Ouvrir le menu principal

Équipe d'Afrique du Sud féminine de rugby à sept

équipe nationale de rugby à sept
Description de l'image Logo Springbok Women's Sevens.svg.
Surnom Springbok Women's Sevens
maillot 0C261F maillot 0C261F maillot 0C261F
short FFFFFF
bas 0C261F
Coupe du monde  
· Phases finales 3 (2018)
· Meilleur résultat Demi-finaliste (2009)
World Rugby Women's Sevens Series  
· Participations 5 (2017-2018)
· Meilleur résultat 8e (2012-2013)
Jeux olympiques  
· Participations 0 (2016)
· Meilleur résultat -

L'équipe d'Afrique du Sud féminine de rugby à sept est l'équipe qui représente l'Afrique du Sud dans les principales compétitions internationales de rugby à sept au sein des World Rugby Women's Sevens Series et de la Coupe du monde de rugby à sept.

HistoireModifier

En marge des Sevens World Series, compétition masculine majeure organisant plusieurs tournois de rugby à sept pendant la saison, la Women's Sevens Challenge Cup (en) est créée en tant qu'équivalent en catégorie féminine ; l'Afrique du Sud est invitée à deux des trois tournois la composant, à Dubaï[1] puis à Londres[2].

 
Joueuses de l'équipe d'Afrique du Sud pendant le tournoi de Dubaï des Women's Sevens World Series 2012-2013 (en).

Un an plus tard, alors que s'ouvre la première édition des Women's Sevens World Series pendant la saison 2012-2013 (en), la sélection sud-africaine prend part à la compétition en tant qu'équipe invitée pour trois des quatre tournois[3],[4],[5],[6],[7]. Après avoir remporté la médaille d'argent à l'issue du tournoi de Dubaï (en), les Sud-Africaines terminent à la 8e place du classement général[3],[7].

Pour la saison 2014-2015 (en), l'Afrique du Sud remporte le statut d'équipe permanente après s'être classée quatrième du tournoi qualificatif de Hong Kong. Ainsi, elle obtient le droit de disputer chacun des tournois des séries mondiales[8],[7].

Au niveau continental, l'Afrique du Sud est sacrée championne d'Afrique (en) à presque chacune des éditions depuis la création du tournoi. En effet, depuis l'édition inaugurale de 2006 à celle de 2014, les Sud-Africaines sont sacrées sauf en 2012 où elles ne concourraient pas[7].

L'année suivante, elles gagnent notamment le championnat africain de 2015, qui fait également office de tournoi qualificatif pour les Jeux olympiques de 2016. Pourtant, le Comité olympique sud-africain (SASCOC) décide de ne pas valider la qualification de l'équipe sud-africaine ; en effet, les règles du comité impliquent qu'une qualification olympique ne peut pas se faire par le biais d'une compétition continentale, estimant que le niveau de ce type de rencontres sportives n'est pas suffisamment élevé et donc pas assez révélateur du niveau de l'équipe qualifiée. Dans le cas du rugby à sept, le seul moyen d'accéder aux Jeux olympiques est donc de se qualifier en finissant aux quatre premières places des séries mondiales, ce qu'a fait l'équipe masculine, mais pas la féminine. Cette décision de la SASCOC est prise indépendamment de la volonté de World Rugby, instance internationale du rugby, et de la SA Rugby, fédération sud-africaine de rugby[7],[9].

En 2016 et 2017, l'équipe gagne à nouveau le championnat d'Afrique. En sa qualité de champion continental, elle est invitée au tournoi de Dubaï de l'année ultérieure dans le cadre des séries mondiales[7]. Elle déclare néanmoins forfait pour l'édition 2018 (en), afin de se consacrer à la préparation pour la Coupe du monde disputée deux mois plus tard[10].

Pour la première fois de l'histoire des Jeux du Commonwealth, l'épreuve de rugby à sept se décline en 2018 au féminin : l'Afrique du Sud fait partie des huit équipes nationales disputant cette édition inaugurale[11]. À l'issue de la compétition, les Sud-Africaines se classent à la 8e et dernière place[12].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « 2011: Canada win Dubai women's title », sur www.irb.com, IRB, (consulté le 3 décembre 2011).
  2. (en) « London Women's - England claim Cup », sur www.irb.com, IRB, (consulté le 25 juin 2012).
  3. a et b (fr + en + es + ja) « Classements circuit mondial : saison 2013 », sur www.world.rugby, World Rugby (consulté le 8 mai 2019).
  4. (en) « IRB announces Women's Sevens World Series », sur www.irb.com, IRB, (consulté le 19 octobre 2014).
  5. (en) « Women's teams announced for Dubai Sevens », sur www.irb.com, IRB, (consulté le 29 octobre 2012).
  6. (en) « Invited teams announced for Women's Series », sur wsws.irb.com, IRB, (consulté le 29 octobre 2013).
  7. a b c d e et f (en) Mike Jansen, « What is happening to women's rugby sevens in South Africa? », sur www.blitzbokke.com, (consulté le 8 mai 2019).
  8. (en) « Fiji, China, France and SA qualify for Series », sur wsws.irb.com, IRB, (consulté le 8 octobre 2014).
  9. (en) « South Africa women's sevens denied 2016 Rio Olympics berth », sur www.bbc.com, BBC, (consulté le 8 mai 2019).
  10. (en) « Africa 7s Women's fixtures », sur ragahouse.com, (consulté le 8 mai 2019).
  11. (fr + en) « Les poules pour les Jeux du Commonwealth 2018 », sur www.world.rugby, World Rugby, (consulté le 8 mai 2019).
  12. (en) « Rugby - Official results » [PDF], sur gc2018.thecgf.co, Jeux du Commonwealth de 2018, (consulté le 8 mai 2019).

Liens externesModifier