Ouvrir le menu principal

Équipe d'Écosse de rugby à XV à la Coupe du monde 2015

L'équipe d'Écosse participe à la coupe du monde de rugby à XV 2015. Elle est emmenée par son sélectionneur néo-zélandais Vern Cotter.

Elle termine à la deuxième place de la poule B, avec un bilan de trois victoires pour une défaite. Qualifiés pour les quarts de finale, elle affronte l'Australie. L'Écosse est éliminée sur une pénalité de dernière minute accordée à l'Australie par l'arbitre sud-africain Craig Joubert, pénalité jugée après coup irrecevable par World Rugby[1]. En conséquence, les Écossais sont éliminés de la course aux demi-finales par cette erreur d'arbitrage.

Les sélectionnésModifier

Le , Vern Cotter annonce une liste de 46 joueurs pour la préparation de la coupe du monde 2015[2].

Le 29 juin, Dougie Fife et Ben Toolis remplacent Duncan Taylor et Tim Swinson, blessés[3]. John Hardie est ajouté à la liste le 15 juillet.

À la suite du premier test-match contre l'Irlande, le talonneur de Glasgow Kevin Bryce est intégré pour parer à une éventuelle blessure de Fraser Brown[4].

La liste a compté un maximum de 47 joueurs avant d'être réduite, le 24 août, à quarante. Les sept joueurs libérés sont Mike Cusack, Allan Dell, Dougie Fife, Damien Hoyland, Rory Hughes, Ben Toolis et Hamish Watson[5].

AvantsModifier

Nom Poste Naissance Sélections Club E/S
Fraser Brown Talonneur (30 ans) 8   Glasgow Warriors -
Kevin Bryce Talonneur (31 ans) 0   Glasgow Warriors   
Ross Ford Talonneur (35 ans) 85   Édimbourg -
Stuart McInally Talonneur (29 ans) 0   Édimbourg -
Michael Cusack Pilier (34 ans) 0   Glasgow Warriors  
Allan Dell Pilier (27 ans) 0   Édimbourg  
Alasdair Dickinson Pilier (36 ans) 44   Édimbourg -
Ryan Grant Pilier (33 ans) 22   Glasgow Warriors -
WP Nel Pilier (33 ans) 0   Édimbourg -
Gordon Reid Pilier (32 ans) 8   Glasgow Warriors -
Jon Welsh Pilier (32 ans) 4   Newcastle Falcons -
Grant Gilchrist Deuxième ligne (29 ans) 8   Édimbourg -
Jonny Gray Deuxième ligne (25 ans) 13   Glasgow Warriors -
Richie Gray Deuxième ligne (30 ans) 44   Castres olympique -
Jim Hamilton Deuxième ligne (36 ans) 61   Saracens -
Rob Harley Deuxième ligne (29 ans) 15   Glasgow Warriors -
Tim Swinson Deuxième ligne (32 ans) 12   Glasgow Warriors
Ben Toolis Deuxième ligne (27 ans) 1   Édimbourg  
John Barclay Troisième ligne aile (32 ans) 43   Llanelli Scarlets -
Hugh Blake Troisième ligne aile (27 ans) 0   Glasgow Warriors -
Blair Cowan Troisième ligne aile (33 ans) 11   London Irish -
John Hardie Troisième ligne aile (31 ans) 0   Highlanders   
Alasdair Strokosch Troisième ligne aile (36 ans) 44   USA Perpignan -
Ryan Wilson Troisième ligne aile (30 ans) 9   Glasgow Warriors -
Hamish Watson Troisième ligne aile (27 ans) 1   Édimbourg  
Adam Ashe Troisième ligne centre (26 ans) 5   Glasgow Warriors -
David Denton Troisième ligne centre (29 ans) 25   Édimbourg -
Josh Strauss Troisième ligne centre (32 ans) 0   Glasgow Warriors -

ArrièresModifier

Nom Poste Naissance Sélections Club E/S
Chris Cusiter Demi de mêlée (37 ans) 70   Sale Sharks -
Sam Hidalgo-Clyne Demi de mêlée (26 ans) 5   Édimbourg -
Greig Laidlaw (Cap.) Demi de mêlée (33 ans) 39   Gloucester -
Henry Pyrgos Demi de mêlée (30 ans) 13   Glasgow Warriors -
Ruaridh Jackson Demi d'ouverture (31 ans) 25   London Wasps -
Finn Russell Demi d'ouverture (26 ans) 9   Glasgow Warriors -
Duncan Weir Demi d'ouverture (28 ans) 18   Glasgow Warriors -
Mark Bennett Centre (26 ans) 7   Glasgow Warriors -
Alex Dunbar Centre (29 ans) 14   Glasgow Warriors -
Peter Horne Centre (29 ans) 7   Glasgow Warriors -
Matt Scott Centre (28 ans) 25   Édimbourg -
Duncan Taylor Centre (30 ans) 12   Saracens  
Richie Vernon Centre (32 ans) 20   Glasgow Warriors -
Dougie Fife Ailier (29 ans) 6   Édimbourg  
Damien Hoyland Ailier (25 ans) 0   Édimbourg  
Rory Hughes Ailier (26 ans) 0   Glasgow Warriors  
Sean Lamont Ailier (38 ans) 93   Glasgow Warriors -
Sean Maitland Ailier (30 ans) 15   London Irish -
Tommy Seymour Ailier (31 ans) 17   Glasgow Warriors -
Tim Visser Ailier (32 ans) 18   Harlequins -
Stuart Hogg Arrière (27 ans) 32   Glasgow Warriors -
Greig Tonks Arrière (30 ans) 4   Édimbourg -

Le groupe définitifModifier

L'équipe des 31 joueurs sélectionnés pour la coupe du monde est annoncée le mardi 1er septembre[6]. Les sélectionnés sont soulignés en bleu.

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur   Vern Cotter
Avants Pilier Alasdair Dickinson, Ryan Grant, Willem Petrus Nel, Gordon Reid, Jon Welsh
Talonneur Fraser Brown, Kevin Bryce, Ross Ford, Stuart McInally  
Deuxième ligne Grant Gilchrist  , Jonny Gray, Richie Gray, Tim Swinson
Troisième ligne aile Blair Cowan, John Hardie, Josh Strauss, Alasdair Strokosch
Troisième ligne centre David Denton, Ryan Wilson
Arrières Demi de mêlée Sam Hidalgo-Clyne, Greig Laidlaw (cap.), Henry Pyrgos
Demi d'ouverture Finn Russell, Duncan Weir
Centre Mark Bennett, Peter Horne, Matt Scott, Richie Vernon
Ailier Sean Lamont, Sean Maitland, Tommy Seymour, Tim Visser
Arrière Stuart Hogg

L'encadrementModifier

PréparationModifier

L'équipe d'Écosse dispute quatre matchs de préparation, contre l'Irlande, l'Italie (aller retour) et la France.


17 h 00
Irlande   28 – 22
(7 - 7)
  Écosse Aviva Stadium, Dublin
Arbitre :   Pascal Gaüzère
Essai(s) : Henry (15e), Cronin (54e), Zebo (60e), Fitzgerald (69e)
Transformation(s) : Madigan 4 (16e, 56e, 61e, 71e)
Essai(s) : Cowan (31e), Pyrgos (44e), Horne (64e)
Transformation(s) : Horne (33e), Jackson (66e)
Pénalité(s) : Horne (60e)

20 h 00
Italie   12 – 16
(9 - 9)
  Écosse Stade olympique, Turin
Arbitre :   JP Doyle
Pénalité(s) : Garcia (18e), Allan 3 (25e, 40e+1, 62e)
Essai(s) : Pyrgos (74e)
Transformation(s) : Weir (75e)
Pénalité(s) : Weir 3 (4e, 13e, 20e)

15 h 15
Écosse   48 – 7
(23 - 7)
  Italie Murrayfield Stadium, Édimbourg
Arbitre :   Romain Poite
Essai(s) : Lamont 2 (9e, 62e), Barclay (39e), Visser 2 (48e, 72e), Bennett (80e)
Transformation(s) : Laidlaw 2 (10e, 39e) Russell (73e)
Pénalité(s) : Laidlaw 4 (5e, 23e, 27e, 56e)
Essai(s) : Campagnaro (30e)
Transformation(s) : Allan (31e)
Carton(s) jaune(s) : Minto (38e), Rizzo (69e)

21 h 00
France   19 - 16
(6 - 9)
  Écosse Stade de France, Saint-Denis
Arbitre :   Wayne Barnes
Essai(s) : Nakaitaci (73e)
Transformation(s) : Parra (74e)
Pénalité(s) : Michalak 3 (18e, 31e, 44e), Spedding (59e)
Essai(s) : Seymour (61e)
Transformation(s) : Laidlaw (62e)
Pénalité(s) : Laidlaw 3 (9e, 22e, 40e+1)
Carton(s) jaune(s) : Denton (70e)

Parcours en coupe du mondeModifier

Conformément au tirage au sort effectué le à Londres[9], l'Écosse (Chapeau 3), fait partie de la poule B de la Coupe du monde 2015, avec les équipes d'Afrique du Sud (Chapeau 1), des Samoa (Chapeau 2), du Japon (Chapeau 4) et des États-Unis (Chapeau 5). Les deux premières se qualifient pour les quarts de finale de la compétition, la troisième est qualiifiée pour la Coupe du monde 2019.

Le XV du chardon entame la compétition face au Japon qui vient de dominer les Springboks (34-32)[10]. Après une première période équilibrée l'Écosse menant 12 à 7 à la pause. Elle va ensuite se détacher dans la rencontre l'emportant 45 à 10, inscrivant cinq essais et prenant donc le point de bonus offensif et la tête de la poule[11]. Pour la deuxième rencontre, l'Écosse affronte les États-Unis, et se fait dominer par ces derniers à la mi-temps (6-13). Cependant les Écossais vont ensuite inscrire cinq essais dans la seconde période et l'emporter 39 à 16, empochant un niveau point du bonus offensif[12]. Ils sont ensuite opposés à l'Afrique du Sud et s'inclinent assez largement 34 à 16[13]. Pour la dernière rencontre de la phase de poule, l'Écosse affronte les Samoa, qui ont effectué un parcours décevant et ne sont plus dans la capacité de se qualifier pour la suite de la compétition. Les joueurs du Pacifique entament le match avec beaucoup d'intensité et inscrivent trois essais lors de la première période, menant à la mi-temps 26 à 23. Le XV du chardon va réussir à renverser la situation en seconde période, pour l'emporter 36 à 33, en grande partie grâce à leur capitaine Greig Laidlaw auteur de 26 points dans ce match[14]. Cette victoire permet à l'Écosse de terminer deuxième de sa poule derrière l'Afrique du Sud et de se qualifier pour les quarts de finale pour y affronter l'Australie. À Twickenham, le XV du chardon est tout proche de réussir l'exploit de battre les Wallabies, perdant cette rencontre 34 à 35, sur une pénalité litigieuse à la dernière minute[15].

Poule BModifier


No  Pays Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1   Afrique du Sud 4 3 0 1 3 1 176 56 120 16
2   Écosse 4 3 0 1 2 0 136 93 43 14
3   Japon 4 3 0 1 0 0 98 100 -2 12
4   Samoa 4 1 0 3 1 1 69 124 -55 6
5   États-Unis 4 0 0 4 0 0 50 156 -106 0

Écosse - JaponModifier

Feuille de match
  Écosse 45 – 10   Japon[11]

(mt : 12 - 7)

au Kingsholm Stadium, Gloucester

Homme du match :   Greig Laidlaw

Points marqués :

  • Écosse : 5 essais de Hardie (48e), Bennett (56e, 69e), Seymour (64e) et Russell (74e) ; 4 transformations de Laidlaw (57e, 65e, 70e, 75e) ; 4 pénalités de Laidlaw (3e, 12e, 18e, 20e)
  • Japon : 1 essai de Mafi (15e) ; 1 transformation de Goromaru (16e) ; 1 pénalité de Goromaru (46e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, 9-7, 12-7, 12-10, 17-10, 24-10, 31-10, 38-10, 45-10

Arbitre :   John Lacey

Spectateurs : 14 354

Résumé

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg   66e
14 Tommy Seymour   64e
13 Mark Bennett   56e   69e   75e
12 Matt Scott
11 Sean Lamont
10 Finn Russell   74e
9 Greig Laidlaw (cap.)
8 David Denton
7 John Hardie   48e
6 Ryan Wilson   57e
5 Jonny Gray
4 Grant Gilchrist   50e
3 WP Nel   70e
2 Ross Ford   70e
1 Alasdair Dickinson   66e
Remplaçants
16 Fraser Brown   70e 
17 Ryan Grant   66e 
18 Jon Welsh   70e 
19 Richie Gray   50e 
20 Josh Strauss   57e 
21 Henry Pyrgos
22 Peter Horne   75e 
23 Sean Maitland   66e 
Entraîneur
  Vern Cotter

 

  Japon

Titulaires
Ayumu Goromaru 15
  23e à 33e Kotaro Matsushima 14
Male Sa'u 13
Yu Tamura 12
Kenki Fukuoka 11
  72e Harumichi Tatekawa 10
  65e Fumiaki Tanaka 9
  15e   45e Amanaki Mafi 8
Michael Broadhurst 7
(cap.) Michael Leitch 6
  61e Justin Ives 5
  65e Luke Thompson 4
  53e Hiroshi Yamashita 3
  70e Shota Horie 2
  40e Keita Inagaki 1
Remplaçants
  70e  Takeshi Kizu 16
  40e  Masataka Mikami 17
  53e  Kensuke Hatakeyama 18
  61e  Shinya Makabe 19
  65e  Shoji Ito 20
  45e  Hendrik Tui 21
  65e  Atsushi Hiwasa 22
  72e  Karne Hesketh 23
Entraîneur
  Eddie Jones

Écosse - États-UnisModifier

Feuille de match
Écosse   39 – 16   États-Unis[12]

(mt : 6 - 13)

au Elland Road, Leeds

Homme du match :   Finn Russell

Points marqués :

  • Écosse : 5 essais de Visser (42e), Maitland (47e), Nel (54e), Scott (65e) et Weir (79e) ; 4 transformations de Russell (48e) et Laidlaw (55e, 66e, 80e) ; 2 pénalités de Hogg (7e) et Russell (16e)
  • Etats-Unis : 1 essai de Lamositele (21e) ; 1 transformation de MacGinty (22e) ; 3 pénalités de MacGinty (3e, 40e, 51e)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 6-3, 6-13, 11-13, 18-13, 18-16, 25-16, 32-16, 39-16

Arbitre :   Chris Pollock

Touche :   John Lacey et   Mike Fraser
Vidéo :   Ben Skeen

Spectateurs : 33 521

Résumé

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Sean Maitland   47e
13 Mark Bennett
12 Peter Horne   55e
11 Tim Visser   42e
10 Finn Russell   60e
9 Henry Pyrgos (cap.)   53e
8 Josh Strauss
7 Ryan Wilson   46e
6 Alasdair Strokosch
5 Grant Gilchrist   18e
4 Richie Gray
3 Jon Welsh   40e
2 Ross Ford   78e
1 Ryan Grant   40e
Remplaçants
16 Kevin Bryce   78e 
17 Alasdair Dickinson   40e 
18 WP Nel   40e    54e
19 Tim Swinson   18e 
20 Fraser Brown   46e 
21 Greig Laidlaw   53e 
22 Duncan Weir   60e    79e
23 Matt Scott   55e    65e
Entraîneur
  Vern Cotter

 

  États-Unis

Titulaires
(cap.) Chris Wyles 15
Takudzwa Ngwenya 14
Seamus Kelly 13
Thretton Palamo 12
  59e Blaine Scully 11
AJ MacGinty 10
  50e Mike Petri 9
Samu Manoa 8
  59e Andrew Durutalo 7
Alastair McFarland 6
  50e Greg Peterson 5
  43e Hayden Smith 4
  21e   69e Titi Lamositele 3
  64e Phil Thiel 2
  67e Eric Fry 1
Remplaçants
  64e  Zach Fenoglio 16
  67e  Olive Kilifi 17
  69e  Chris Baumann 18
  43e  Cam Dolan 19
  59e  John Quil 20
  50e  Danny Barrett 21
  50e  Shalom Suniula 22
  59e  Folau Niua 23
Entraîneur
  Mike Tolkin

Afrique du Sud - ÉcosseModifier

Feuille de match
Afrique du Sud   34 – 16   Écosse[13]

(mt : 20 - 3)

au St James' Park, Newcastle

Homme du match :   Lood de Jager

Points marqués :

  • Afrique du Sud : 3 essais de Burger (13e), Pietersen (38e) et Habana (73e) ; 2 transformations de Handré Pollard (13e, 40e) ; 4 pénalités de Pollard (17e, 27e, 62e, 68e) ; 1 drop de Pollard (51e)
  • Écosse : 1 essai de Seymour (49e) ; 1 transformation de Laidlaw (50e) ; 3 pénalités de Laidlaw (30e, 45e) et Weir (60e)

Évolution du score : 7-0, 10-0, 13-0, 13-3, 20-3, 20-6, 20-13, 23-13, 23-16, 26-16, 29-16, 34-16

Arbitre :   Nigel Owens

Touche :   Chris Pollock et   Leighton Hodges
Vidéo :   George Ayoub

Spectateurs : 50 900

Résumé

Composition des équipes
  Afrique du Sud

Titulaires
15 Willie le Roux
14 JP Pietersen   38e   70e
13 Jesse Kriel
12 Damian de Allende   75e
11 Bryan Habana   73e
10 Handré Pollard
9 Fourie du Preez (cap.)   79e
8 Duane Vermeulen
7 Schalk Burger   13e   70e
6 François Louw
5 Lood de Jager   75e
4 Eben Etzebeth
3 Jannie du Plessis   34e à 44e   50e
2 Bismarck du Plessis   56e
1 Tendai Mtawarira   61e
Remplaçants
16 Ariaan Strauss   56e 
17 Trevor Nyakane   61e 
18 Frans Malherbe   50e 
19 Pieter-Steph du Toit   75e 
20 Willem Alberts   70e 
21 Ruan Pienaar   79e 
22 Patrick Lambie   70e 
23 Jan Serfontein   75e 
Entraîneur
  Heyneke Meyer

 

  Écosse

Titulaires
  63e Stuart Hogg 15
  49e Tommy Seymour 14
  65e Richie Vernon 13
Matt Scott 12
Tim Visser 11
Duncan Weir 10
  53e à 63e   70e (cap.) Greig Laidlaw 9
David Denton 8
Blair Cowan 7
  30e  34e   55e Josh Strauss 6
  68e Jonny Gray 5
Richie Gray 4
  64e WP Nel 3
  61e  78e  Fraser Brown 2
  51e Gordon Reid 1
Remplaçants
  61e   78e Ross Ford 16
  51e  Alasdair Dickinson 17
  64e  Jon Welsh 18
  68e  Tim Swinson 19
  30e   34e  55e  Ryan Wilson 20
  70e  Sam Hidalgo-Clyne 21
  65e  Peter Horne 22
  63e  Sean Lamont 23
Entraîneur
  Vern Cotter

Samoa - ÉcosseModifier

Feuille de match
Samoa   33 – 36   Écosse[14]

(mt : 26 - 23)

au St James' Park, Newcastle

Homme du match :   John Hardie

Points marqués :

  • Samoa : 4 essais de Tusi Pisi (11e), Leiataua (14e), Lee-Lo (21e) et Matu'u (78e) ; 2 transformations de Tusi Pisi (11e) et Fa'apale (78e) ; 3 pénalités de Tusi Pisi (5e, 29e, 38e)
  • Écosse : 3 essais de Seymour (12e), Hardie (32e) et Laidlaw (74e) ; 3 transformations de Laidlaw (13e, 33e, 75e) ; 5 pénalités de Laidlaw (9e, 20e, 25e, 51e, 53e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 10-3, 10-10, 15-10, 15-13, 20-13, 20-16, 23-16, 23-23, 26-23, 26-26, 26-29, 26-36, 33-36

Arbitre :   Jaco Peyper

Touche :   JP Doyle et   Marius Mitrea
Vidéo :   Ben Skeen

Spectateurs : 51 982

Résumé

Composition des équipes
  Samoa

Titulaires
15 Tim Nanai-Williams
14 Paul Perez
13 George Pisi
12 Rey Lee-Lo   21e
11 Fa'atoina Autagavaia   71e
10 Tusi Pisi   11e   71e
9 Kahn Fotuali'i (cap.)   79e
8 Alafoti Fa'osiliva
7 Jack Lam
6 Maurie Fa'asavalu   59e
5 Kane Thompson   29e
4 Filo Paulo
3 Census Johnston   59e
2 Manu Leiataua   14e   74e
1 Sakaria Taulafo   59e
Remplaçants
16 Motu Matu'u   74e    78e
17 Viliamu Afatia   59e 
18 Anthony Perenise   59e 
19 Faifili Levave   29e 
20 Sanele Vavae Tuilagi   59e 
21 Vavao Afemai   79e 
22 Patrick Fa'apale   71e 
23 Ken Pisi   71e 
Entraîneur
  Stephen Betham

 

  Écosse

Titulaires
  71e Stuart Hogg 15
Sean Maitland 14
Mark Bennett 13
  76e Matt Scott 12
  12e Tommy Seymour 11
Finn Russell 10
  74e (cap.) Greig Laidlaw 9
David Denton 8
  32e John Hardie 7
  28e à 38e   53e Ryan Wilson 6
  62e Jonny Gray 5
Richie Gray 4
WP Nel 3
  66e Ross Ford 2
  23e  28e  Alasdair Dickinson 1
Remplaçants
  66e  Fraser Brown 16
  23e   28e Gordon Reid 17
Jon Welsh 18
  62e  Tim Swinson 19
  53e  Josh Strauss 20
Henry Pyrgos 21
  76e  Peter Horne 22
  71e  Sean Lamont 23
Entraîneur
  Vern Cotter

Quarts de finaleModifier

Australie - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Australie 35 – 34 Écosse  [15]

(mt : 15 - 16 )

à Twickenham, Londres

Homme du match :   Matt Giteau

Points marqués :

Évolution du score : 5-0, 5-3, 5-10, 5-13, 10-13, 10-16, 15-16, 22-16, 22-19, 25-19, 25-24, 32-24, 32-27, 32-34, 35-34

Arbitre :   Craig Joubert

Spectateurs : 77 110

Résumé :

Composition des équipes
  Australie

Titulaires
15 Kurtley Beale
14 Adam Ashley-Cooper   9e
13 Tevita Kuridrani   64e
12 Matt Giteau
11 Drew Mitchell   30e   43e
10 Bernard Foley
9 Will Genia   71e
8 Ben McCalman
7 Michael Hooper   40e
6 Scott Fardy
5 Rob Simmons   66e
4 Kane Douglas
3 Sekope Kepu   54e
2 Stephen Moore (cap.)   62e
1 Scott Sio   51e
Remplaçants
16 Tatafu Polota-Nau   62e 
17 James Slipper   51e 
18 Greg Holmes   54e 
19 Dean Mumm   66e 
20 Sean McMahon
21 Nick Phipps   71e 
22 Matt Toomua
23 Quade Cooper
Entraîneur
  Michael Cheika

 

  Écosse

Titulaires
Stuart Hogg 15
  42e à 52e Sean Maitland 14
  74e Mark Bennett 13
  18e   71e Peter Horne 12
  59e   63e Tommy Seymour 11
Finn Russell 10
(cap.) Greig Laidlaw 9
David Denton 8
John Hardie 7
  67e Blair Cowan 6
  67e Jonny Gray 5
Richie Gray 4
  75e WP Nel 3
  54e Ross Ford 2
  47e Alasdair Dickinson 1
Remplaçants
  54e  Fraser Brown 16
  47e  Gordon Reid 17
  75e  Jon Welsh 18
  67e  Tim Swinson 19
  67e  Josh Strauss 20
Henry Pyrgos 21
  71e  Richie Vernon 22
  63e  Sean Lamont 23
Entraîneur
  Vern Cotter

Meilleurs marqueurs d'essais écossaisModifier

  1. Tommy Seymour avec 4 essais.
  2. Mark Bennett avec 3 essais.
  3. John Hardie avec 2 essais.
  4. Peter Horne, Greig Laidlaw, Sean Maitland, WP Nel, Finn Russell, Matt Scott, Tim Visser et Duncan Weir avec 1 essai.

Meilleur réalisateur écossaisModifier

  1. Greig Laidlaw, 79 points (1 essai, 13 transformations, 16 pénalités)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Joubert should have awarded scrum to Australia -- World Rugby », ESPN,
  2. (en) « Scotland Rugby World Cup squad announced », sur scottishrugby.org, fédération écossaise de rugby à XV, (consulté le 15 août 2015).
  3. (en) « Scotland squad: Fife and Toolis replace Taylor and Swinson », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 15 août 2015).
  4. (en)« Scotland squad update », sur thescotlandteam.com
  5. (en) « Seven released from extended Scotland squad », sur thescotlandteam.com, Fédération écossaise de rugby à XV,
  6. (en) « John Hardie the shock inclusion in Scotland's Rugby World Cup squad », ESPN,
  7. Agence France-Presse, « Coupe du monde - Écosse: Kevin Bryce remplace Stuart McInally dans le groupe », sur rugbyrama.fr, .
  8. « Coupe du monde - Ecosse: Blair Cowan appelé pour remplacer Grant Gilchrist », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 29 septembre 2015).
  9. Stéphane Moccozet, « Coupe du Monde de Rugby 2015, la France avec l'Irlande et l'Italie », sur auvergne.france3.fr, France Télévisions, (consulté le 4 décembre 2012)
  10. « Mondial. L'Afrique du Sud battue... par le Japon (34-32) », sur www.letelegramme.fr, (consulté le 23 septembre 2015).
  11. a et b « Coupe du monde: L’Écosse remet le Japon sur terre », sur www.lavoixdunord.fr, (consulté le 25 septembre 2015).
  12. a et b « L'Ecosse a mis le temps mais signe bien son 10/10 », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 27 septembre 2015).
  13. a et b « L'Afrique du Sud bat l'Ecosse 34-16 », sur www.franceinfo.fr, (consulté le 3 octobre 2015).
  14. a et b « Débordée par l'envie samoane, l'Ecosse s'en sort vraiment bien et met fin au rêve japonais », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 11 octobre 2015).
  15. a et b « L'Australie sauve sa peau après un match épique contre l'Ecosse (35-34) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 octobre 2015).

AnnexesModifier