Ouvrir le menu principal

Équipe cycliste masculine Saturn

équipe cycliste masculine Saturn
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Équipe cycliste Saturn.
Saturn
Informations
Statut
Discipline
Pays
Création
1992
Disparition
2003
Saisons
12Voir et modifier les données sur Wikidata
Dénomination
-
Saturn Cycling Team

L'équipe cycliste masculine Saturn est une équipe cycliste américaine ayant existé de 1992 à 2003 et professionnelle à partir de 1993. Elle était la propriété de la société Team Sports de Tom Schuler et sponsorisée principalement par le constructeur automobile Saturn.

Sommaire

Encadrement de l'équipeModifier

L'équipe Saturn est la propriété de la société Team Sports dirigée par Tom Schuler. Celui-ci a fondé en 1991 cette société de management sportif, avec laquelle il a d'abord géré une équipe de roller en ligne avant d'être sollicité par la société Saturn[1],[2]. Durant la période d'existence de l'équipe Saturn, soit jusqu'en 2003, Team Sports gère également l'équipe féminine Saturn, l'équipe de VTT Volvo-Cannondale.

De 1995 à 2000, René Wenzel est manager de l'équipe. Il démissionne en avril 2000 afin de se consacrer à ses activités de coaching avec sa femme Kendra[3]. Jim Copeland le remplace à partir d'août 2000, jusqu'à sa démission à la fin de la saison 2002[4].

Ces dirigeants ont été assistés par les directeurs sportifs Doug Kaufmann en 1998 et 1999 et Halk Salzwedel de 2000 à 2002.

Sponsors de l'équipeModifier

Le constructeur automobile Saturn est le principal sponsor de l'équipe de sa création en 1992 à sa disparition en 2003.

En 2001, les deux équipes féminines gérées par Team Sports, Saturn et Timex, fusionnent. À cette occasion, le fabricant de montres Timex s'associe à l'équipe masculine. Son nom apparaît sur le maillots de l'équipe durant cette période[5],[6].

Coureurs de l'équipeModifier

Nom Naissance Nationalité Année d'activité
au sein de l'équipe
Matthew Anand 01/10/1971   Canada 1999
Norman Alvis 12/07/1963   États-Unis 1995-1998
Rahsaan Bahati 13/02/1982   États-Unis 2002-2003
Darren Hugh Baker 13/06/1967   États-Unis 1994
Michael Barry 18/12/1975   Canada 1999-2001
Steve Bauer 12/06/1959   Canada 1996
Bart Bowen 22/04/1967   États-Unis 1994-2000
Jonas Carney 03/02/1971   États-Unis 1994-1995
Antonio Cruz 31/10/1971   États-Unis 2000
Tom Danielson 13/03/1978   États-Unis 2003
Matthew Decanio 05/04/1977   États-Unis 2001
Charles Dionne 15/03/1979   États-Unis 2003
Iván Domínguez 28/05/1976   Cuba 2001-2003
Jeff Evanshine 02/10/1973   États-Unis 1996-1997
Christopher Fischer 04/07/1969   États-Unis 2001-2002
Scott Fortner 22/05/1966   États-Unis 1993-1998
Esteban Fraga 06/01/1965   Équateur 1994
Mariano Friedick 09/01/1975   États-Unis 1997-1998
William Frischkorn 10/06/1981   États-Unis 2002-2003
Jimmy Hansen 17/08/1978   Danemark 1999
Erin Hartwell 01/06/1969   États-Unis 2000-2001
Steve Hegg 03/12/1963   États-Unis 1997
Christopher Horner 23/10/1971   États-Unis 2003
Harm Jansen 08/11/1967   Pays-Bas 2000-2002
Timothy Johnson 05/08/1977   États-Unis 2001-2003
Ron Kiefel 11/04/1960   États-Unis 1994-1995
Trent Klasna 09/12/1969   États-Unis 2000-2003
Damon Kluck 23/06/1977   États-Unis 2002
Levi Leipheimer 24/10/1973   États-Unis 1998-1999
John Loehner 27/07/1968   États-Unis 1993
Mike McCarthy 20/06/1968   États-Unis 1995-1998
David Mac Cook 24/12/1969   États-Unis 1993
Frank McCormack 28/05/1969   États-Unis 1995-2002
Mark McCormack 15/09/1970   États-Unis 1996-2003
Steve Scott Mac Gregor 29/10/1968   États-Unis 1994
Scott Mac Kinley 15/10/1968   États-Unis 1995-1996
Chann McRae 11/10/1971   États-Unis 1997-1998
Tommy Matush 12/03/1968   États-Unis 1993
Scott Mercier 24/01/1968   États-Unis 1993-1996
Andrew Miller 12/03/1968   États-Unis 1993
Bob Mionske 26/04/1962   États-Unis 1993
Jan Neal 27/10/1974   États-Unis 1993
Nathan O'Neill 23/11/1974   États-Unis 2003
Seth Pelusi 27/11/1976   États-Unis 1999-2000
Soren Petersen 07/10/1967   Danemark 2001-2002
Viktor Rapinski 17/06/1981   Biélorussie 2002-2003
Nate Reiss 07/10/1963   États-Unis 1994
Fred Rodriguez 03/09/1973   États-Unis 1996-1998
Adam Sbeih 08/06/1963   États-Unis 1999
Chris Sheehan 28/02/1969   États-Unis 1993
Clarke Sheehan 07/04/1969   États-Unis 1993
Gregory Strock 30/05/1972   États-Unis 1993
Peter Stubenrauch 26/10/1969   États-Unis 1993
Jay Sweet 11/08/1975   Australie 2002
Tim Swift 25/01/1964   États-Unis 1994-1995
Burke Swindlehurst 10/03/1973   États-Unis 1999
Fernando Tapia 08/07/1973   Mexique 1994
Robbie Ventura 05/05/1971   États-Unis 1994-1995, 1999-2000
Brian Walton 18/12/1975   Canada 1993-2000
Chris Wherry 18/07/1973   États-Unis 1997-2000
Eric Wohlberg 08/01/1965   Canada 2001-2003
Philip Zajicek 20/03/1979   États-Unis 2003

Classements et résultatsModifier

Classements UCIModifier

Ce tableau donne le classement UCI de l'équipe Saturn en fin de saison, ainsi que celui de son meilleur coureur au classement individuel[7]. Jusqu'en 1998, les équipes cyclistes font l'objet d'un classement unique. À partir de 1999, le classement UCI par équipes est scindé en trois divisions : GSI, GSII et GSIII. De 1999 à 2001, Saturn est classée en GSII, puis en 2002 et 2003 en GSIII.

Année Classement par équipes Meilleur coureur au classement individuel
1995 31e Norman Alvis (208e)
1996 34e Scott Mercier (206e)
1997 31e Norman Alvis (148e)
1998 33e Frank McCormack (176e)
1999 18e (GSII) Levi Leipheimer (217e)
2000 30e (GSII) Harm Jansen (386e)
2001 22e (GSII) Trent Klasna (137e)
2002 9e (GSIII) Eric Wohlberg (505e)
2003 2e (GSIII) Christopher Horner (217e)

Classements au National Racing CalendarModifier

Année Classement par équipes Meilleur coureur au classement individuel
1997
1998
1999
2000 3e Trent Klasna (5e)
2001 1er Trent Klasna (1er)
2002 4e Iván Domínguez (10e)
2003 1er Christopher Horner (1er)

Principales victoiresModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Saturn ends sponsorship », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 décembre 2009)
  2. (en) « Team Saturn: Hail and farewell », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 décembre 2009)
  3. (en) « USA Cycling accused », sur cyclingnews.com,
  4. (en) « Copeland steps down as Saturn Cycling Men's team director », sur cyclingnews.com,
  5. (en) « Saturn and Timex merger official », sur cyclingnews.com,
  6. (en) « Higher and higher », sur cyclingnews.com,
  7. Classements sur le site de l'Union cycliste internationale
  8. Le championnat des États-Unis du criterium est une course ouverte aux coureurs étrangers. Ceux-ci, comme Jansen, n'acquièrent toutefois pas le titre de champion des États-Unis en cas de victoire.