17 100   Uni Gérone CB
14 P Raquel Carrera 23 140   Valence Basket
24 P Laura Gil 136 601   Basket Landes
Sélectionneur

Pour approfondir Modifier

Liens externes Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Références Modifier

  1. « FIBA World Ranking, présenté par Nike », sur fiba.basketball, (consulté le )
  2. (es) « Tous les matchs internationaux d'Espagne », sur feb.es
  3. a b et c (en) « Sélection féminine », sur seleccionfemenina.feb (consulté le )
  4. « ITW Laia Palau : « Sancho Lyttle représente plus de la moitié de la force de cette équipe » », Ladyhoop, (consulté le )
  5. Coline Briquet, « Euro 2015 : Mondelo « Les émotions ont pris un peu le dessus » », Ladyhoop, (consulté le )
  6. Benoit Jamet, « Diandra Tchatchouang « il faut gagner pour effacer 2013! » », Ladyhoop, (consulté le )
  7. (en) « Spain Beat Belarus To Bronze Medal », FIBA, (consulté le )
  8. Vincent Thiollière, « ANNA CRUZ ET L'ESPAGNE CRUCIFIENT LA TURQUIE AU BUZZER », bebasket.fr, (consulté le )
  9. Todas las jugadoras con internacionalidades
  10. (es) « Todos los seleccionadores femeninos », sur www.feb.es