Équation de Tolman-Oppenheimer-Volkoff

L'équation de Tolman-Oppenheimer-Volkoff est l'équation de l'équilibre hydrostatique en relativité générale.

Elle s'écrit[1] :

,

avec[2] :

,

soit[3] :

.

Limite newtonienneModifier

À la limite newtonienne (c'est-à-dire avec   et  ), l'équation se réduit à[4] :

 .

Approximation post-newtonienneModifier

À l'approximation post-newtonienne, l'équation s'écrit[5],[6] :

 .

HistoireModifier

Les éponymes de l'équation sont Richard C. Tolman (-) de l'Institut de technologie de Californie, d'une part, et J. Robert Oppenheimer (-) et George M. Volkoff (-) de l'université de Californie à Berkeley, d'autre part : ils ont adressé leurs articles respectifs[7],[8] à la Physical Review qui les a reçus le même jour, , et les a publiés dans son même numéro du [9].

Notes et référencesModifier

  1. Maggiore 2018, § 11.2.1, p. 90 (11.18).
  2. Maggiore 2018, § 11.2.1, p. 90 (11.21).
  3. Maggiore 2018, § 11.2.1, p. 90 (11.22).
  4. Grøn et Hervik 2007, § 10.8, p. 253 (10.253).
  5. Kippenhahn, Weigert et Weiss 2012, § 2.6, p. 17 (2.32).
  6. Maciel 2015, p. 22 (2.11).
  7. Oppenheimer et Volkoff 1939.
  8. Tolman 1939.
  9. Haensel, Potekhin et Yakovlev 2007, p. 5.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier