Équipe d'Angleterre de football amateur

Équipe d'Angleterre amateurs
Écusson de l' Équipe d'Angleterre amateurs
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs blanc et rouge
Surnom The Three Lions
Rencontres officielles historiques
Premier match France 0 - 15 Angleterre amateur
()
Palmarès
Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or en 1908 et 1912.

Maillots

Kit left arm.png
Kit body eng11h.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks englandh2010.png

Domicile
Kit left arm.png
Kit body englanda2011.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks englanda2011.png

Extérieur

L'équipe d'Angleterre de football amateur était composée des meilleurs joueurs anglais ayant un statut amateur. Elle a disparu en 1974 lorsque la fédération anglaise de football a décidé de ne plus faire de distinction entre joueurs professionnels et amateurs, les considérant tous désormais « joueurs ». L'équipe d'Angleterre C fondée en 1979, semi-professionnelle et qui rassemble les meilleurs joueurs évoluant dans le Non-league football, est considérée comme sa remplaçante.

Une équipe redoutée et redoutable sur le continentModifier

Elle fut formée en 1906, en raison des progrès du professionnalisme : les joueurs amateurs ne pouvaient guère aisément trouver leur place dans l'équipe nationale. Très prestigieuse à ses débuts (le premier match fut contre la France, avec le résultat France - Angleterre amateur 0-15[1]), à une époque où l'Angleterre dominait largement la discipline, bien que sa pratique progressât sur le continent, l'équipe d'Angleterre amateurs joua contre de nombreuses équipes nationales européennes, et était généralement composé, malgré son nom, d'amateurs et de professionnels. La qualité de cette sélection était telle qu'elle dominait bien souvent ses adversaires, restant invaincue durant vingt matches, de 1906 à 1910[2].
De nombreux matches considérés comme pleinement officiels par certaines fédérations, ne le sont pas par la FA. Ainsi, l'équipe d'Angleterre amateurs infligea à l'Allemagne sa plus large défaite (0-9 en 1909), ainsi qu'aux Pays-Bas (2-12), à la Suède (1-12), à la Belgique (2-11) et à la Hongrie.

Aux Jeux Olympiques, représentante de la Grande-BretagneModifier

 
La sélection britannique pour les Jeux de 1908.
 
La sélection britannique pour les Jeux de 1912.

La Grande-Bretagne a été représentée au tournoi olympique de football par l'équipe d'Angleterre amateurs en 1908, 1912 et 1920. Lors du retour des footballeurs britanniques pour les Jeux olympiques de 1936, un accord a enfin été conclu entre les quatre Home Nations du Royaume-Uni pour fonder une véritable sélection de Grande-Bretagne[3]. Mais l'équipe d'Angleterre représentera une nouvelle fois la Grande-Bretagne aux Jeux de 1956 en raison d'un différent entre la Fédération anglaise les trois autres fédérations[4]. Certaines sources considèrent cette équipe britannique uniquement composé de joueurs anglais comme l'équipe d'Angleterre amateurs[5], même si quelques joueurs présents en 1908 ou 1912 n’ont jamais joué pour l'équipe en dehors des tournois olympiques (comme Frederick Chapman, Harold Hardman, Herbert Smith, Clyde Purnell, Ronald Brebner ou Walter Corbett), tandis que d'autres sources continuent d'attribuer médailles et participations à la Grande-Bretagne. Les deux points de vue sont en fait compatibles car, en 1908, il était attendu que les quatre Home Nations (Angleterre, Écosse, pays de Galles et Irlande) engagent chacune une équipe dans le tournoi olympique de football comme cela a été le cas dans celui de hockey. Or, à l'époque où élite rimait déjà avec professionnalisme, la fédération anglaise était la seule à disposer d'une véritable équipe amateurs. Les fédérations écossaise, galloise et irlandaise n'ont quant à elles pas souhaité fondé une équipe d'amateurs spécialement pour l'occasion, ce qui explique pourquoi l'équipe d'Angleterre amateurs s'est retrouvée la seule britannique engagée et a par conséquent endossé l'étiquette d'équipe de « Grande-Bretagne »[3]. Notons que les certificats donnés aux joueurs après leurs victoires en 1908[6] et 1912[7] mentionnent l'équipe d'Angleterre[8].

DisparitionModifier

L'équipe continua de jouer pendant plusieurs années, essentiellement contre des équipes amateurs, sa domination se faisant de moins en moins évidente, à l'instar de celle de l'équipe d'Angleterre « A ». Elle fut supprimée durant l'été 1974, quand la FA abolit la distinction entre statuts amateur et professionnel. Une équipe semi-professionnelle, composée de joueurs du National League System, l'a remplacée.

England CModifier

Formée en 1979, comme équipe d'Angleterre de Non-League, d'abord appelée England National Game XI, puis England Semi-Pro, l'équipe d'Angleterre C représente l'Angleterre du Non-league football. Elle regroupe des joueurs amateurs, comme sa devancière, mais aussi des semi-professionnels. Des joueurs sélectionnés en équipe C peuvent trouver là l'occasion d'accéder au monde professionnel.
Cette sélection n'a pas de stade attitré : les matches à domicile sont joués dans divers stades, hébergeant aussi bien des clubs amateurs que des équipes professionnelles. Elle se produit contre des sélections de même acabit ou des sélections de jeunes. Chaque année elle dispute le Four Nations Tournament, avec ses équivalents gallois et écossais, ainsi que la sélection de Gibraltar. Elle a remporté ce tournoi pour la septième fois en , en gagnant ses trois matches, et sans concéder un but. Les semi-professionnels anglais furent également finalistes, en 2009, du Challenge Trophy[9], et vainqueurs de ce dernier en 2010. L'équipe est entraîné par Paul Scarborough depuis .

RéférencesModifier

  1. (en-US) « The First England Amateur International Match | England's Amateurs », sur www.englandsamateurs.com (consulté le )
  2. « England's and its Amateurs' series of 18 matches unbeaten each », sur rsssf.com (consulté le ).
  3. a et b (en) « The curious story of the Brits and Olympic football », sur www.fifamuseum.com, (consulté le )
  4. Barker, Philip (June 2003). "May 5th 1971" [PDF]. Journal of Olympic History Volume 11, Number 2 - Wembley Stadium - An Olympic Chronology 1923-2003. International Society of Olympic Historians. http://www.la84foundation.org/SportsLibrary/JOH/JOHv11n2/johv11n2i.pdf. Consulté le 8 août 2010
  5. (en) Peter J. Beck, Scoring for Britain, , 306 p. (ISBN 978-0-7146-4899-6, lire en ligne), p. 55.
  6. (en) « Olympics Site Closed / Olympics at Sports-Reference.com », sur sports-reference.com (consulté le ).
  7. (en) « Olympics Site Closed / Olympics at Sports-Reference.com », sur sports-reference.com (consulté le ).
  8. Butler, Bryon (1991). The Official History of The Football Association. London: Queen Anne Press. p. 54. (ISBN 0-356-19145-1)
  9. « International Challenge Trophy (U-23) 2007/09 », sur rsssf.com (consulté le ).

Liens externesModifier