Ouvrir le menu principal

Équipe cycliste La Sportive

équipe cycliste française de cyclisme professionnel sur route
Équipe cycliste La Sportive
Informations
Statut
Équipe proVoir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Disparition
Saisons
3Voir et modifier les données sur Wikidata
Encadrement
Directeur(s) sportif(s)
Dénomination
-
La Sportive

L'équipe cycliste La Sportive, est une équipe cycliste française de cyclisme professionnel sur route, active entre 1919 et 1921.

HistoireModifier

De nombreux fabricants de bicyclettes parrainent des équipes cyclistes au début du XXe siècle. Elles souffrent pendant la première Guerre mondiale, et certaines usines sont détruites. Elles n'ont plus assez d'argent pour parrainer une équipe. Plusieurs entreprises décident de créer une équipe commune, le consortium « La Sportive », pour maintenir le cyclisme en vie[1],[2]. Alcyon, Armor, Automoto, Clément, La Française, Gladiator, Griffon, Hurtu, Labor, Liberator, Peugeot et Thomann, équipent la moitié du peloton et contrôlent les salaires des coureurs[3].

Dans les Tours de France 1919, 1920 et 1921, tous les cyclistes professionnels sont parrainés par « La Sportive », et parce que les cyclistes amateurs ont peu de chance de gagner, le vainqueur du Tour appartient forcément à « La Sportive »[4]. Eugène Christophe porte le maillot gris de « La Sportive » quand, menant le Tour de France 1919, Henri Desgrange lui octroie le premier maillot jaune[5].

Le consortium disparaît en 1922 lorsque les entreprises redémarrent leurs propres équipes comme Peugeot, Automoto et Alcyon. Pendant les trois années du consortium La Sportive, les sociétés membres reconstruisent leurs équipes et il est possible que des coureurs courent pour ces équipes ainsi que pour La Sportive. En 1925, l'ancienne situation des cyclistes dans des équipes sponsorisées revient sur le Tour de France[6]

Principaux résultatsModifier

Compétitions internationalesModifier

ClassiquesModifier

Courses par étapesModifier

Bilan sur les grands toursModifier

Championnats nationauxModifier

EffectifsModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « La Sportive » (voir la liste des auteurs).
Notes


Références
  1. Patrick Porte, Dominique Vila, Maillot jaune: Regards sur cent ans du Tour de France, Atlantica, , 610 p. (présentation en ligne)
  2. (en) Bill McGann et McGann, Carol, The Story of the Tour de France, Dog Ear Publishing, , 51–56 p. (ISBN 1-59858-180-5, lire en ligne)
  3. Michel Dalloni, Le Vélo, La Boétie, 256 p. (présentation en ligne)
  4. (en) « Norbert Peugeot: The inventor of the training camp », Cyclingnews.com (consulté le 4 novembre 2007)
  5. (en) « Firmin Lambot (Belgique) », Memoire du cyclisme.net (consulté le 12 novembre 2007)
  6. (en) Tom James, « 1925: Once again Bottecchia », (consulté le 10 juin 2009).

BibliographieModifier

  • Pascal Sergent, Encyclopédie illustrée des coureurs français depuis 1869, Eecloonaar, , 768 p. (présentation en ligne)
  • Thierry Cazeneuve et Pierre Chany, La fabuleuse histoire du Tour de France, La Martiniere, 1055 p. (présentation en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :